Le Comic Con Paris 2015 vu par madmoiZelle — Jessica Jones, l’Originale, et des cosplays de folie !

Du 23 au 25 octobre, la grande Halle de la Villette à Paris accueillait la Comic Con, une convention dédiée à la pop culture très attendue. Sarah et Miquette y étaient, et vous racontent en images !

Pour voir toutes les photos, faites défiler le diapo ci-dessus !

Vendredi 23 octobre 2015, 13h15. Miquette, MadyLaManie et moi partons avec entrain pour la 1ère édition de la Comic Con à Paris à la grande Halle de la Villette. Enfin, « 1ère édition », oui, et non : les vrai•e•s savent que fut un temps, la Comic Con avait lieu en même temps que Japan Expo, à perpète-les-oies Villepinte. Mais cette année, petite convention devient grande, et indépendante ! Et elle nous vend déjà du rêve alors que nous sortons du métro et croisons les premiers cosplayeurs.

À lire aussi : L’agenda pop culture : les rendez-vous de novembre 2015

Ben oui, pensez ! Si elle mêle tous les univers de la pop culture, la Comic Con s’ouvre sous le signe de Star Wars et DC Comics, et il est difficile de faire un pas sans croiser un Batman ou des Stormtroopers. LaManie, cosplayée en « fan de Star Wars », sa caméra sous le bras, a clairement du mal à se retenir de sautiller partout… Tandis que Mady galère avec sa perruque noire, accessoire pourtant essentiel pour se déguiser en Jessica Jones en prévision de sa rencontre avec les actrices de la série Netflix. (Ceci était un teasing de fifou.)

comic-con-paris-jessica-jones-marion

Imitation parfaite.

De notre côté, avec Miquette, ma photographe de choc, on est plus détendues. À défaut d’avoir pensé à ramener ma robe Tardis de chez mes parents, j’ai un simple t-shirt Batman, et Miquette sa panoplie de newbie qui découvre le petit monde joyeux de la convention pour la première fois. On y va en mode « découverte » à fond.

À la découverte de la Comic Con Paris 1ère édition

Et quand je dis « découverte », je n’exagère pas. J’aimerais bien, mais non : on commence réellement par passer vingt minutes à la recherche du Coin Presse Qui N’Existait Pas (avant qu’on nous dise enfin qu’il n’existait pas). Passé ce petit contretemps, nous avons fini par réussir à poser nos gros sacs quelque part, avant de nous fondre dans la foule naissante de ce début de Comic Con.

comic-con-paris-cosplay-1

Au milieu des multiples stands de figurines, de peluches ou encore de (fausses) peaux de bête pour s’habiller comme les vrais guerriers à demi-nus qui nous distribuent des flyers, je me fais la réflexion que tout ça n’est pas aussi immense que ce à quoi je m’attendais. Il faut dire que j’ai été salement habituée avec le gigantesque combo JapEx/ComicCon… La grande Halle s’étale tout de même sur plus de 20 000 m², et les stands sont agréablement espacés entre eux.

Plusieurs salles principales encadrent le salon :

  • D’un côté, le Studio Melty et la Salle Academy, qui accueillent les acteurs et actrices du Web, entre masterclass et présentation de webséries. François Descraques et Frank Miller sont déjà au programme, ce qui donne une bonne idée de l’ambiance !
  • Un espace signature accueillera aussi tout le beau monde qui a été invité au Comic Con… même si nous apprendrons par la suite que Maisie Williams, aliasArya Stark de Game of Thrones ne pourra pas en être. Tristesse chez les fans.
  • Et surtout, la Grande Salle Melty, qui héberge notamment le panel Jessica Jones, avec Krysten Ritter et Carrie-Anne Moss.

En attendant, nous passons faire un coucou à Thomas Hercouët, confortablement installé au coeur de la convention pour des heures de live de l’Originale. En vrai, il est tellement occupé avec ses invité•e•s qu’il nous voit à peine, mais on le comprend aisément. Vous avez vu le programme de l’Originale ce week-end là ?! Anaïs Delva, la Reine des Neiges française, French Nerd, Louis Leterrier, James Marsters, Eric Balfour… Tout le Comic Con y passe !

comic-con-paris-hercouet

Malheureusement, c’est difficile de suivre les discussions sur place, alors on fera comme tout le monde : on regardera les replays en rentrant. En attendant, on discute avec quelques madmoiZelles avant de retourner découvrir de nouveaux cosplays. On rencontre par exemple Audrey, qui gagne le coeur de Miquette avec ses superbes broches Kaamelott, réalisées par une de ses amies. On attrape l’adresse du site de cette dernière (My Queendom For), et on file sans plus tarder : un premier trailer exclusif de la série Netflix Jessica Jones nous attend.

Jessica Jones, un panel très attendu…

Bon, et on fait bien de se presser, parce que vingt minutes avant le début de la conférence pour Jessica Jones, la file d’attente est déjà longue. C’est que cette nouvelle série Netflix, dont les 13 épisodes de la première saison sont prévus pour le 20 novembre prochain, nous tease depuis un bon moment maintenant. Voilà plusieurs semaines que de petites vidéos sont dévoilées au compte-goutte, sans jamais trop en montrer. Alors quand le Comic Con promet un vrai trailer, présenté en exclusivité mondiale en présence de deux actrices principales… vous pensez bien que du monde se présente.

Réalisée par Melissa Rosenberg, la nouvelle adaptation Marvel cherche à attirer un public plus large. Plutôt atypique dans le sens où elle met en scène une anti-super-héroïne, Jessica Jones, elle ouvre également sur un univers plus sombre et digne du roman noir.

À lire aussi : Jessica Jones, super-héroïne Marvel, bientôt au cœur d’une série (avec David Tennant dedans)

Oui, car Jessica Jones n’est plus une super-héroïne : ayant renoncé à cette carrière après une expérience traumatisante avec un super-vilain comme on en voit peu, elle s’est reconvertie comme détective privée cynique, et hantée par son passé. Un synopsis qui peut donc séduire à la fois un public peu initié au monde des comics, et un public féminin lassé de ne jamais voir que des super-héros bien virils en collants.

C’est d’ailleurs un peu comme ça que les deux actrices, Krysten Ritter et Carrie-Anne Moss, nous parlent de la série. La première incarne Jessica Jones en personne, tandis que l’ex-Trinity joue une avocate influente — soit deux rôles, deux personnages féminins qui en jettent pas mal. « C’était vraiment une chance de jouer une femme aussi forte, une anti-héroïne comme [Jessica Jones] », explique Krysten. « J’ai adoré casser la gueule à des mecs. »

Que ces messieurs ne le prennent pas mal : c’est vrai que ça fait du bien de voir une demoiselle se sauver toute seule et sans attendre son preux chevalier ! Sans compter que, comme le souligne l’actrice, Jessica est un personnage aussi costaud que complexe… Comment survit-on à une « possession » signée Kilgrave, le méchant incarné par le fabuleux David Tennant qui a le pouvoir d’influencer les gens par la pensée — et donc de les forcer à commettre des actes abominables ?

Inutile de trop en demander, cependant. Le premier trailer une fois dévoilé, les actrices répondent aux questions des fans, mais dans une certaine limite. C’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas trop en dire sur la suite, logique ! « Il y a sûrement des snipers dans la salle prêts à tirer si je parle trop », dit Krysten en riant. Est-ce qu’on va en savoir plus sur le passé de Jessica Jones ? Quels sont les possibles crossovers avec d’autres séries Marvel ? Je vous arrête : nous n’en saurons pas plus.

Voilà ce qu’on a vu en exclu mondiale, héhé.

À lire aussi : Les nouvelles séries de 2015 à ne pas manquer

Pour autant, la plupart des gens ont l’air satisfaits en sortant de la salle. Et vous savez pourquoi ? Parce que malgré les secrets, les deux actrices étaient quand même venues avec un cadeau. Et si la diffusion du trailer en exclusivité a fait hurler les fans… Je vous raconte pas l’ambiance au moment de la diffusion du premier épisode de la série ! Oui, vous avez bien lu. Nous avons vu le premier épisode de Jessica Jones. Et tout ce que je peux vous dire, c’est que si c’était un beau cadeau de Comic Con, c’est devenu encore plus dur d’attendre la suite. Gnn.

comic-con-paris-jessica-jones-panel

Heureusement, le 20 novembre, ce n’est plus si loin, et il y aura de quoi prendre sa revanche en binge-watching intensif avec 13 épisodes disponibles d’un coup. En ce qui nous concerne, avec Miquette, on se boulotte chacune un cookie énorme pour reprendre des formes, et on repart au combat. On est vendredi 23 octobre, et la Comic Con ne fait que commencer…

Toutes les photos sont signées Les Photos de Miquette, photographe de choc qui a su se faire respecter dans la terrible jungle du Comic Con. Merci à elle !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Suzy Q
    Suzy Q, Le 29 octobre 2015 à 10h52

    @ciel d'orage Tu es déjà allé à la Geekopolis ? Ca me tenterait bien de faire l'édition 2016 mais je ne sais pas si ça vaut le coup (j'ai lu que c'était pas mal mais cher, tu te souviens combien c'est ?)

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)