Recette du saucisson mignon

Cette semaine, on va fêter l'arrivée du printemps en prenant l'apéro avec une recette de charcuterie home-made.

Recette du saucisson mignon

Dimanche, c’était le printemps. Ça ne t’a pas étonné car, entre les bourgeons sur les arbres et les dossiers « spécial minceur » dans les kiosques, tout ça fleure bon le maillot de bain, le sable chaud et les apéros dans le jardin jusqu’à minuit. Ah, ce plaisir indescriptible de parler des heures en attendant que le soleil veuille bien se coucher, ces combats incessants contre les moustiques suceurs de sang et contre le chien qui en veut à ta brochette. Les enfants de tes amis les plus précoces pleurent, crient, sautent, totalement surexcités d’être encore debout à 23h. Ton voisin te fait de l’oeil une merguez à la main, et tu as du charbon coincé entre deux dents : le charme inénarrable des soirées d’été se profile à l’horizon.

Mais chaque année il y a une chose que tu redoutes : l’overdose de saucisson/olive/Apéricube/chips/taboulé. Car qu’on se le dise, la variété gastronomique n’est pas le fort des apéros. Au mieux un jour on t’a servi une Knacki-feuilleté car c’était opération -50% au rayon saucisse. Et encore, tu avais dû les préparer. Alors cette année tu vas en mettre plein les mirettes en amenant ton propre saucisson, fabriqué de tes blanches mains et sans cellulite de porc dedans, pour en plus pouvoir en manger à t’éclater le slim sans pour autant prendre un gramme.

La recette qu’elle est bonne, qu’elle est simple : le saucisson mignon.

Ingrédients

  • Un filet mignon assez fin
  • Gros sel
  • Herbes de Provence/poivre/piment etc..
  • Torchon

Attention recette super rapide qui tient en une phrase : étale le torchon, verse du gros sel, mets le filet par dessus, saupoudre-le d’herbes et autres aromates de ton choix, re-verse du gros sel par-dessus, roule le torchon serré, mets-le 5 jours au frigo, sors-le, enlève le sel, remets des herbes et sèche-le un peu à l’air libre avant d’aller épater tes potes.

Le gros sel a cette fameuse particularité d’attirer l’eau des aliments et donc de pouvoir les conserver plus longtemps. Sans eau, les bactéries ne se propagent plus, la viande se rétracte et devient plus dure. Normalement, la salaison est le prélude au rinçage et au séchage, mais tu peux manger aussi la viande à ce stade.

Si tu es ultra patiente, après le salage tu peux rincer ta viande, remettre des aromates et faire sécher quelques semaines le filet suspendu dans un torchon dans un endroit sec et frais, tu auras alors une charcuterie trois étoiles (cette recette se fait aussi avec du boeuf, ce qui te donnera une sorte de viande des grisons ou avec du magret de canard).

J’aime beaucoup cette recette car elle nous rappelle qu’on peut faire nous-même certains produits, en ayant le plaisir de manger ses propres réalisations !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 13 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ADLikeabird
    ADLikeabird, Le 10 mars 2013 à 20h14

    bornwild;3461642
    Treize;2124525
    Ça a l'air merveilleux.
    Je la note tout de suite <3.

    Mon mec est un dingue de saucisson, je pense que je vais lui faire cette surprise-là!
    je vais faire de même :cupidon:



    par contre j'ai une petite question, quand tu dis qu'on peut rincer la viande... tu veux dire rincer vraiment, avec de l'eau et tout? :shifty:
    Moi aussi je me pose la même question ? Quelqu'un sait ?

    ça a l'air génialement booooon !

Lire l'intégralité des 13 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)