Manifeste pour l’amour de soi

Vous avez la tête dans le pâté ? Vous ne vous faites pas confiance ? Vous avez envie de vous flageller sur l'autel de la haine de soi ? Redressez la tête et rejoignez le mouvement hippie.

Manifeste pour l’amour de soi

semaine-amour

Publié initialement le 8 mars 2012

Parfois, quand j’me sens nulle et pourrie, j’prends mon carnet et je note quelques trucs de hippie (comme ces trois conseils) pour me remonter le moral et me rappeler certaines choses importantes. Si ça marche pour moi, je me suis dit que ça marcherait peut-être pour vous, alors je vous livre mes notes. Certaines trouveront peut-être que ça enfonce des portes ouvertes, mais ça me fait du bien, alors j’espère qu’elles vous feront le même effet.

*****

Arrête d’avoir aussi peur de tout et de tout le monde. Garde un esprit et un coeur ouverts. Sois toujours enthousiaste. Chaque jour, de chaque mois, de chaque année. Reste positive, inspirée – trouve ce qui te motive et qui te chatouille le coeur. Suis ton instinct. Fais confiance à tes tripes. Respire.

Concentre-toi sur le positif. Sois fière. Sois féroce. N’aie pas peur de devenir celle que tu rêves d’être. Sois la reine de ton monde. Apprends à aimer celle que tu es, parce que tu le mérites. Fais-toi confiance, bordel. N’oublie pas de respirer. Fais preuve d’empathie envers les autres. C’est pas évident pour eux non plus. Ne sois pas un problème dans leur vie – sois une solution. Ou au moins un indice. Ils le méritent aussi.

Même si parfois c’est dur, surtout quand ils ne font pas l’effort d’en faire de même avec toi, c’est pas une raison pour rendre les choses encore plus désagréables.
Ouvre ton coeur, tes bras, tes yeux et ton esprit. Regarde autour de toi. Écoute les autres. Prends des notes.

Prends le contrôle. Bouge-toi, sors, rencontre des gens.
Bosse, bosse, bosse, puis bosse encore un peu. Concentre-toi sur ce qui compte vraiment. La vie est putain de courte. Sois responsable. Lâche-toi.

Fais des projets, réalise-les. Rêve. Imagine. Expérimente. Fais les changements nécessaires. Cesse d’avoir peur. Fais entendre ta voix. Rugis, s’il le faut. Fais-le. Maintenant.

Avant d’avoir trop de regrets.

Fais de tes peurs un moteur. Si tu flippes, c’est que ça compte, alors fonce. Quand on te met face à un défi, accepte-le, apprécie ces moments de trouille et puises-y ta force. Vise loin. N’aie pas honte de tes ambitions, embrasse-les, affirme-les, et fais le nécessaire pour atteindre tes objectifs.

N’aie pas peur de la solitude. Fais-en une alliée solide. Profite de ces moments pour apprivoiser ce sentiment, pour te recentrer sur toi-même, faire le point sur tes envies et tes besoins. Apprécie le calme et le vide. Tu es ton propre compagnon de route. Prends soin de toi.

Tu es très bien comme tu es.

*****

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 65 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Cennae.D
    Cennae.D, Le 24 septembre 2016 à 9h23

    "Si tu flippes, c'est que ça compte."
    En. Plein. Dans. Le. Mile. Je sens que je vais me répéter ça souvent cette année <3 <3 <3

Lire l'intégralité des 65 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)