Stress : une pièce à chiots pour détendre des étudiant-e-s

Des chiots pour décompresser en période d'examens, c'est la vraie bonne idée d'une université canadienne.

Au bureau, pendant une petite pause bien méritée, certaines membres de l’équipe ont une façon toute simple et pas chère de décompresser : regarder des chiots ou des chatons en direct sur ustream, décider lequel est « le leur » et lui donner un nom. Après, elles sont plus détendues qu’un jean stretch 10 ans d’âge.

L’Université de Dalhousie, au Canada, a bien compris les bienfaits des animaux poilus sur le stress et a décidé de donner un petit coup de pouce à ses étudiant-e-s les plus angoissé-e-s par la période d’examens en installant une pièce à chiots. Ainsi, du 4 au 6 décembre, les étudiant-e-s saoulé-e-s par leur révision pourront faire une pause de quelques minutes et aller papouiller du chiot mignon. Ça change un peu des balles antistress.

L’initiative a été prise en partenariat avec la Therapeutic Paws of Canada, une organisation non gouvernementale qui a déjà aidé une autre université à installer un colley sur son campus pour faire plaisir aux élèves en manque d’affection, comme nous l’apprend le Huffington Post. Car oui, il est reconnu scientifiquement que caresser un animal aide à faire baisser la tension artérielle et le rythme cardiaque selon une étude menée par les professeurs Friedman, Katcher, Lynch et Thomas.

un chien Stress : une pièce à chiots pour détendre des étudiant e sSalut ! Je suis là pour faire en sorte que ton lundi pue moins du cul. (Traduction non officielle)

Alors : prêtes à batailler pour obtenir de votre patron-ne le droit de ramener au bureau un chaton, chiot, marcassin ou bébé-raton laveur ?

Tous les articles Actu dans le Monde , Animaux , Etudes, jobs & métiers , Insolite , News à la con qui pourraient s'avérer vraies , Société
Les autres papiers parlant de Animaux , Chien , Etudes
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Dolly Wood
    Dolly Wood, Le lundi 3 décembre 2012 à 11h44

    Je trouve l'initiative hyper cool !
    Si ça peut aider à faire évoluer la place et la valeur de l'animal dans notre société, je trouve ça bien en plus !

    Après, j'aimerais en savoir plus sur la provenance des chiots et tout, parce que ce serait encore mieux que ce soit des animaux provenant de refuges.
    On pourrait imaginer que finalement, ces pièces de déstress puissent aussi servir de refuges/foyers d'accueils momentanés pour les chiots (et chiens, parce qu'ils ne sont pas mignons que quand ils sont petits, il faut le rappeler, y a encore trop d'abandons parce que "ho bah merde il a grandi, il prend trop de place !) les moins traumatisés (ouais quand même, sinon le stress revient hein !).
    Et de la sorte, on peut aussi sensibiliser les gens sur la nécessité d'adopter et non d'acheter des animaux.
    Histoire que, pour une fois, l'humain soit aussi service de l'animal et de son aide !

  • Ithurielle
    Ithurielle, Le lundi 3 décembre 2012 à 12h28

    C'est pas tout nouveau comme idée, Harvard a un chien de bibliothèque que les étudiants peuvent "emprunter" pour 1/2h, il s'appelle Cooper et on peut même le trouver sur le site de la biblio (lisez la description, c'est tordant !), et d'autres universités américaines ont déjà sauté le pas il y a quelques temps.

  • Selenicereus
    Selenicereus, Le lundi 3 décembre 2012 à 12h35

    RAH BORDEL ! JE VEUX UN CHIEN A CALINER MOI AUSSI !!!!!!!!! :caprice:

    ... C'est décidé, je vais emmerder tout le monde à Lyon 2, et on va avoir un chien de fac ! :supermad:

  • Xneuroticx
    Xneuroticx, Le lundi 3 décembre 2012 à 12h57

    Je veux aussi la même chose dans mon école :caprice:

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)