Julianna Margulies, la star de The Good Wife, va vous convaincre de regarder sa série

Par  |  | 1 Commentaire

Julianna Margulies, superbe dans The Good Wife, est une invitée de Séries Mania 2017. Elle revient sur son rôle et explique pourquoi il faut absolument regarder la série.

Julianna Margulies, la star de The Good Wife, va vous convaincre de regarder sa série

Cette année à Séries Mania, plusieurs personnalités étaient mises en avant, dont Damon Lindelof, le créateur de Lost et The Leftovers, mais aussi Julianna Margulies.

L’interprète principale de The Good Wife, connue pour son rôle de Carol Hathaway dans Urgences ou encore son passage dans Les Soprano ou Scrubs, se remémore son dernier rôle avec émotion.

The Good Wife, une grande série de network

À titre personnel, The Good Wife a changé ma vision de la série américaine de chaîne publique. Parmi l’océan de programmes qui se ressemblaient dans leurs formats et leurs constructions, des séries procédurières en somme, The Good Wife se dressait comme une singularité.

Pourtant, sur le papier, rien ne la différenciait des autres. Une histoire de femme bafouée avec un mari qui a attiré l’attention sur lui en couchant avec une prostituée. Sauf que son mari n’est pas n’importe qui, c’est le procureur général du comté de Cook. Et que lui et sa famille vont devoir composer avec l’œil inquisiteur et le jugement des médias, et de la population.

Elle, une certaine Alicia Florrick, a passé le barreau mais n’a jamais pratiqué car ses enfants sont arrivés dans la foulée de son mariage. Pour des raisons financières, elle va devoir se chercher un job à presque 40 ans, alors qu’elle n’a jamais travaillé avant. Mais une nouvelle vie s’ouvre à elle…

La saison 2 de The Good Wife commence samedi 22 avril à 20h50 sur Téva (décidément, je me sens en adéquation avec la programmation de la chaîne en ce moment), et il n’est vraiment pas trop tard pour s’y mettre !

Les bonnes raisons de regarder The Good Wife

Lors d’une table ronde, l’actrice et productrice des dernières saisons de la série, nous a rappelé combien The Good Wife manquait à la télévision.

À lire aussi : « The Good Wife » s’achève, et une page se tourne dans ma vie de sériephile

  • Une écriture au cordeau

Les co-créateurs de la série, Robert et Michelle King s’occupent également du scénario. Ce n’était pas leur première incursion dans le système légal américain, même si leur essai précédent, Dernier recours, n’avait pas marché.

Pour Julianna Margulies, la femme qui la campe à l’écran, Alicia Florrick a une répartie de plus en plus grisante au fil des saisons, et certaines scènes sont juste mémorables car elle réussit à rabattre le clapet des gens d’une réplique ou même d’un regard.

À cela il faut ajouter de l’humour et une perspective moderne sur des sujets actuels, et voici comment The Good Wife se démarque de ses pairs.

  • Une héroïne identifiable

Alicia Florrick évolue, et tout au long de la série, on peut s’y identifier facilement. Et pas seulement lorsqu’on est une mère de famille qui veut retrouver du travail, plaisante l’actrice.

C’est d’ailleurs ainsi qu’elle distingue un bon script d’un mauvais. Si elle peut s’identifier au personnage, alors il est probable que d’autres gens pourront le faire. « Si le personnage semble humain, neuf fois sur dix ce sera un bon script. »

Même si au final, les acteurs ne savent jamais à l’avance le résultat que ça va donner à l’écran, puisqu’il ne faut pas oublier les étapes de montage, les coupes, etc., la lecture du script est la première marche à laquelle il leur faut prêter attention.

« Les gens viennent me voir dans la rue et même des gens qui n’ont pas l’habitude de regarder des séries comprennent le personnage. » et c’est sans doute la plus grande joie qu’elle peut en tirer.

À lire aussi : Ces héroïnes de série télé féministes qui font plaisir à voir

  • Une héroïne avec des valeurs

Si Julianna Margulies retire une leçon de ses années passées sur The Good Wife, c’est d’attendre avant de réagir. Selon elle, « les avocats attendent toujours de voir les deux versions d’une histoire avant de décider. Or les acteurs sont plus passionnés. J’ai appris à prendre du recul avant de réagir. », ce qui lui a été bien bénéfique dans sa vie.

Mais ce n’est pas tout, car la série juridique se focalise beaucoup sur la famille également, et l’actrice a bien compris depuis la naissance de son fils que c’est ce qu’elle veut privilégier.

  • Des guest stars de dingue

Je vais juste vous dire un nom : Michael J. Fox. Okay, un autre, Matthew Perry. Oui, absolument, ces deux acteurs ont joué dans The Good Wife !

Pour l’actrice principale, ça a été l’occasion de rencontrer des légendes de Broadway car la série se tournait à New York ! Elle ne pouvait qu’en rêver, surtout que le théâtre a toujours été le plus grand amour de sa vie. Elle cite notamment Stockard Channing, la comédienne qui incarnait sa mère à l’écran.

  • Un attachement aux personnages qui dure

Une autre preuve de la force de l’écriture notamment dans le traitement de ses protagonistes, c’est combien les fans s’attachent vraiment à ces personnages.

Même pour son interprète, dire au revoir à ce qui est devenu une autre partie d’elle-même, après sept ans, était très émotionnel. Partagée entre l’euphorie et la tristesse, Julianna Margulies explique qu’aujourd’hui encore, Alicia lui manque.

Jouer un personnage aussi longtemps, la vivre, c’était elle en fait qui traversait les tourments que son homologue fictif connaissait.

La quitter prenait du coup une forme de remise en liberté… En tout cas, elle espère pouvoir rejouer quelqu’un d’aussi intelligent, rajoute-t-elle en riant.

  • Et pour ceux et celles qui n’ont pas été satisfait•es par la fin de la série (comme moi, je l’avoue), Julianna Margulies a imaginé la vie d’Alicia aujourd’hui.
  • SPOILER ALERTE SI VOUS N’AVEZ PAS VU LA SAISON 7 DE THE GOOD WIFE.

DÉBUT DES SPOILERS

Les avis sur la fin étaient mitigés, elle le reconnait volontiers. Mais pour honorer l’écriture des King, une fois que la pilule était avalée, il était plus facile pour elle de rentrer à nouveau dans la peau d’Alicia.

Concrètement, quand Alicia remet sa veste après avoir été giflée, dans sa tête, elle se disait « ce n’est rien, j’ai tout surmonté depuis le début et je vais persévérer ». Car oui, Sainte Alicia est une femme forte, qui ne va pas se laisser abattre pour si peu.

Selon son alter ego, c’est évident qu’Alicia a divorcé une bonne fois pour toute de Peter, mais elle ne pense pas avoir fini avec Jason. Même si leur relation était arrivée à un point de sa vie où elle en avait besoin et dont elle a tiré une grande satisfaction.

De toute façon, elle a dû quitter le secteur légal, aller gagner beaucoup d’argent pour donner des conseils et des discours. Mais surtout pas dans la politique qui ne l’intéresse pas. Et toujours sans prendre en compte ce qu’on dit d’elle !

De beaux espoirs…

FIN DES SPOILERS

The Good Wife vous manque ?

Ça fait presque un an que la série s’est terminée, et depuis, les créateurs Robert et Michelle King ont œuvré sur d’autres projets. La série estivale de l’an dernier BrainDead tout d’abord, mais plus récemment, le spin-off direct de The Good Wife. The Good Fight qui vient d’achever sa première saison.

L’actrice s’est vu proposer un cameo et même une apparition dans plusieurs épisodes, mais elle a poliment décliné l’offre. Cette série met en lumière les talents que sont Christine Baranski et Cush Jumbo et elle n’a pas à intervenir.

Alors The Good Wife n’est jamais loin…

Quant à Julianna Margulies, on pourra l’apercevoir rapidement dans la version américaine de notre Intouchables national.

En même temps, elle produira une série pour la chaîne américaine câblée TNT, inspirée du livre War Torn: Stories of War from the Women Reporters Who Covered Vietnam. Dix épisodes sont prévus pour le moment sur ces incroyables femmes, premières correspondantes de guerre qui ont risqué leur vie pour couvrir la guerre du Vietnam.

En attendant, vous pouvez rattraper The Good Wife sur Téva dès samedi 22 avril à 20h50 !

À lire aussi : The Good Fight, le spin-off de The Good Wife qui pourrait détrôner sa grande sœur

Commentaires
Forum (1) Facebook ()
  • Prismus
    Prismus, Le 24 avril 2017 à 8h09

    Best serie ever!! :rainbow:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!