Les jiaozi, raviolis chinois — Recette

Une petite recette venue directement d'Asie pour clôturer cette semaine : les jiaozi, des raviolis chinois !

Les jiaozi, raviolis chinois — Recette

Article initialement publié le 10 mars 2013

Les raviolis chinois maison — La recette

Une recette un peu longue mais qui en vaut la peine : les raviolis chinois, appelés jiaozi. Retrousse tes manches et c’est parti ! Les proportions sont données pour 4 personnes (même pour 3 ou 2, les estomacs sont élastiques, rappelons-le. Et puis, il y a toujours le congélateur sinon).

raviolis chinois recette

Ingrédients

Pâte :

  • 400g de farine
  • 200 ml d’eau chaude

Farce :

  • 250g de porc
  • 1 chou chinois effeuillé (pas tout nu quand même)
  • 1 bouquet de coriandre
  • Quelques brins de ciboulette
  • 1 morceau de gingembre frais (30g)
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame

Sauce :

  • 2 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre
  • 1 cuillère à café de sucre
  • Échalote ou ail selon les goûts

Préparation

  1. Pour réaliser la pâte, il suffit de mélanger et malaxer la farine et l’eau, et de former ensuite une belle boule. La laisser (si possible) reposer une petite trentaine de minutes.
  2. Après avoir étendu la pâte assez finement (elle doit être souple : ajouter un peu d’eau dans le cas contraire), tailler des ronds à l’aide d’un emporte-pièce de 12cm de diamètre ou d’un verre.
  3. Pour la farce, passer au mixeur tous les ingrédients, le porc, le chou chinois, la coriandre, la ciboulette et le gingembre. La sauce de soja et l’huile de sésame restent facultatives.
  4. Déposer ensuite au cœur de chacun des cercles de pâte une noix de farce. Refermer chaque ravioli en rabattant la pâte, formant ainsi une demi-lune. C’est l’étape du « modelage du bonheur ». Oui, savoir pétrir et façonner ces petites crottes dodues, c’est relaxant et 100% jouissif. Et en plus, à la fin, on les mange !
  5. Faire ensuite chauffer de l’eau dans un faitout. Dès que l’eau bout, y plonger délicatement les jiaozi. Dès la reprise de l’ébullition, ajouter un verre d’eau froide, et ce à trois reprises. Sortir ensuite les petits raviolis de l’eau avec délicatesse.
  6. Servir chaud accompagné de riz nature, de riz cantonais, de riz au curry… ou même sans rien ! Très pratique en apéritifs lors d’une petite soirée entre ami-e-s aussi ! Pour la sauce, le plus simple reste la sauce de soja. Mais tu peux faire un petit mélange sauce de soja et huile de sésame.

Enfin, servir le tout dans des petits ramequins. À chacun de tremper son petit bonheur chinois selon ses envies !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 10 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • ArcK
    ArcK, Le 14 mars 2013 à 10h45

    Recette testée hier... Quelques trucs à retenir pour éviter de refaire les mêmes erreurs à l'avenir :

    - cuisson vapeur >>> cuisson dans l'eau
    (chez moi, la pâte maison cuite à l'eau a un côté fade et mouillé... mais peut-être que l'eau n'était pas assez chaude)

    - un temps de mixage, ça se contrôle !
    (sinon, la puissance du robot fait qu'on se retrouve avec une crème de porc au chou chinois, et non avec une farce à la texture classique)

    - quand on pose les raviolis dans un plat, en attente de cuisson, le bon sens veut qu'on les sépare bien les uns des autres.
    (ça a l'air d'un détail, mais si tous vos raviolis se mettent à coller les uns aux autres au point de devenir des frères siamois incestueux inséparables, vous allez pleurer)

    Cela dit, c'était pas si mauvais :P

Lire l'intégralité des 10 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)