Marble Hornets, ou comment devenir insomniaque

ATTENTION : ne regardez pas Marble Hornets si vous avez facilement peur (vous pleurez quand votre chat vous fixe du regard à trois heures du mat’), si vous avez moins de douze ans (nous ne voulons pas avoir à gérer des parents mécontents), et si vous devez bien dormir cette nuit. Marble Hornets est à […]

Marble Hornets, ou comment devenir insomniaque

ATTENTION : ne regardez pas Marble Hornets si vous avez facilement peur (vous pleurez quand votre chat vous fixe du regard à trois heures du mat’), si vous avez moins de douze ans (nous ne voulons pas avoir à gérer des parents mécontents), et si vous devez bien dormir cette nuit. Marble Hornets est à Internet ce que Le Projet Blair Witch est au cinéma, puissance mille. Traduction pour celles qui n’auraient jamais vu Le Projet Blair Witch : ça fout les chocottes.

Ce qui suit ne contient aucun spoil.

Chargement du lecteur...

Marble Hornets est une websérie apparue fin 2009, et qui s’est terminée en avril 2010. L’histoire raconte comment Jay, un étudiant en cinéma, récupère des tonnes de cassettes enregistrées par un copain à lui, Alex. Jay explique qu’Alex avait un projet de long-métrage intitulé « Marble Hornets », qu’il a décidé d’abandonner en cours de route. Après être resté sans nouvelles pendant un moment, Jay décide d’aller voir son ami, qu’il découvre amaigri, épuisé et plutôt tendu. Lorsqu’il cherche à savoir pourquoi Alex a lâché son projet, et s’il a l’intention d’exploiter ses rushes, celui-ci lui répond qu’il compte bien les brûler. Jay le convainc alors de les lui donner. Quelques jours plus tard, Alex disparait. L’investigation commence.

Les vidéos (26 au total, entre 11 secondes et 5 minutes chacune) postées sur YouTube sont le résultat d’un travail d’épluchage et de montage de Jay. Petit à petit, on découvre un personnage récurrent sur nombres de séquences : il s’agit de Slender Man.

Slender Man est un personnage créé de toutes pièces sur le forum de Something Awful. En costume, avec un corps longiligne, Slender Man se retrouverait sur plusieurs photos (anciennes et récentes) sans qu’on ne sache bien comment ni pourquoi. A chaque fois, une même caractéristique : on ne voit jamais son visage.

Marble Hornets a le même concept que Le Projet Blair Witch : vidéos amateurs, disparition, absence d’interview des acteurs. Tout est fait pour nous faire croire que c’est très réel, que les évènements se sont bel et bien produits. Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez les étudiants en cinéma ? Tout simplement : ils sont fauchés. Si Le Projet Blair Witch – qui avait déjà pour protagonistes des étudiants en fac de ciné – s’est monté avec un budget de 50 000 $, celui de Marble Hornets a sûrement été réalisé avec 10 fois moins de billets verts.

C’est donc la preuve qu’avec trois bouts de ficelle et beaucoup d’imagination, on peut susciter la peur chez n’importe quel être humain. Car pas d’hémoglobine (ou très peu), pas de hurlements (voire beaucoup de silence), pas de porte qui claque : la pression est uniquement psychologique. Les vidéos retracent le quotidien d’Alex pendant des mois, et montrent sa descente aux enfers. Jay, quant à lui, raconte sur son twitter la progression de son travail (avec de très bons passages, comme la réception d’un texto mystérieux).

On ne vous en dira pas plus, si ce n’est que la fin de l’épisode 26 laisse présager une saison 2. Et que vous ne devriez pas regarder Marble Hornets la nuit.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 23 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Mr.Orange
    Mr.Orange, Le 13 septembre 2012 à 23h32

    Désolée de déterrer un sujet aussi vieux, mais je suis tombée sur l'article de Madmoizelle en faisant des recherches sur ce truc viral que j'ai découvert par le biais du jeu "Slender", des traumatisées euh pardon connaisseuses dans le coin? Bref ces vidéos sont horriblement addictives et angoissantes, je peux plus en décoller alors que j'ai peur. Vraiment bien foutu, le projet blair witch peut aller se rhabiller.


    Cependant je me pose une petite question: cette vidéo-enquête retransmise en temps réel sur youtube et twitter est bien originale et prenante, mais voici qu'elle a débuté en 2009 et qu'elle continue aujourd'hui... Ce qui fait donc presque 3 ans.
    3 ANS. Les concepteurs de ce projet sont dessus depuis trois putains d'années, à tourner et publier leurs délires avec tout le sérieux du monde! Mais vu le contenu, et quand bien même c'est de la fiction et un bon délire entre geeks à la base, mais à leur place, mais moi j'aurai disjoncté et sombré dans la paranoïa! Vous vous voyez tourner des vidéos comme ça et inventer un compte twitter à un personnage traqué et malade pendant 3 ans ? Ca finit par vous saper un peu le moral non? Si ça se trouve les mecs se sont tellement pris au jeu qu'ils sont devenus à moitié dingues... Je ne suis pas encore arrivé au bout des vidéos (près de 60 il me semble), mais cette pensée me tracasse légèrement ><

Lire l'intégralité des 23 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)