Le mug qui remonte le moral en te rappelant que « ça pourrait être pire »

Par  |  | 3 Commentaires

Don Moyer a dessiné des tasses qui t'aident à relativiser face aux petites et aux grandes galères de la vie.

Le mug qui remonte le moral en te rappelant que « ça pourrait être pire »

La vie, parfois, n’est pas forcément des plus gentilles avec toi. Y a des jours où on enchaîne les lose, genre tu te cognes l’orteil contre un coin du lit, tu mets du sel à place du sucre dans ton café, tu croises la voisine désagréable du quatrième, tu rates ton bus, alors tu prends le suivant et tu trouves une place assise – ce qui est chouette – sauf que le mec debout devant toi te pète dessus et que comme sa gazinière était en panne hier, il a mangé un kebab. Avec supplément oignon.

Tu vois un peu le genre ?

Des journées NULLES, quoi, bien que pas dramatiques.

Don Moyer a décidé de nous faire relativiser la nullité de ces difficultés en dessinant de bien jolis coffrets de mugs. Qu’ont-ils de particulier ? Bah, déjà, ils sont beaux, et puis ils sont en porcelaine… Mais surtout, ils nous rappellent que, même si on passe une journée pourrie, ça pourrait être pire. Parce que ce qui est délicatement dessiné, ce sont des catastrophes qui nous font prendre conscience que cette histoire de train raté, c’est frais de porc et pet de lapin, en terme de gravité. On retrouve ainsi des trucs bien plus dangereux…

  • un monstre poilu
  • une grenouille géante
  • des pirates
  • un céphalopode
  • une désagréable créature gélatineuse
  • un monstre des mers qui a très faim
  • des OVNI
  • d’agressifs ptérodactyles
  • des robots exubérants
  • des caniches zombies.

mug
« Tu préfères boire un thé dans une jolie tasse ou te faire rôtir la face par un OVNI ? »

L’idée n’est pour l’instant qu’un projet KickStarter, mais ça semble plutôt bien parti puisqu’alors que le financement est ouvert jusqu’au premier août, Don a déjà reçu plus de 102 000$ alors qu’il en demandait 25 000. Bégé.

7 surprises choisies par Elise, + de 35€ de valeur
18.90€ + livraison

Sophie Riche

Eh, salut toi ! Avant, mon pseudo, c'était Sophie-Pierre Pernaut, mais comme c'était un peu long et que j'aime bien mon vrai nom, j'ai repris mon blaz. Mais bon, tu peux m'appeler Sophie-Pierre Pernaut ou Sophie-Pierre ou SPP ou même dauphin. C'est toi qui choisis. Sinon J'ai 25 ans jusqu'à ce que j'en ai 26, puis 27 et ainsi de suite jusqu'à ce que je meurs ; tu connais le principe.

Tous ses articles

Commentaires
  • Boogie
    Boogie, Le 16 juillet 2015 à 20h27

    J'aime j'aime j'aime et en plus le mec est hyper drole pour présenter son produit :d
    Quand je serais une adulte avec des sous j'achète direct ^-^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!