L’Instant Putassier #12 : les Exs

Nom d’un champignon d’orteil géant, est-ce que vous avez remarqué comme il est difficile de se désinfecter d’un ex ? (Nous entendrons par ex tout ex-petit ami, ex-concubin, ex-amant, ex-mari et autres personnalités avec qui vous avez partagé un minimum de salive et que vous avez vu tout nu). Que ce soit dans un moment […]

L’Instant Putassier #12 : les Exs

Nom d’un champignon d’orteil géant, est-ce que vous avez remarqué comme il est difficile de se désinfecter d’un ex ? (Nous entendrons par ex tout ex-petit ami, ex-concubin, ex-amant, ex-mari et autres personnalités avec qui vous avez partagé un minimum de salive et que vous avez vu tout nu).

Que ce soit dans un moment de faiblesse ou de courage, un moment de rage ou de lassitude, un jour, vous avez décidé qu’il valait mieux être seule que mal accompagnée (comme Isabelle Alonso serait fière de vous). Parfois au contraire vous en bavez, l’histoire se finit en jus de boudin (il étrangle votre hamster sous vos yeux après vous avoir avoué que pendant tout ce temps il vous trompait avec lui), ou il écourte votre relation sur des excuses fallacieuses (« je n’en peux plus de te voir manger tes crottes de nez »), parfois vous ne comprenez même pas ce qu’il se passe (il ne vous donne plus signe de vie et vous apprenez après avoir lu la rubrique nécrologique du journal pendant 6 mois qu’il est juste parti vivre à Gréoux-les-bains) et le plus souvent, cela se finit en pleurs après avoir découvert ensemble le fait qui pue de la gueule : il n’y a plus d’amour entre vous.

Reste alors une certaine nostalgie de la période où vous étiez avec votre ex, allant dans certains cas extrêmes jusqu’à vouloir revivre ces moments (regarder tous les matchs de ligue 1 parce qu’il était fan de foot, écouter en boucle le best of de la Bande à Basile parce que c’était son disque préféré etc.). Selon l’historique de la relation, il peut arriver que vous ayez une vieille rancœur envers l’ex, un ressentiment du fond des égouts, parce qu’avec du recul vous vous êtes rendus compte qu’être amoureuse de ce type c’était pire que débile, c’était pathétique.

L’ex, parce qu’il a parfois du mal à passer à autre chose et se rend compte qu’être seul, c’est pas jojo tous les jours, peut parfois se raviser et tenter de vous reconquérir. Mon conseil : ne ressortez JAMAIS avec un ex, sauf si c’est des années plus tard et que vous avez eu le temps de mûrir tous les deux. On occulte trop souvent la raison du litige, et comme dirait Matthias de Secret Story : «j’ai comme l’impression de m’être encore une fois mis dans le caca jusqu’au cou ».

Comme toutes les filles lorsqu’elles se retrouvent confrontEes A un problEme existentiel, faisons une liste de pour et de contre :

Dans la plupart des cas, ressortir avec un ex est signe d’ennui, de doute, voire d’épuisement (il vous a tellement tanné que vous finissez par céder). C’est ainsi qu’on en arrive à des couples constamment en train de rompre, et qui essayent de vous faire passer ça pour de l’amour fusionnel, du genre « on ne peut pas vivre ensemble, mais pas l’un sans l’autre » comme si la vie était une putain de chanson de Thomas Dutronc, alors qu’en fait ils sont juste assez masochistes et neuneus pour se torturer à longueur de temps.

Quittez donc l’ex, il n’a plus rien à vous apprendre, et voguez vers d’autres océans d’exs.

Après toutes ces tribulations et quelques années au compteur, vous finissez donc par oublier l’ex, ou du moins vous en détachez lentement mais sûrement. Plus de larmes ni d’ongles bouffés, il reste dans un petit coin de votre cerveau comme une pelote de poussière sous un lit, vous avez appris de vos erreurs, appris sur vous, appris sur les hommes, appris tout court. C’est alors que l’ex, tel le grizzli des forêts montagneuses, surgit de nulle part pour se frotter et lustrer son poil contre l’arbre (dans ma métaphore, l’arbre étant vous). Il vous a retrouvé sur facebook, retrouvé votre numéro de téléphone, recontacté un de vos amis et décidé de revenir dans vos soirées. Il trouve que ça serait bien de « reprendre un verre un de ces quatre », il aimerait que vous lui rendiez sa bédé des Schtroumpfs qu’il avait laissé dans vos toilettes, bref : il trouve un prétexte bidon pour ressurgir dans votre vie.

Vous vous doutez bien que ce comportement est inacceptable.

Comment dEgager le malotru (qui est une sorte d’incruste de l’existence) ?

1/ Acceptez le dans Facebook pour voir où il en est (ça vous fera du bien de voir qu’il est « in relationship » avec une fille qui a de la moustache par exemple) et virez le sans sommation une fois les renseignements pris.

2/ Changez votre numéro de téléphone.

3/ Ne le revoyez surtout pas ! Passer à autre chose est bien plus facile quand on ne voit pas les gens, permettant alors de ne PAS créer de situation de manque.

Si toutefois vous êtes dans l’obligation de le revoir (il est votre gynéco et le seul à 145 kms à la ronde) prenez garde à toujours être à votre top maximum : vous vous en voudriez de le laisser penser que vous vous laissez aller depuis qu’il n’est plus avec vous. Faites attention à ce que votre top maximum fasse naturel, vous ne voulez pas non plus qu’il pense que vous le draguez, ce serait l’humiliation suprême.

La prochaine fois je vous raconterai comment les gens qui remontent leur col de chemise ou de veste en pensant que ça fait classe me donnent des visions de Karl Lagerfeld avec une mitraillette.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Liberté...
    Liberté..., Le 8 septembre 2008 à 21h30

    J'aime trop ! (=
    Je me suis déjà remise avec mon ex' une fois & j'ai failli une 2ème fois (pas bien je sais, surtout que ça n'a pas mené à grand chose puisque nous ne sommes plus ensemble).
    Impatiente de lire l'article sur les cols remontés :biggrin:

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)