« Je suis une cagnotte », quand un cadeau commun tourne mal…

Tom refuse catégoriquement de participer à la cagnotte organisée pour son ami Alex... mais il n'est pas au bout de ses surprises.

« Je suis une cagnotte », quand un cadeau commun tourne mal…

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Bon, il semblerait vraiment que les cagnottes pour les cadeaux soient devenues le cauchemar de beaucoup de gens.

La thématique du Nikon Film Festival de cette année étant « Je suis un cadeau », ça fait ressortir quelques démons, dont les cagnottes font clairement partie.

Après, Je suis 10 euros, voici Je suis une cagnotte.

À lire aussi : Non, je n’ai pas 20€ à claquer : réquisitoire contre les cagnottes d’anniversaire

Je suis une cagnotte : « c’est la quatrième ce mois-ci ! »

je suis une cagnotte nikon film festival 2018

Clique sur l’image ou sur ce lien pour visionner le court-métrage et le soutenir

Je suis plutôt fière de te présenter ce court-métrage, parce que celui qu’on prend pour François Fillon dans l’image ci-dessus, c’est un de mes potes.

Il s’appelle Pierre Séveno dans la vraie vie, mais dans ce court-métrage, il joue Tom, le personnage principal.

Tom a un souci : ses amis organisent une cagnotte participative pour offrir un voyage à San Francisco pour son bon pote Alex.

Mais c’est la quatrième ce mois-ci et Tom n’a pas trop les moyens, alors il refuse catégoriquement de participer au cadeau commun.

Dire que ses amis ne sont pas contents de sa décision serait un euphémisme… Il y a un excellent plot-twist, très bien tourné, mais je ne t’en dis pas plus.

Je te laisse regarder le court-métrage de Benjamin Pietrapiana et Pierre Bollerot pour le savoir.

Si ça te plait, n’hésite pas à soutenir Je suis une cagnotte pour qu’il fasse partie des 50 finalistes du Nikon Film Festival.

Tu participes au Nikon Film Festival 2018 ? Envoie-nous ton court-métrage à jaifaitca@madmoizelle.com avec pour objet « Nikon Film Festival 2018 » !

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Louise Pétrouchka

Louise était presque chauve jusqu'à ses deux ans. C'est peut-être pour ça que Fab a accepté de l'embaucher. Elle s'occupe des podcasts et de la rubrique musique !

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!