Levi’s et Gap protestent contre les lois homophobes de l’Indiana

Gap et Levi's, entre autres, ont décidé de protester contre les nouvelles lois anti-LGBT en vigueur dans l'Indiana.

Récemment, dans l’État de l’Indiana, aux États-Unis, le « Religious Freedom Discrimination Act » est passé. Cette loi indique que les discriminations contre la communauté LGBT sont désormais légales dans cette partie du pays, au nom du respect de la religion chrétienne protestante. L’Arkansas et d’autres États envisageraient de l’adopter à leur tour.

En clair, cela donne le droit aux services et entreprises de l’État de refuser des client•e•s à cause de leur orientation sexuelle, si elles vont va « à l’encontre de leurs croyances religieuses ». Nous sommes en 2015, ne quittez pas…

Pour contrer cela, de nombreuses manifestations se sont tenues dans l’Indiana et dans des États voisins. Les marques Levi’s et Gap ont décidé de prendre de part à cette lutte contre les lois homophobes.

tweet-levis tweet-levis2

Bien évidemment, elles appellent les autres marques de vêtements et d’accessoires supportant l’égalité à se joindre à leur combat, dans un communiqué publié sur le site de Levi’s Strauss.

« Aujourd’hui, Levi’s Strauss & Co et Gap Inc. appellent les marques et toutes les autres entreprises à nous rejoindre et à se dresser contre ces lois discriminantes. Nos deux griffes se sont toujours battues pour les droits de chacun et l’égalité des chances.

Nous nous sommes toujours dressées contre les discriminations et traitement inégaux basés sur la couleur de peau, le genre ou l’orientation sexuelle. Comme l’Indiana, l’Arkansas et d’autres États à travers le pays seraient en passe d’adopter cette législation qui perpétue la discrimination, nous prenons à parti les autorités pour qu’elles se dressent et votent contre ces lois.

Ces nouvelles lois, qui autorisent les gens et les commerces à refuser des personnes en se basant sur leur orientation sexuelle, font reculer le combat pour l’égalité et nourrissent une culture de l’intolérance.

Les lois intolérantes sont incontestablement mauvaises pour les affaires, mais plus important, elles sont fondamentalement mauvaises tout court et doivent être stoppées. Chez Gap Inc. et Levi’s Strauss & Co nous sommes fiers de dire que nous ouvrons nos commerces à tout le monde. »

En effet, la marque Levi’s est depuis longtemps engagée dans la défense des causes LGBT, et dévoilait, dès l’année 1999, ce genre de campagne de publicité.

pub-99-levis

Des marques comme Apple, Walmart et Yelp se sont elles aussi dressées contre ces lois, en attendant que d’autres les rejoignent, pour faire encore plus pression sur ce « Religious Freedom Discrimination Act ».

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • RatonMaske
    RatonMaske, Le 4 avril 2015 à 12h47

    En fait j'ai un peu cherché et apparemment, la loi ne permet pas du tout de discriminer les LGBT. Les lois de non-discrimination qui sont dans la constitution aux Etats-Unis priment. Et après que tout tle monde leur a hurlé dessus (moi la première), ils ont rajouté une phrase dans la loi qui dit explicitement que cette loi ne saurait justifier la discrimination contre les personnes LGBT. Source : http://www.indystar.com/story/news/...l-sets-limited-protections-for-lgbt/70766920/
    Donc à moins que la page raconte n'importe quoi, tout va bien de ce côté-là :)

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)