Trois personnages féminins Marvel qui gagnent à être connus

Quand Jessica Jones, l’héroïne Marvel du comics Alias, a droit à sa série Netflix, ça a un petit goût de victoire. Et si d’autres super-héroïnes s’emparaient aussi des projecteurs ?

Trois personnages féminins Marvel qui gagnent à être connus

— Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Netflix.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Jessica Jones, c’est la série Netflix/Marvel du moment. Les treize épisodes de sa première saison ne seront pas diffusés avant le 20 novembre prochain, les teasers sont sortis au compte-goutte, et pourtant je l’attends déjà avec des étoiles dans les yeux.

À lire aussi : « Jessica Jones », la nouvelle série Netflix/Marvel a sa bande-annonce !

D’un côté, les initié•e•s qui connaissent les comics d’origine, Alias et The Pulse ont envie de savoir si Krysten Ritter va réussir à se glisser dans la peau d’une super-héroïne plutôt atypique. Et de l’autre, il faut avouer que cette série annonce déjà la douce brise du changement… Par l’atmosphère, certes : Alias est un comics assez sombre, dans le ton glauque et cynique du roman noir. Mais surtout, avouons-le, parce qu’il s’agit pour une fois de mettre en avant un personnage féminin Marvel loin d’être définie par ses mensurations.

personnages-feminins-marvel-jessica

Jessica Jones est définitivement un personnage intéressant. Elle est intelligente, mordante, bourrée de défauts, courageuse, et d’une complexité creusée par le choc post-traumatique que lui a coûté un épisode de son passé. Et vous savez quoi ? Des personnages féminins dignes d’intérêt comme ça, il y en a plein ! Voici ma petite sélection personnelle.

Ms Marvel, alias Kamala Khan, une super-héroïne délicieusement terre-à-terre

Si Jessica Jones a raccroché les collants, Kamala Khan vient de réussir à les enfiler. Cette jeune new-yorkaise d’origine pakistanaise n’a que 16 ans lorsqu’elle se voit dotée de super-pouvoirs, et ainsi d’une super-responsabilité, qu’elle tente de gérer tout en continuant de mener une vie de famille à peu près normale. Elle a fait une première apparition dans un numéro de Captain Marvel en 2013, et en février 2014 sortait le premier tome de sa propre série de comics, Ms Marvel.

personnages-feminins-marvel-kamala-khan-1

Mais si elle a déjà droit à son comics, me direz-vous, pourquoi vouloir la mettre encore plus en avant ? Eh bien tout simplement parce que Ms Marvel est tellement cool que je vois très bien son héroïne débarquer à son tour dans une série Netflix. Genre après Jessica Jones, pouf, Ms Marvel. On est pas mal.

À lire aussi : La nouvelle Ms Marvel, une super-héroïne qui fait plaisir à voir (+ concours !)

D’accord, l’histoire commence à peine… mais il y aurait déjà tellement à faire ! À commencer par une genèse difficile : Kamala Khan devient la nouvelle Ms Marvel, après son idole Carol Danvers, lors d’un incident pendant une soirée pourtant interdite par ses parents un peu trop protecteurs. Elle se retrouve ainsi du jour au lendemain dotée d’un pouvoir de métamorphe qu’elle a du mal à maîtriser… et qu’elle doit pourtant empêcher de déborder dans sa vie de tous les jours.

personnages-feminins-marvel-kamala-khan-2

Comme Jessica Jones, mais issue de la génération suivante, Kamala Khan est du coup un personnage très réaliste, avec des préoccupations malgré tout très terre-à-terre. Elle reste une ado avec tout ce que ça implique, et tout en étant une super-héroïne de choc, il y a des chances pour qu’elle parle à un vaste public…

Spider Gwen, ou si l’araignée avait eu plus de jugeotte

Puisqu’on est dans les super-héroïnes qui s’imposent, voici Spider Gwen, l’alternative féminine à Spider Man qui a su conquérir son lectorat. Et elle venait de loin ! Avant d’être Spider Gwen, Gwen Stacy était la première petite amie de Peter Parker, le Spider Man originel. Et puis elle a fait partie des dommages collatéraux, elle a trouvé la mort, et c’était tout. RIP la douce Gwen Stacy.

personnages-feminins-marvel-spider-gwen

Un beau jour, elle revient le temps d’un one-shot dans un univers parallèle où c’est elle qui se fait mordre par l’araignée mutante, et devient ainsi la super-héroïne qui laisse traîner ses toiles partout. L’histoire courte devait s’arrêter là, et pourtant… Elle a connu un tel succès que le premier tome de sa série dédiée a rapidement vu le jour, soutenue en masse par ses nouveaux fans. Est-ce qu’une telle mobilisation n’est pas la preuve qu’il y a une réelle demande pour qu’on laisse la place aux super-héroïnes ?

À lire aussi : Spider-Gwen, la nouvelle super-héroïne qui a séduit les fans de comics

D’autant que si l’univers de Spider Man est moins sombre que celui de Jessica Jones, Spider Gwen demeure une héroïne qui, elle aussi, porte un sacré poids sur ses épaules. Pour commencer, elle n’est pas sans lien avec la mort de Peter Parker dans cette version de l’histoire… Alors, on dit un film Spider Gwen avec Emma Stone ? Petite trilogie, emballé c’est pesé ?

Scarlet Witch, celle qu’il vaut mieux pas trop chercher

La Scarlet Witch de son côté, ou la Sorcière Rouge en VF, a déjà fait ses premiers pas dans une adaptation cinématographique Marvel, Avengers : l’ère d’Ultron — même si son personnage incarné par Elizabeth Olsen s’éloigne un peu de celui des comics. Mais on l’y voit bien peu, et c’est fort dommage, parce que la Scarlet Witch est une vraie sorcière qui fait des étincelles. Oui madame.

personnages-feminins-marvel-scarlet-witch-avengers

Ses origines sont un peu troubles, mais deux choses au moins sont certaines : elle a un frère jumeau, Quicksilver (Vif-Argent en VF), et elle est une puissante sorcière. Après, comment ces deux situations évoluent… Elle et son frère sont les rejetons de Magnéto, et de ce fait des mutants qui ont commencé leur carrière du côté obscur de la Force. Elle-même a bénéficié d’une influence démoniaque pour renforcer ses pouvoirs de sorcière.

À lire aussi : « Avengers 2 : L’ère d’Ultron », un blockbuster qui tient toutes ses promesses

La suite de sa carrière a été pleine de rebondissements divers, de hauts très hauts et de bas excessivement bas… Si on rajoute à ça des pouvoirs extraordinaires, on se rend compte qu’on tient là une super-héroïne qui en jette au moins autant que Jean Grey/Phoenix. Vous pensez ! Elle peut distordre les champs de possibilité, soit défier totalement les lois de la physique telles qu’on les connaît, pour influer sur des objets ou la météo, voire de ressusciter les morts.

personnages-feminins-marvel-scarlet-witch-comics

Bref, c’est une sorcière sur-puissante et intouchable. Alors qu’est-ce qu’on attend ? Je suis sûre qu’avec son caractère un peu survolté, elle s’entendrait en prime très bien avec Jessica Jones…

À lire aussi : Silk, la première super-héroïne asiatique Marvel à avoir son propre comics

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Set Bioskop
    Set Bioskop, Le 9 novembre 2015 à 16h28

    @lafeemandarine Super ce site ! Je ne le connaissais pas, merci de me l'avoir fait découvrir :)

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)