La lettre au Père Noël de… Romanesque !

Aujourd'hui, c'est Romanesque qui partage avec vous sa lettre au Père Noël et ses souhaits pour l'année à venir !

La lettre au Père Noël de… Romanesque !

Petit papa Noël,
Quand tu descendras du ciel
Tu pourrais faire un détour
Et venir m’apporter un peu d’amour

Un peu de force aussi
Pour affronter la vie
Ainsi que le courage de mille femmes
Pour que je ne laisse plus couler de larmes.

Plus sérieusement, papa Noël.

Je ne crois plus en toi depuis longtemps, depuis ce tragique jour de décembre où j’ai vu mes parents descendre les cadeaux de la voiture en douce, mais si tu pouvais faire agir la magie de Noël, ça serait top moumoute !

Ma liste n’est pas bien longue mais les demandes sont compliquées.

Comme toujours depuis que je fais une liste de vœux/cadeaux, j’aimerais bien un amoureux. Un que j’aime de tout mon cœur, et qui m’aime aussi (pas comme la dernière fois, là t’avais chié dans la colle quand même : c’est pas sympa d’avoir fait briser mon petit cœur !). Oui, j’aimerais bien un chéri pour la vie, un avec qui je fasse des projets et que je pourrais imaginer à mes côtés pour longtemps.

Mais comme je suis une fille de paradoxes, j’aimerais bien que tu me donnes la force de m’imposer en tant que femme et de ne pas me laisser piétiner par les hommes. J’aimerais que tu me donnes la force de m’affirmer moi, en tant que « moi » et pas en tant que « fille de », de femme, de soeur, d’amie, d’objet sexuel… J’aimerais que tu me donnes la force d’assumer mes convictions, mes choix, mes envies.

Et puis, parce que c’est lié, j’aimerais que tu me donnes la certitude que je trouverai ma voie, que je réussirai ma vie. La certitude que le métier que j’envisage me donnera vraiment envie de vivre. La certitude, d’abord, que j’arriverais à atteindre ce but.

J’aimerais que tu me donnes la force de pardonner ceux qui m’ont déçue. Ce frère que j’ai tant aimé et qui n’est plus qu’un étranger. Cette mère qui, parfois, me repousse et me rabaisse.

Enfin je ne peux pas m’empêcher de penser à tous ceux qui seront seuls pour Noël et qui n’auront pas forcément de bon repas, qui peut-être seront dans le froid. S’il te plaît, petit Papa Noël, offre-leur un beau réveillon. Et puis donne-moi le courage d’aller les aider, un jour, comme l’a fait la madmoiZelle qui fait une maraude auprès des sans-abri.

Voilà. Je sais que tous ces souhaits ne se réaliseront pas mais je sais aussi que c’est parfois en les écrivant qu’on se donne les moyens de les concrétiser soi-même !

C’est pas la lettre la plus funky du monde mais elle est sincère.

Des bisous pti pap’s !

Clo-clo le cageot.

P.S : ah, quand même j’ai oublié, si tu pouvais me désintoxiquer d’Internet, ce serait cool ! Oh et puis me faire passer la procrastination et la flemme, histoire que je sois pas en train de t’écrire une lettre plutôt que de faire mon fichu commentaire de droit administratif. (ND madmoiZelle : la rédaction n’approuve pas ce souhait. Continuez à lire nos articles et à rigoler devant les Trouvailles d’Internet. Merci. :D)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre au seul commentaire !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Clairebelgato
    Clairebelgato, Le 6 décembre 2012 à 14h21

    très mgnonne cette lettre ! et moi aussi, je pense souvent aux sans abris (ou simplement les personnes seules en cette période de l'année) Ça me fait toujours un peu mal au coeur pour elles...

Aller sur le forum pour lire le seul commentaire

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)