De la plongée sous-marine en fauteuil roulant autopropulsé

Une artiste handicapée a créé un fauteuil roulant capable de naviguer sous l'eau !

Le saviez-vous ? Après le tour du monde, il est tout à fait possible de faire de la plongée sous-marine en fauteuil roulant. Alors non, on n’en est pas encore à parcourir les fonds marins avec un gros fauteuil tuné aux pneus tout-terrain en faisant des bruits de moteur avec la bouche, mais ça s’en approche déjà pas mal.

C’est l’artiste Susan Austin, en fauteuil roulant depuis 1996, qui a lancé le mouvement. Grâce à un fauteuil roulant autopropulsé et à une superbe queue de sirène (t’en veux une ? viens par là), elle peut flotter pépère dans la mer en bougeant ses cheveux comme un petit poulpe velu, avec grâce et légèreté.

Chargement du lecteur...

Eh ben n’empêche que ça a quand même une sacrée classe hein.

Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Evanesco
    Evanesco, Le 7 septembre 2012 à 12h56

    Je trouve ça fabuleux.

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)