Tu veux networker ? Tu as raison ! Voici comment faire !

Par  |  | 3 Commentaires

Faire des rencontres professionnelles pour se construire un réseau : excellente idée, mais comment faire ? Comment se préparer pour un RDV pro qui n'est pas un entretien d'embauche ?

En partenariat avec Shapr (notre Manifeste)

Je sais comment me préparer pour un rendez-vous galant. Et au pire, si je suis perdue, l’intégralité de la presse féminine déborde de conseils plus ou moins pertinents pour être au top de son game au premier rencard.

OK super. Mais je ne cherche pas à faire des rencontres pour pécho, ou du moins, pas pour pécho la personne.

Je cherche à pécho des contacts et des opportunités professionnelles ! Je veux faire des rencontres pro pour en apprendre davantage sur la culture d’autres entreprises, sur les nouveaux métiers, sur les perspectives d’évolution qui existent ailleurs, sur les formations pertinentes à suivre, et pourquoi pas trouver un mentor qui m’aidera à me poser les bonnes questions !

Je voudrais rencontrer des gens qui exercent le même métier que moi dans un tout autre secteur, ou des gens qui évoluent dans le même secteurs mais sur d’autres métiers.

Comment se préparer pour un RDV pro qui n’est pas une embauche ?

J’avais déjà raconté quel intérêt je voyais à avoir et entretenir un réseau professionnel, et comment s’en faire un.

J’ai beau avoir téléchargé l’application Shapr, avoir renseigné mon profil et « swipé » de temps à autres des gens qui m’intéressent, je n’ai jamais sauté le pas de la rencontre.

Peur de déranger, peur de ne pas savoir quoi dire, peur de ne pas savoir comment me comporter, peur peur peur et autres questions parasitent me bloquaient.

C’est pourquoi j’ai demandé à Astrid, qui travaille chez Shapr, de venir discuter avec moi en podcast
de ce type de RDV professionnel que je connais si mal !

La clé d’une rencontre pro réussie : ne pas avoir d’attentes

J’ai pu poser toutes mes questions pratiques, dont la plupart m’avaient été soufflées par les membres de la rédac. On se posait toutes plus ou moins les mêmes questions !

Comment je m’habille, comment je me comporte, on se tutoie ou pas, c’est chelou de donner RDV dans un bar ?

Mais surtout, dans un 2ème temps, Astrid m’explique comment définir ce type de RDV, comment les rendre fructueux.

La réponse tient essentiellement en une phrase : en n’attendant rien de spécial ! Il suffit d’être curieuse, d’avoir envie d’en apprendre plus sur l’univers pro et le parcours de l’autre, et de partager sa propre expérience !

Ok, mais à quoi ça sert ?

Ne pas avoir d’attentes, ça ne veut pas dire que ce type de RDV n’a aucune utilité, bien sûr ! Ça signifie juste que l’utilité n’est pas nécessairement immédiate, comme dans un entretien d’embauche, où il y a un job à la clé.

Dans un RDV pro de networking, il n’y a pas d’enjeu : pas de promesse d’embauche, pas d’évaluation, pas de prime ni de promotion, et pas non plus de sanction si la personne en face se trouve finalement pas du tout intéressée par tes questions ni par ce que tu as à apporter.

Bah comme dans la vie de tous les jours, c’est juste une conversation sans enjeu immédiat, qui va me permettre d’être naturelle et tranquille. Je n’aurai pas le stress d’un entretien d’embauche, par exemple !

Le but de ces RDV, c’est d’explorer l’univers professionnel à travers celles et ceux qui le vivent. C’est à toi-même de t’inspirer, planter des graines, laisser germer des idées, des envies ou des ambitions. Et de poser toutes tes questions !

Ça peut te permettre de mieux cerner l’ambiance, l’atmosphère, le type de poste des entreprises que tu vises. Rencontrer des gens, échanger avec eux, ça ne peut qu’être bénéfique, ça va t’ouvrir des perspectives, sans nécessairement déboucher sur une offre d’emploi dès ton premier rendez-vous !

Tu pourrais bien être surpris·e par la diversité des opportunités qui pourraient se présenter, dès lors que tu commences à ouvrir tes horizons professionnels vers l’extérieur !

Certains sont nés et ont grandi dans des milieux interconnectés. C’est le « mode facile » de la vie. D’autres n’ont pas hérité d’un carnet d’adresses à la naissance, et alors ? Ça ne t’empêche pas d’en ouvrir un, et de le remplir à ton rythme, selon tes besoins ou tes envies !

Télécharge Shapr pour te lancer !

Que tu sois heureuse dans ton job ou que tu aies envie de changer, que tu sois à la recherche DU stage de tes rêves ou de ton premier emploi, tu peux utiliser Shapr pour chercher à faire des rencontres, ou aller sur des salons professionnels, pour engager la conversation avec les gens.

Y a-t-il des utilisatrices de Shapr dans la salle ? Si oui, vous avez déjà fait des rencontres pro ? Comment vous choisissez, qu’est-ce qui vous intéresse ? Venez le raconter dans les commentaires !

À lire aussi : Comment se faire des contacts professionnels (quand on ne connaît personne) ?

Clemence Bodoc

Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Commentaires
  • Leann Soillearch
    Leann Soillearch, Le 18 septembre 2018 à 17h36

    J'adore le concept mais j'ai l'impression de ne pas maîtriser le fonctionnement. L'appli me demande de payer pour la plupart des fonctionnalités, comme la recherche, du coup c'est assez frustrant.