Pores & follicules pileux : plongée dans un univers impitoyable

Les pores, tu en as déjà entendu parler, mais sais-tu au moins à quoi ils servent ? Voici un petit guide pratique pour les comprendre... afin de mieux les dompter !

Pores & follicules pileux : plongée dans un univers impitoyable

Les pores et les follicules pileux, c’est quoi ?

Bien que ta peau ne soit pas recouverte de fourrure comme celle de tes lolcats préférés, elle est parsemée de follicules pileux, ces petites cavités presque invisibles où les poils se forment et grandissent avant de percer la surface de la peau (ou de se recroqueviller sur eux-mêmes si t’as pas de bol).

Je t’entends déjà : « Mais quel est le rapport avec les pores ? »… C’est très simple, ce qu’on appelle « pores » ne sont autres que les petits trous qui permettent aux poils de sortir de leurs follicules pileux ! Pour faire encore plus dans la métaphore, le follicule pileux est la chambre où grandit le poil, et le pore la porte qui lui permet de sortir de la pièce. Pigé ?

illustration-pores

À chaque follicule pileux est indexée une glande sébacée (à l’exception de certaines zones comme les lèvres, les paupières et les aréoles, où les glandes font cavalières seules), qui débouche dans la partie supérieure de celui-ci.

Cette glande produit un liquide huileux appelé « sébum » (oh tiens, salut toi !) dont le rôle consiste à maintenir le taux d’hydratation de la peau, atomiser les bactéries qui tentent de pénétrer dans l’épiderme et assouplir les poils ainsi que la peau en les lubrifiant. Une fois sécrété, ce très cher sébum passe par la partie haute du follicule pileux, puis par le pore afin d’atteindre la surface de la peau et répandre ses bienfaits.

Si le fonctionnement des follicules pileux et des glandes sébacées t’intéresse, je te conseille fortement ces deux documents :

J’ai les pores dilatés, que faire ?

Excès de sébum, tabac, temps qui passe et génétique peuvent expliquer ton impression d’avoir des cratères à la place des pores. S’il est impossible de faire définitivement disparaître ces petits trous (somme toute pas inutiles !) de ton doux visage, certains produits et techniques permettent de diminuer leur apparence en les vidant des débris qui les encombrent ou en les masquant provisoirement (oui, je ne suis pas Jésus) avec du maquillage.

big-conseils-beaute-fumeuses

  • Routine de soin anti-pores dilatés

Plus un pore est encombré par l’accumulation de sébum et de cellules mortes, plus il est visible. Afin de garder tes pores bien nets, ne néglige jamais le démaquillage ni le nettoyage de ta peau afin de dissoudre le gras et les restes de maquillage qui ont tendance à squatter les follicules pileux et à rendre leur ouverture plus visible.

Le soir, sur une peau propre, applique une lotion, un sérum ou un gel à base d’acide salicylique ou d’acide glycolique sur afin de balayer les cellules mortes (ça sera déjà ça en moins à venir engorger tes pores !) et de nettoyer tes pores. Insiste sur les zones où tes cratères sont les plus visibles. Attention tout de même : ce type de produit, assez agressif, doit toujours être suivi d’un soin hydratant pour éviter que la peau ne parte en lambeaux très ragoûtants façon fromage râpé !

masque-visage-madame-doubtfire

En plus d’une routine de soin quotidienne adaptée, une fois par semaine, offre à ton visage un masque purifiant pour absorber l’excès de sébum et désobstruer tes pores.

Si, vraiment, tu es complexée par les petits trous dans ta peau, ton dermatologue peut te proposer différentes procédures plus ou moins invasives, certaines étant aussi utilisées pour le traitement des cicatrices d’acné, comme un peeling ou des séances de microdermabrasion ou de laser. Ces techniques, qui valent leur pesant de cacahuètes, ont des suites opératoires différentes allant de petites rougeurs au suintement de la peau. Dans tous les cas, interdiction de sortir de chez soi sans crème solaire pendant plusieurs semaines !

  • Maquillage zéro pore

Afin de retrouver un visage lisse comme les fesses d’un bébé, tu peux combler tes pores et les rendre invisibles grâce à une base de teint lissante. Avec sa texture riche en silicone, ce type de produit lisse les pores, floute le relief des imperfections et empêche le sébum de refaire surface trop rapidement.

Attention malgré tout : à cause du caractère occlusif du silicone, la base lissante peut, à la longue, favoriser l’apparition de points noirs. Eh ouais, le mieux est parfois l’ennemi du bien !

À lire aussi : Embellisseur, soin perfecteur, base lissante… Que choisir ?

J’ai les pores bouchés, que faire ?

nose-strip-pores

Lorsque le sébum et les peaux mortes ne sont pas balayés assez rapidement, ils peuvent boucher les pores et former des points noirs, ces envahisseurs que tu combats depuis que « ton corps change ». Pour t’en débarrasser, rien de plus efficace qu’une routine de soin spécifique (celle contre les pores dilatés fonctionne très bien sur les points noirs !) couplée à quelques nettoyages de peau en institut ou dans ta salle de bain !

Une à deux fois par mois, n’hésite pas à transformer ta salle de bain en véritable cabine de soin ! Fais bouillir de l’eau et mets-y quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, de géranium ou de tea tree. Garde ton visage au-dessus de l’eau fumante afin de liquéfier le sébum et de ramollir les points noirs pour pouvoir les extraire plus facilement à l’aide d’un tire-comédons (ou de deux feuilles d’essuie-tout). Après avoir séché ton visage, applique une lotion désinfectante sans alcool ainsi qu’une crème hydratante pour apaiser ta peau.

Bon, évite quand même de trop t’acharner sur ton épiderme : si tes points noirs font de la résistance, prends rendez-vous pour un soin purifiant dans un institut de beauté. Tu verras, à raison d’un soin tous les trimestres, ton teint sera plus clair et les points noirs ne seront plus qu’un vilain souvenir.

À lire aussi : Points noirs, microkystes, nodules et autres joyeusetés : petit précis des imperfections de la peau

Sélection shopping 100% purs pores

selection-shopping-pores

 Et toi, que fais-tu pour tes petits pores d’amour ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Alcie
    Alcie, Le 10 février 2016 à 19h43

    Luully
    J'ai découvert le ghassoul il y a quelques mois
    Ouiiii ! Vive le rhassoul ! Cheveux, corps, visage c'est super ! J'en fais des masques pour mes cheveux gras, je rajoute de l'huile essentielle de pamplemousse et de la poudre d'ortie piquante ! Je n'ai pas encore essayé sur le visage, mais je vais m'y mettre !

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)