La playlist du moment par Mikis, le stagiaire de 3ème

Cette semaine, la rédac' a accueilli un stagiaire de 3ème fort sympathique, Mikis, qui a eu envie de vous parler de ses chansons préférées du moment !

La playlist du moment par Mikis, le stagiaire de 3ème

Cette semaine, Mikis, 15 ans, est venu à la rédac pour faire son stage de 3ème. Du coup, on lui a demandé ce qu’il aimait bien faire passer en boucle dans ses oreilles en ce moment !

La musique que j’aime

La musique que j’écoute est comme celle de tout le monde, enfin presque. Elle est de tous horizons. Par exemple, dans mon téléphone, j’ai Für Elise (et non pas la Lettre à Elise) de Beethoven. Pourquoi j’écoute ce compositeur ? Tout simplement parce que j’aime son flow, pardi !

Selon moi, la musique est un cadeau que nous ont fait nos amis les licornes de l’espace en 1462. Ouais, ça part en cours d’histoire. Bref, la musique, c’est un bon pote, un pote qui t’accompagne dans les moments difficiles, mais aussi dans les moments cools. C’est surtout un pote que tu emmènes avec toi à chaque fois que tu sors, avec qui tu vas au boulot tous les matins, de la sortie de ta maison à l’entrée de ton taff. Un VRAI pote, pas comme ce goujat qui a fini les Schokobons (c) !

Il n’ y a pas que dans le métro qu’on peut écouter de la musique : sur le pot, en faisant l’amour, en mangeant, ou en regardant la pluie, en mode mélancolique. Bref, c’est génial. Et voilà ma petite sélection du moment que je partage avec vous.

Four Five Seconds, de Rihanna, Kanye West et Paul McCartney

Cette musique a pour thème… Le cri de chanteur d’antan. C’est un trio entre Rihanna, Kanye West et Paul McCartney. Paul McCartney, c’est l’ancien chanteur des Beatles, groupe emblématique des années 70. Et je suis en colère, parce qu’on entend presque pas parler de ce chanteur depuis plus de 20 ans [NDLR : McCartney a quand même sorti quelques albums solo] et dans la seule chanson à laquelle il contribue qui fait le buzz, il est à la guitare et pousse un petit cri de furet asthmatique. Du style « huiinh ». Je sais que ce n’est pas hyper précis, mais c’est parce que vous ne m’entendez pas de là où vous êtes ! À part ce petit cri, j’aime surtout cette chanson pour son rythme, et c’est d’ailleurs grâce à ça qu’elle reste dans ma petite tête.

Style, de Taylor Swift

Je connais Taylor Swift de nom depuis un moment. Mais je l’ai vraiment découverte il y a un mois de cela, en même temps que son titre Blank Space, qui a fait le tour des Internets. Parodié, moqué ou adoré, ce titre est devenu viral. Alors pourquoi ai-je choisi Style, me dites-vous ? Et bien parce que… Le style ! Non, trêve de blague nulle [nous avons privé Mikis de frites pour cette boutade, NDLR]. En fait, je trouve que Taylor a la classe, et ça s’entend même dans sa voix. Je dois bien avouer que ça me plaît beaucoup et que j’admire ça.

À lire aussi : « Style », le nouveau clip planant de Taylor Swift, est sorti !

Over My Head, d’Asaf Avidan

J’ai découvert cette chanson sur France Inter. Au départ, je dois bien avouer que j’ai cru qu’il s’agissait d’un titre des années 1980, chanté par une personne de sexe féminin, à la voix particulière. En fait, il se trouve que c’est un homme, Asaf Avidan, qui a, en effet, une voix qui me fait halluciner, et c’est pour ça que j’aime ce morceau. Asaf Avidan pourrait rappeler à certain•e•s d’entre vous l’époque glorieuse des Four Seasons ! Pour celles et ceux qui ne savent pas qui sont ces gens (ne vous en faites pas, je vous aime bien quand même), c’est un groupe des années 1960. Le chanteur, Franck Valli, avait une voix absolument phénoménale, qui n’est pas sans rappeler celle de notre ami Asaf Avidan. D’ailleurs, Clint Eastwood a réalisé un biopic sur le groupe en 2014, Jersey Boys.

À lire aussi : Asaf Avidan chante « Over my head » en acoustique guitare-voix

Take Me To Church, de Hozier

On continue avec un grand tube qui revient en ce moment, Take Me To Church de Hozier. Je ne sais pas vous, mais moi, ça me donne envie d’aller à l’église (Haha, drôle. Non). Cette chanson, je l’ai découverte à la radio, je l’ai bien aimée, et je l’ai mise en mode « répéter » (« péter ». C’est une blague pour faire plaisir aux rédactrices de madmoiZelle…). Le clip de la chanson est sorti le 25 septembre 2013. Alors quand j’ai voulu faire mon connaisseur et la faire découvrir à ma grande soeur, je me suis pris un bon vieux « old » (« vieux », en anglais et sur Internet).

À lire aussi : « Take me to church » de Hozier inspire un superbe ballet

Morning In Japan, de Fakear

Dans mes playlists, il y a pas mal de titres de Fakear, un DJ ultra cool, qui fait de super sons avec très peu de paroles, à se passer de toute urgence. Si j’écoute Fakear, c’est parce que j’adore sa musique. Oui, je m’explique tout le temps, mais c’est mon article, je fais qu’est ce que je veux ! [NDLR : Pas trop quand même] J’ai vraiment l’impression qu’il a créé un genre à lui tout seul, il a su se forger son style. Comme pour Taylor Swift, j’admire, alors je dis bravo. Ah oui, et j’ai choisi cette chanson parce que c’est ma préférée, voilà tout !

Yellow Flicker Beat, de Lorde

J’ai découvert cette chanson en regardant Hunger Games ! Elle est à la fin du film et elle était sympa. Bon, je ne vais pas vous dire tout ce qui se passe dans ma tête non plus ! En fait, j’ai connu Lorde quand elle est venue interpréter son titre Team dans Le Grand Journal. Et j’ai adoré sa façon de chanter.

À lire aussi : Lorde sort le clip de son morceau pour Hunger Games : La Révolte (partie 1) !

Lips Are Movin’, de Meghan Trainor

Meghan Trainor a fait le buzz avec sa chanson All About That Bass. Elle revient avec Lips Are Movin’, et c’est tout aussi bien ! Je fais le gars qui connaît et tout, mais je suis en train de chercher la traduction des paroles. Le propos de la chanson, d’après ce que je comprends, c’est une fille qui engueule son mec de façon un petit peu répétitive, en lui disant quand même trois fois, qu’il doit tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler. Il faut dire que ce monsieur n’a pas l’air d’avoir été très correct. En tout cas, j’aime cette chanson parce que j’aime Meghan Trainor. Et quand tu aimes une personne, tu la suis où qu’elle aille. (Je tiens à dire que cette relation n’est pas réciproque).

À lire aussi : All About That Bass, l’hymne aux rondeurs controversé de Meghan Trainor

Big In Japan, d’Ane Brun

Cette chanson est une reprise du groupe Alphaville. Je l’ai entendue dans la bande-annonce du film Tokyo Fiancée, que je vous encourage à aller regarder. Ça part en critique ciné, mais tant pis. Bref, depuis je me la repasse en boucle. La musique, pas la bande-annonce. Elle est vraiment super, elle me fait penser à deux petits oiseaux qui volent et s’entremêlent jusqu’à ne faire plus qu’un.

Pffou, il est chiant ce paragraphe.

Des histoires à raconter, des Casseurs Flowters 

Les Casseurs Flowters, c’est un groupe de rap composé de Gringe et Orelsan, qui a fait Regarde Comme Il Fait Beau Dehors, et aussi Change De Pote. Le thème de cette chanson, Des Histoires à Raconter, c’est en quelque sorte l’idée de laisser une trace. Ce n’est pas pas un titre ultra entraînant, c’est pas non plus une ode à la joie de vivre. Mais ça reste une chanson bien écrite, avec un tempo plutôt sympatoche. Ou comme dirait la rédac’ de madmoiZelle.com, « plutôt pépouze ».

C’est un titre de rap qui se démarque quand même pas mal de la masse de rappeurs relous qui nous balancent du « biatch » à chaque refrain.

Apocalypse 894, de Stupeflip

Pour la petite anecdote, j’ai découvert Stupeflip en regardant une vidéo de Norman. À la fin, j’ai entendu une chanson qui m’a bien plu, je l’ai shazamée, et mon histoire d’amour avec Stupeflip a commencé !

Stupeflip, c’est l’un de mes groupes préférés. Ils sont géniaux, ils ont leur propre style, et pour moi, ce sont des poètes du rap français. Ils ne parlent pas comme Molière, mais presque ! J’adore leurs chansons, parce qu’elles sont bien écrites. Leurs mélodies sont tantôt agressives, tantôt posées, et ça me plaît. Franchement, du bon rap, ça fait du bien, je vous encourage à écouter ce groupe !

Note de la rédac’ : En finissant cette playlist, Mikis a lancé YouTube sur Rick Astley, Never Gonna Give You Up. Y a pas d’âge pour Rickroller !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 30 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Aguègue
    Aguègue, Le 3 mars 2015 à 11h04

    J'ai 26 ans (mais 13 dans ma tête, pis dans mon bahut en 3ème y avait pas de stage), j'peux faire un stage chez vous moi aussi ? J'aime bien cette playlist, et tous les articles avec des conseils pour écouter de la musique cool d'ailleurs, vous pourriez en faire + souvent ? :)

Lire l'intégralité des 30 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)