Recette – le gratin dauphinois magique d’Elfamélie

Il est maintenant célèbre sur le forum, sa renommée n’est plus à faire, le gratin d’Elfamélie a fait ses preuves : « Pour avoir gouter le gratin d’Elfa, je peux certifier qu’il fait du bien à l’intérieur et pas que… » affirme madmoizelle N. Alors, envie d’une bonne assiette de ces pommes de terre chaudes et moelleuses ? La […]

Recette – le gratin dauphinois magique d’Elfamélie

Il est maintenant célèbre sur le forum, sa renommée n’est plus à faire, le gratin d’Elfamélie a fait ses preuves : « Pour avoir gouter le gratin d’Elfa, je peux certifier qu’il fait du bien à l’intérieur et pas que… » affirme madmoizelle N.
Alors, envie d’une bonne assiette de ces pommes de terre chaudes et moelleuses ? La madmoiZelle nous livre son secret :

Pour 4 personnes (ou moins si vous êtes affamées) :
– 1 kg de pommes de terre environ (je ne saurais dire exactement combien j’en utilise, ça dépend du nombre de convives et de la taille du plat : mes proportions ne sont pas à suivre à la lettre !)
– 30 cl de crème liquide
– 30 cl de lait
– une (demi) gousse d’ail
– sel, poivre, noix de muscade
– du beurre

Beurrer un plat à gratin puis l’ailler en coupant la gousse en deux et en la frottant sur le plat comme pour le beurrer. Si vous n’avez pas de presse-ail, couper la moitié de la gousse en petits morceaux et les parsemer dans le fond du plat.

Eplucher, laver les pommes de terre. Les couper en tranches les plus fines possibles, le robot est paraît-il idéal mais je n’en ai pas et j’utilise une mandoline, ou tout simplement mon habile coup de couteau.

Déposer les rondelles de pomme de terre dans le plat sans chercher l’empilement parfait, il suffit de les répartir équitablement !

Dans un bol à part, mélanger le lait, la crème liquide (à préférer à la crème fraîche pour que les pommes de terre absorbent bien le mélange), du sel, une bonne dose de poivre et de la noix de muscade (et la demi-gousse d’ail hachée si vous avez un presse-ail). La noix de muscade est facultative, mais c’est elle qui couronne la saveur du gratin !

Verser le mélange sur les pommes de terre. S’assurer qu’elles sont toutes imbibées, si les rondelles du haut sont intactes, corriger en ajoutant un peu de lait ou de crème liquide. Ré-assaisonner le gratin avec un peu de sel, de poivre et de muscade sur le dessus. On peut ajouter quelques morceaux de beurre sur les pommes de terre pour un effet encore plus gratiné.

Enfourner à 180°C pour 45 minutes au moins (1h s’avère bien souvent l’idéal). Le fameux test du couteau vaut aussi pour vérifier si les pommes de terre sont cuites. Le gratin est prêt lorsqu’il est bien doré sur le dessus et que les pommes de terre sont imprégnées du mélange lait/crème.

Nb : Bien entendu, cette recette peut paraître austère, il existe de nombreuses variantes – mais dans ce cas, il paraît qu’on ne parle plus de gratin dauphinois à proprement parler. On peut ajouter  à cette recette du fromage (emmenthal râpé en fin de cuisson pour un résultat très gratiné, ou même tome ou Comté entre les pommes de terre) mais la saveur n’est plus du tout la même !

A déguster avec une salade et de la charcuterie, ou encore, et c’est ce que je préfère, avec une belle pièce de bœuf, et un verre de vin rouge type Côtes du Rhône.

Réconfort garanti !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Bebe729
    Bebe729, Le 4 août 2009 à 22h00

    Salut a toi je viens de voir ta recette, elle ma bien aider je ne saver pas quoi manger se soir je l'ai preparer, la c'est au four... Je pence que je vais me regaler.

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)