Une styliste répond à une pub insultante pour des shorts « plus size »

Par  |  | 41 Commentaires

Un short « plus size » vendu avec une mannequin taille 34, c'est le bad buzz auquel une styliste anglaise à répondu avec intelligence et humour !

Une styliste répond à une pub insultante pour des shorts « plus size »

Dans la catégorie grosse boulette, voici un bel exemple de ce qu’il ne faut PAS faire pour vendre un vêtement. Effectivement, mettre une femme taille 34 dans un short grande taille n’est ni attractif, ni drôle, ni autre chose qu’insultant. L’histoire, qui a un arrière-goût de mauvaise blague de collégien, commence quand le site de vente en ligne Wish.com propose à la vente cet article.

short de la honte

« ROOOH C’EST DE L’HUMOUUUR »

Le site HelloGiggles relaie l’information et pointe du doigt le site de vente qui avait déjà marketé cet été une ligne de legging plus size… de la même manière.

jegging de la honte

Quand on est con, on est con !

A Bristol en Angleterre, la styliste Christina Ashman tombe sur l’article et réagit à cette publicité.

Je n’ai aucune qualification en marketing, mais si les femmes rondes achètent des shorts en se basant sur ce qu’une seule jambe donne sur une fille mince, peut-être que les femmes plus fines achèteront des jupes en se basant sur ce qu’elles rendent sur une belle et imposante cuisse.

Une réponse feel good à souhait qui prouve (si c’était encore nécessaire) l’absurdité d’une telle stratégie de vente. Alors que de nombreuses femmes se battent encore pour prendre confiance en elles et aimer leur corps quel qu’il soit, un tel acte se doit d’être dénoncé.

À lire aussi : Un spot de lingerie (censuré !) célèbre la beauté des femmes rondes

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Freehug
    Freehug, Le 20 mars 2016 à 13h55

    @Théodolius : [​IMG]

    Non et puis l'excuse du "on n'a pas trouvé quelqu'un qui ne soit pas à la fois blanc cis hétéro mince valide (et souvent masculin)" elle est bien commode. Bizarrement les personnes concernées, ce qu'elles ont plus de mal à trouver, c'est un job. Comme mannequin chinois plus-size je ne connais que Zeng Jing mais elle est sans doute loin d'être la seule. Et si elles sont peu nombreuses, c'est peut-être aussi que les agences refusent de les embaucher, ce parce que les marques rechignent à les choisir et c'est le serpent qui se mord la queue.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?