Par  |  | 16 Commentaires

L’empouvoirement, c’est quoi ? Un mélange de « Just do it » et de « tût tût les rageux », avec un bon « Au pire, on s’en bat les ovaires » sur le tas.

— Publié initialement le 1 juin 2016

Le #8MarsIsComing sur madmoiZelle ! À quelques jours de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, viens niquer ton syndrome de l’imposteur, le shot d’empouvoirement est offert par la maison. Rendez-vous sur On s’échauffe pour le 8 mars !

Avec Taylor Swift Alison Wheeler, on vous parle d’empouvoirement et du fait de tout déchirer dans la vie, envers et contre les obstacles. Un « Fuck yeah we can » bien à nous, quoi.

Dose de feel good et d’inspiration garantie. Si après ça, t’as pas envie de monter ta boîte, ton spectacle, d’écrire un roman et de composer un album, le tout en ayant rangé ta chambre, renouvelé ta mutuelle et payé tes impôts, tu seras remboursé•e.

Genèse d’un podcast empouvoirant

J’avais envie de vous parler d’empouvoirement. Et pour ça, il me fallait inviter des meufs qui se sont lancées comme ça dans la vie : elles ont voulu faire des trucs, elles les ont fait. Puis elles ont continué.

Elles ont essuyé beaucoup de critiques, connu quelques échecs aussi — mais à qui ça n’arrive pas ? Bref, elles vivent leur vie, dans le même monde que moi.

Or, si Taylor Swift et Beyoncé réussissent à devenir Taylor Swift et Beyoncé dans le même monde que moi, c’est donc que c’est possible ? Mais qu’est-ce que j’attends ?

620-empouvoirement

Alison Wheeler, invitée du podcast empouvoirement !

Bon, Taylor Swift n’étant pas disponible, j’ai demandé au modèle féminin le plus proche d’elle en termes de « Eh mais je vais faire ce que j’ai envie de faire, bisou les rageux ciao ciao ».

La réponse m’est apparue toute évidente : Alison Wheeler m’a fait l’honneur d’accepter mon invitation.

À lire aussi : Alison Wheeler lance sa chaîne YouTube… depuis sa salle de bain

(pour Beyoncé j’attends encore une réponse. Son agenda est un peu full vous comprenez, ces choses-là prennent du temps).

alison-wheeler-interview-canape

Alison Wheeler en interview canapé audio ! 

Si tu veux être informé•e de tous les prochains podcasts, deux solutions s’offrent à toi : visiter régulièrement notre page Évènements ou directement ajouter l’évènement à ton agenda.

N’hésite pas à télécharger une application de podcasts sur ton portable, ça occupe bien les trajets en transports en commun ou les heures de ménages.

Réécoute ce podcast audio et emmène-le partout

Tous nos podcasts audio sont disponibles :

Sur iTunes

Sur podcloud.com

Sur Soundcloud

Via ce flux RSS

LA MADBOX GIRL POWER

8 surprises personnalisées par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Clemence Bodoc

Anciennement Marie.Charlotte, Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Iséaïd
    Iséaïd, Le 10 juin 2016 à 14h12

    Merci beaucoup la Team Madmoizelle pour ce podcast ET pour la semaine de lancement de l'Empouvoirement. Cela tombe à pique parce que j'ai commencé il y a peu à me pencher sur l'empowerment (en début d'année) donc synchronicité de fou !

    Ma première ambition (qui est toujours là :) ), comme Clémence, c'était de devenir écrivaine et aussi actrice. Je voulais jouer au théâtre et plus tard, faire des films. C'est toujours d'actualité mais je me sens moins "en feu" suite à des refus et des déceptions et surtout à cause de doutes merdiques.

    Mon plus gros échec est quelque chose qui revient de façon cyclique depuis que j'ai commencé à travailler sur moi et à faire du développement personnel. Je ne sais pas trop comment l'expliquer mais disons, le fait de me rendre compte de mes problèmes, de mes schémas mentaux, de ma dépendance affective, de mon manque de confiance en moi, etc. Cela me fout un coup au moral mais énorme. Pourtant, je ne me dis pas que je suis nulle ou faible ou pire encore mais le fait de me rendre compte de tous ces blocages et de ma vulnérabilité (que je n'arrive VRAIMENT pas à accepter), pour moi, c'est un échec. J'ai vraiment l'impression d'échouer à la vie quoi et c'est terrible, j'ai beaucoup de mal à vivre avec ça.

    Si j'avais 50000 euros et 1 an de temps libre : je ferais beaucoup de voyages, c'est sûr. Je ferai des dons matériels à Sea Shepherd et aux fermes de sauvetage des animaux et je pense que j'en mettrai rapidement de côté en fait parce que j'essaye de vivre dans la simplicité et acheter pleins de choses, que ce soit pour moi ou pour les autres, je n'aime pas trop parce que société de consommation, tout ça tout ça. Donc je pense que je dépenserai mon argent en expériences, en activité genre saut en parachute, retraite silencieuse dans des montagnes, passer mon permis moto, etc.

    Je voulais vous dire merci encore une fois pour ce que vous faites, c'est vraiment très important et je suis vraiment reconnaissante que vous ayez pris ce pas !
    Je lance l'attaque Pokémon "Encore !" en espérant qu'elle soit très efficace haha

    Des bisous, vous êtes superbes ! <3

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!