Omar Sy : « la solitude, c’est ça l’Enfer », un entretien touchant chez Clique

Par  |  | 1 Commentaire

Venu faire la promotion de Knock sur le plateau de l'émission Clique Dimanche, l'acteur Omar Sy a lancé un appel à l'altruisme. Une vidéo qui fait du bien !

Omar Sy : « la solitude, c’est ça l’Enfer », un entretien touchant chez Clique

Ce 8 octobre, Omar Sy était l’invité de Clique Dimanche, la nouvelle émission de l’équipe de Mouloud Achour sur Canal+.

L’acteur était invité pour la promotion du film Knock de Lorraine Levy.

Il en a profité pour livrer son point de vue sur un fléau moderne : la solitude.

Omar Sy et son appel au contact humain

Omar Sy dans #CliqueDimanche

« Il y a beaucoup de gens seuls en France, et la solitude, c’est ça l’enfer. Pour bien vivre, il faut vivre avec les autres, et pas tout seul. » Omar Sy sera dans #CliqueDimanche, rendez-vous Dimanche à 14h25, en clair sur CANAL+ !

Publié par Clique sur samedi 7 octobre 2017

Alors que l’heure était au parler bouffe, la discussion a vite digressé sur le partage de nos plats sur les réseaux sociaux. Omar intervient exprimant son ressenti sur notre monde « faussement connecté » et la solitude qui s’y cache.

Facebook, Instagram, Twitter… autant de réseaux sociaux qui nous permettent d’en savoir plus sur la vie des autres, sans vraiment les connaître intimement.

À lire aussi : J’ai vécu sans Facebook pendant 5 ans et j’ai survécu !

C’est ce qu’Omar Sy explique dans cet extrait :

« On veut tout savoir sur tout, mais en même temps, on ne sait rien sur personne. »

À aucun moment l’acteur ne fait une analyse condescendante de notre addiction aux réseaux sociaux. Loin de lancer un appel du type : « arrêtez tous Facebook, c’est dangereux », il prône le contact, la considération.

Car sur les réseaux sociaux, on cache aussi nos faiblesses, nos peines, et on peut avoir l’air de péter la forme alors qu’on se trouve dans une grande détresse.

Prendre le temps de s’intéresser aux autres pour de vrai, voilà le message divulgué par un acteur décidément concerné par le sort de ses voisins, mais aussi de l’humain en général.

Son discours rafraîchissant donne envie de se tourner vers sa collègue ou son camarade de promo pour lui poser une question évidente mais parfois négligée :

« Est-ce que tu vas bien ? »

Tout simplement.

À lire aussi : Couper Facebook, le secret du bonheur ?

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu'à ses deux ans. C'est peut-être pour ça que Fab a accepté de l'embaucher. Sinon, elle s'occupe des podcasts et elle est beaucoup trop enthousiaste quand il s'agit de musique.

Tous ses articles

Commentaires
Forum (1) Facebook ()
  • Skippy01
    Skippy01, Le 9 octobre 2017 à 22h24

    Ce serait possible de mettre le lien vers la vidéo ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!