Sélection de nouveautés musicales pour l’été, cocotiers et plage dorée

Avec trois lettres qui veulent dire É-T-É, on rentre dans la période parfaite pour se coller dans la tête une playlist à la fois relaxante, festive et optimiste. En voici une à base de soleil et de bonnes ondes !

Sélection de nouveautés musicales pour l’été, cocotiers et plage dorée

« Voilà l’été, voilà l’étééééé, j’aperçois le soleil / Les nuages filent et le ciel s’éclaircit », disaient de grands philosophes musicaux du 20ème siècle. Mais oui, c’est un fait. Que tu sues dans ton bureau entre le ventilo et les bouteilles d’eau pimpées d’une rondelle de citron, ou que tu sois déjà parti•e te faire dorer la couenne sous des cieux plus propices à l’exaltation, l’été est bel et bien là.

Alors ouais on décroche, ouais ouais on déconne, c’est plus l’école qui dicte nos codes. Du coup, il n’est plus réellement évident de suivre ce qu’il se passe dans le joyeux monde des ondes musicales, trop distrait•e•s que nous sommes à marcher dans le sable sans se sentir coupables… Voici donc une sélection de quelques nouveautés pour ambiancer tes vacances à base de pow pow pow pow, ou pour te consoler et accompagner tes trajets jusqu’au travail en attendant des jours meilleurs. Bref, c’est la playlist estivale !

Washington — Two Bunnies In Love

  • C’est qui ?

La température caniculaire me semble tout à fait appropriée pour te présenter des chauds lapins. Les Two Bunnies In Love sont une portée de lapereaux français menés par deux frères, Thibaut et Julien Monsallier, qui sont secondés à la rythmique de Lucas et Pablo Valero, eux aussi frères, et Théo Schittulli. Ils font de la pop teintée de garage, et ont sorti leur premier EP en 2014. Et en 2015, ils remettent la nappe à pique-nique avec Washington, chouette petit son un peu brut qui donne la pêche melba pour l’été.

Si le clip te semble mélanger de vieilles images vintage de hippies, des hipsters à barbe et des cigarettes qui font rire, c’est normal. Il a en effet été réalisé à partir de plans tirés d’un documentaire Social Seminar : Changing, réalisé par l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA). Attention les enfants, ne faites pas ça chez vous, la drogue, c’est mal.

  • Ça sort quand ?

Washington est extrait du nouvel EP à venir du groupe, dont la sortie est annoncée pour l’automne 2015. Je ne pourrais guère t’en dire plus concernant son titre, alors je te laisse remettre tes piles, secouer tes longues oreilles et gambader sur la plage.

Ann Wants To Dance — Papooz

  • C’est qui ?

Papooz, c’est un nom pas encore trop connu mais dans lequel je place au moins deux Mister Freeze, d’où le fait que je t’en reparle après une première incursion dans une autre playlist. C’est donc un duo, celui formé par deux Parisiens, Ulysse et Armand, qui font du « tropical pop ».

Et il se trouve que ces talentueux jeunes gens ont sorti il y a peu Ann Wants To Dance, un nouveau titre léger qui donne envie de se trémousser en buvant des smoothies banane-coco. Il est promu par un chouette clip tourné en Grèce et réalisé par la chanteuse Soko. La vidéo a comme des odeurs d’été, entre plans de piscine épurés, chorés collectives un peu raides au bord de l’eau et chasse à l’épuisette sur la plage… Les musiciens ont fait appel au concours de la mannequin Sasha Melnychuck, qui joue les fausses lolitas avec une vraie absurdité.

  • Ça sort quand ?

Ann Wants To Dance est disponible depuis le 20 juillet dernier en EP, accompagné d’un autre titre, One Of Those Daysun peu plus sensuel mais tout aussi smooth, que je te recommande avec un grain de folie.

Habib Galbi — A-Wa

  • C’est qui ?

Et parce que c’est l’été, c’est le bon moment pour ouvrir les esgourdes, pas seulement pour écouter la mer dans les palourdes, mais surtout pour s’enrichir de sons venus d’ailleurs. Par exemple, trouvé au hasard dans le sable, le mix entre folk arabe, hip-hop et électro d’A-Wa. Ces artistes sont un trio de soeurs, Tair, Liron et Tagel Haim, qui viennent d’un petit village entre Sinaï, Arabie Saoudite et Jordanie. Elles mélangent le chant traditionnel de leur pays avec des bases plus urbaines.

Et voilà qu’en découle Habib Galbi, un morceau de pop orientale, pour onduler à petits pas et s’imaginer la tête ailleurs, là où la température de 50°C à l’ombre ne fait pas cramer les pneus du métro, mais crisser le sable. Le clip, lui aussi, s’essaye au mélange des cultures avec un peu de second degré, entre plans du désert et danseurs de hip-hop en survêtement.

  • Ça sort quand ?

Le titre est le tout premier extrait du tout premier EP du groupe : ça fait beaucoup de nouveautés, un peu comme un nouveau parfum chez le glacier. La sortie du disque, dont le nom n’est pas encore connu, est prévue pour l’automne 2015.

Love Is In The Air (Je donne du Love) — The King’s Son ft. Youssoupha et Keblack

  • C’est qui ?

Pas de vacances, pas de violence, pas de prise de tête non plus. Cela donne donc le droit de coller dans cette sélection un titre un peu plus commercial calibré pour la radio, j’ai nommé Love Is In The Air (Je Donne Du Love). Comme son nom l’indique, la chanson envoie des bonnes vibes avec une évidente simplicité, est totalement bilingue ou presque, et se laisse écouter. C’est sans prétention et ça peut se chanter à tue-tête au volant d’une voiture sur la route des vacances, que demande le peuple.

Love Is In The Air (Je Donne Du Love) mélange rap, reggae et un peu d’autotune. C’est aussi une collaboration entre trois machines à faire des tubes. Marcy, Ty, Souljah Man et Jay-Seb forment les King’s Son, un groupe né dans les Caraïbes, et qui s’est fait une spécialité des titres plutôt reggae. Ils ont travaillé avec Youssoupha, rappeur français à la jolie plume, dont le nouvel album, NGRTD, est sorti en mai dernier, et Keblack, autre rappeur français, qui la joue plus lover avec une voix chatoyante.

  • Ça sort quand ?

Il aurait pu être sur n’importe quel album des trois artistes, mais le titre apparaît sur le premier album éponyme de The King’s Son, sorti le 10 juillet dernier. Sans être une révolution, les diverses pistes se laissent écouter en fond sonore aussi bien que feu le Hit Machine de chaque été. Allez, on ne boude pas.

‘Cause I’m A Man — Tame Impala

  • C’est qui ?

Nous roulons pleine bille sur l’autoroute de la détente, c’est pourquoi je vais poursuivre avec Tame Impala. Respire, ouvre tes chakras et allonge-toi. Venu tout droit de la terre des kangourous, l’Australie, le groupe est composé de Kevin Par Coeur, Sing Jay Watson, Dominic Simper, Cam Avery et Julien Barbagallo. Tous ensemble, ils pratiquent l’électro-pop, vaguement psychédélique, et ont sorti leur premier EP en 2008.

Ils font leur retour cette année avec un nouvel album et des titres qui se dévoilent un par un comme les coquillages avec la marée. Parmi ceux-là, ‘Cause I’m A Man est la caution langoureuse, à base de voix éthérée, de synthés presque timides, et de clip gentiment barré. Des marionnettes qui pourraient être les cousines germaines du Muppet Show remplacent les musiciens, ce qui donne un décalage assez drôle, entre leurs bouilles de grandes gueules et la chanson très sensuelle.

  • Ça sort quand ?

‘Cause I’m A Man est l’un des énièmes extraits de l’album tout neuf du groupe, Currents, que tu peux écouter et acheter depuis le 17 juillet dernier. Viens donc planer gentiment du tympan par ici, oui, toi là qui te prélasses sur les galets.

How Hard I Try — filous feat. James Hersey

  • C’est qui ?

Maintenant qu’on s’est bien reposé•e•s et qu’on a soigné notre moral, c’est le moment de sauter sur tes pieds, et d’aller danser sans te préoccuper de s’il faudra ou non te lever demain. Pour se chauffer à quitter le barbecue pour la piste, la solution s’appelle filous. C’est un très jeune DJ et multi-instrumentiste basé à Vienne, en Autriche. Il s’est fait connaître grâce à des bootlegs, autrement dit des enregistrements pirates, dans lesquels il intègre des enregistrements acoustiques.

Pour How Hard I Try, le DJ a fait appel à l’un de ses compatriotes en musique électro, le chanteur James Hersey. L’enfant de leurs deux talents donne sérieusement envie de lever les mains en l’air en balançant la têt d’une épaule à l’autre. Même si c’est les vacances, je ne résisterai pas au plaisir de décerner un bon point de beauté au clip, où deux danseurs se livrent à une jolie et harmonieuse chorégraphie de couple, tout en se fondant dans des décors et des matières désaturés…

  • Ça sort quand ?

How Hard I Try est l’un des titres de Dawn, le premier EP de filous, qui a été dévoilé à la douce attention du public le 17 juillet dernier. On peut dire sans mentir qu’il s’agit d’un outil facile pour faire du bien à tes conduits auditifs : cours, vole, écoute sous ton parasol.

Save Me — Listenbee

  • C’est qui ?

Et parce que c’est l’été, je vais céder un peu à la facilité et te conseiller de rester debout. J‘en remets donc une couche avec un futur tube (de crème solaire) un peu dans le même état d’esprit. Cette fois, il est signé Listenbee, un producteur, compositeur et musicien américain déjà connu sous son nom complet, David Jamahl Listenbee, et sous le pseudo de GoonRock.

Il se lance donc dans un nouveau projet sous ce pseudo rafraîchi, pour lequel il a réquisitionné la voix de la chanteuse Naz Tokio. Voix chaleureuse avec laquelle Listenbee a utilisé des guitares folk, le tout passé dans un presse-citron électro. Voici de la limonade pour les oreilles, le genre de truc pas compliqué ni prise de tête, mais qui va probablement passer dans tous les bars que tu accosteras cet été.

  • Ça sort quand ?

Le titre Save Me est sorti en janvier dernier, mais il est extrait d’un EP à venir de Listenbee, dont je ne connais pas l’heure et la date de sortie à ce jour. Mais peu importe, ce n’est pas comme si on avait besoin de montre. Détente, zen, relax Air Max, on a dit.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)