La réforme du bac : quels changements pour les lycéens ?

Par  |  | 79 Commentaires

La réforme du baccalauréat a été présentée par le ministre de l'Éducation nationale. Elle prendra effet dès la rentrée 2018. Présentation du bac 2021.

La réforme du bac : quels changements pour les lycéens ?

Si tu entres au lycée en septembre 2018, la réforme du bac te concerne. Mercredi 14 février, le ministère de l’Éducation nationale a révélé les nouvelles modalités autour de l’examen final français.

Voici les points importants à retenir pour se tenir prêt·e en 2021.

Réforme du bac : bye bye les filières L, ES et S

C’est la grande nouveauté de la réforme du baccalauréat. L’examen ne sera plus divisé selon les trois sections générales : littéraire, économique et social et scientifique.

Comme l’explique Le Monde, les lycéens et lycéennes seront noté·es sur la base d’un tronc commun qui englobe plusieurs matières :

  • Philosophie
  • Français
  • Histoire-géographie
  • Enseignement moral et civique
  • Langues vivantes 1 et 2
  • Éducation physique et sportive
  • La petite nouvelle : humanités scientifiques et numériques.

Pour l’instant, cette matière inédite est encore un peu floue pour moi. Monsieur le Ministre Jean-Michel Blanquer parle de nouvelles compétences « pour vivre et agir dans le XXIe siècle ». (Si jamais vous avez des indices sur ce qu’il s’agit, n’hésitez pas vous manifester !)

Les filières technologiques sont toujours d’actualité mais leur nombre se voit réduit.

À lire aussi : Le bac technologique : présentation (et témoignage) d’une filière méconnue

Réforme du bac : des spécialités et des options à foison

En plus du tronc commun, les classes de première et de terminale seront organisées selon les spécialités et les options sélectionnées.

Les élèves choisiront trois spécialités en première puis deux l’année suivante parmi une longue liste de matières :

  • Mathématiques
  • Physique-chimie
  • Sciences de la Vie et de la Terre
  • Sciences de l’ingénieur
  • Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Sciences économiques et sociales
  • Numérique et sciences informatiques
  • Écologie-agronomie-et-territoires
  • Humanités-littérature-philosophie
  • Langues et littératures étrangères
  • Arts.

D’après France Info, les étudiant·es pourront toujours se consacrer à une option facultative en première puis deux options en terminale, comme arts, langue vivante renforcée, latin ou grec, ou encore sport, par exemple.

Réforme du bac 2021 infographie
source : Ministère de l’Éducation nationale

Il existera plusieurs combinaisons de spécialités en terminale mais le ministère est resté vague sur la possibilité de choix des élèves.

Réforme du bac 2021 : quatre épreuves et un grand oral

Et quid de l’examen final ? Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a décidé de diviser le baccalauréat en quatre épreuves écrites et un « grand oral ».

Cet examen oral ressemble un peu au TPE actuel sauf qu’il est individuel et s’étalera sur deux ans à partir de la première.

Ces épreuves compteront pour 60% de la note finale et les 40% restants seront du contrôle continu.

Les établissements devront préparer des examens « blancs » en janvier et en avril pour les premières et en décembre pour les terminales.

À lire aussi : Bac d’Histoire : les films pour réviser en douceur !

Selon le texte du gouvernement, la correction des copies anonymes doit être effectuée par des professeurs différents de ceux qu’auront eu les élèves au cours de l’année.

Enfin les notes du bulletin scolaire sont maintenues et s’ajouteront à la moyenne finale du contrôle continu.

Peu d’infos sur l’orientation…

… pour l’instant !

La réforme, principalement basée sur le rapport mené par l’ancien directeur de Science Po Lille, Pierre Mathiot, ne mentionne pas de refonte des orientations vers l’enseignement supérieur et professionnel des élèves.

Cependant, un créneau d’1h30 par semaine est prévue dans le calendrier pour guider les futurs bacheliers dans leur avenir (mais on ignore toujours comment ou avec qui…)

Quant au programme scolaire des classes de première et terminale, il reste inchangé pour la rentrée 2018 mais sera étudié par le Conseil supérieur des programmes pour 2019, souligne Le Monde.

Alors verdict ? Fais-tu partie de ceux et/ou celles qui vont découvrir ce nouveau bac en 2021 ? Tu aurais préféré choisir une filière ou avoir un tronc commun ? Comment tu vois le contrôle continu ?

À lire aussi : 3 idées pour améliorer le lycée en France

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires
  • M-Eye-Dreameuz
    M-Eye-Dreameuz, Le 1 mars 2018 à 18h47

    J'ai une question par rapport à cette réforme (bon ok, un peu hors sujet du topic si on le prend au sens très littéral) car en discutant avec une amie, on y a pas trouvé de réponse..
    Mais mettre grosso modo 40% de contrôle continu (et le reste en 4 matière + 1 oral), ça implique quoi pour ceux qui souhaitent passer le bac en "candidat libre" (c'est à dire qui ne sont pas / plus lycéen, donc par définition pour qui le contrôle continu ne peut pas s'appliquer) ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!