Tu as peur d’aller chez le gynécologue ? Viens nous en parler

Par  |  | 2 Commentaires

Petit à petit, les violences gynécologiques sortent du domaine du privé et du tabou, et la peur de la consultation gynéco grandit. Voici un formulaire pour nous poser toutes tes questions sur le sujet.

Tu as peur d’aller chez le gynécologue ? Viens nous en parler

Publié le 14 août 2018.

2015. Une collection de témoignages recueillis par Mélanie Déchalotte et diffusée sur France Culture nous parle de « maltraitance gynécologique ».

Février 2017. Le tumblr Paye ton gynéco permet à toutes les femmes victimes de violences dans leur parcours gynécologique de publier leur récit.

Juillet 2017. Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, commande au Haut Conseil de l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE) un rapport, pour permettre un état des lieux et identifier et quantifier le phénomène.

Au mois de juillet 2018, on a assisté à une vague de dénonciation des violences en gynécologie et en obstétrique :

  • Puis Konbini a mis le coup de grâce jeudi 19 juillet 2018 avec la publication d’une vidéo regroupant les témoignages glaçants de trois femmes.

Elles racontent leurs expériences traumatisantes, vécues pendant un suivi gynéco ou un accouchement.

Tu as peur d’aller chez le gynéco ?

Dans un climat d’ouverture du dialogue et de dénonciation des violences faites aux femmes, les femmes se livrent, osent raconter avec précision ce qu’elles ont subi, ou réalisent aujourd’hui que ce qu’elles vivent n’est pas normal.

Quand j’ai commencé à travailler et me renseigner sur le sujet il y a environ 1 an, j’en suis arrivée à ce constat : beaucoup de femmes ont peur d’aller consulter un gynéco.

Certaines se forcent, se font violence, subissent en silence, ou ne savent pas qu’elles sont victime d’un traitement sexiste, violent et paternaliste.

D’autres refusent de retourner en consultation après avoir vécu une expérience traumatisante.

Certaines filles ou femmes n’ayant jamais vécu de consultation gynécologique se retrouvent à freiner des quatre fers, refusant d’y aller même en cas de souci, de peur d’être maltraitées.

En bref, beaucoup de femmes sont encore plus paniquées à l’idée de pouvoir se retrouver devant un médecin violent.

Pose-nous toutes tes questions sur le sujet du suivi et des violences en gynécologie !

Sur madmoiZelle, nous avons délimité ce qui doit ou ne doit pas se passer dans une consultation gynéco, et comment réagir si ça se passe quand même.

La question de l’angoisse de la première consultation gynéco a aussi été évoquée, mais il est possible que tu aies encore des questions, des peurs, des zones d’ombres à éclaircir sur le sujet global du suivi gynécologique.

C’est donc dans l’optique de rassurer, informer, et comprendre ce que sont tes préoccupations que nous avons créé ce formulaire, accessible ci-dessous.

Pour que la peur ne prenne pas le dessus sur la nécessité de consulter un gynécologue, un médecin généraliste ou une sage-femme.

Remplis-le et nous tâcherons de te répondre !

Réponds à notre questionnaire
sur les consultations gynécologiques


Pour la contraception, c’est par ici !

madmoiZelle a aussi créé un deuxième formulaire pour te connaître un peu mieux, et recueillir ton témoignage sur ton rapport à ta contraception, si tu en utilises une.

N’hésite pas à y répondre pour que la rédac puisse également répondre à tes potentielles questions, tes doutes, tes interrogations sur ce vaste sujet !

Ce questionnaire a deux buts :

  • Récolter un maximum de témoignages pour cibler les questions et zones d’ombres récurrentes chez les lectrices
  • Servir de base à un casting pour des vidéos, pour que quelques-unes d’entre vous viennent nous parler face caméra de leur rapport à leur contraception.

Participe à notre enquête
sur la contraception

Commentaires
  • Lol'ô
    Lol'ô, Le 18 août 2018 à 15h01

    J'en ai les larmes aux yeux .... Est-il possible d'être aussi méprisant ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!