Infomeless, le projet d’une jeune femme pour aider les sans-abri, fait un pas en avant

Par  |  | 11 Commentaires

Infomeless, c'est une nouvelle plateforme d'aide aux sans-abri, et elle vient de remporter un prix dans la catégorie innovation sociale !

Infomeless, le projet d’une jeune femme pour aider les sans-abri, fait un pas en avant

Mise à jour du 10 mars 2017 — Bonne nouvelle pour Informeless : la plateforme d’aide aux sans-abri montée par Victoria fait partie des lauréats de l’appel à projets d’Animafac, la Riposte, dans la catégorie « Innovation sociale ».

Le projet remporte donc 1000 € qui devraient venir donner un coup de pouce à la plateforme solidaire !

Article initialement publié le 2 février 2017 — Il existe de nombreuses aides pour les personnes sans-abri mais ils ont souvent beaucoup de mal à les connaître. C’est en partant de ce constat que Victoria, 22 ans, a décidé de lancer Infomeless, un projet personnel qui est devenu depuis une véritable plateforme.

Elle explique :

« Tout a commencé un jour où j’attendais sous un des nouveaux abribus flambant neufs de Paris. Un SDF dormait sous l’abri alors que des enfants jouaient sur l’écran tactile.

En regardant dessus, surprise : pas une seule appli pour aider les SDF ! »

Il y aurait aujourd’hui près de 141 000 personnes à la rue en France, selon la Fondation Abbé-Pierre. Un nombre qui appelle à réfléchir et à agir.

Des maraudes à la création d’Infomeless, une plateforme d’aide aux SDF

Victoria est à l’origine de ce projet et connaît bien le sujet des sans-abri. Depuis trois ans, elle fait des maraudes : avec des associations, cette femme va à la rencontre de SDF pour discuter et leur donner des produits de première nécessité.

« J’étais très frustrée. Des personnes à la rue me disaient qu’elles ne savaient pas où se laver, par exemple, et moi j’avais du mal à répondre.

Je cherchais sur Internet « bain-douche Paris », mais il n’y avait pas de base de données. Ces informations ne sont pas évidentes à trouver. »

Et cela ne touche pas que la vie quotidienne. En France, 60% des SDF ne bénéficieraient pas d’aide de l’État selon la DRESS. En cause : un manque d’information et la complexité des démarches.

Alors l’étudiante s’est dit qu’elle devait faire quelque chose. C’est là qu’elle a eu l’idée d’Infomeless.

Le concept d’Infomeless : centraliser et diffuser au mieux les aides possibles

Le but d’Infomeless est de proposer un système de carte pour les SDF et les réfugié•es, qui référence les lieux d’hébergement, avec leurs conditions souvent complexes ainsi que les endroits où manger, se soigner, trouver des conseils, etc.

Vous pouvez aider Infomless en envoyant à v.mandefield[at]infomeless.fr des adresses pas encore référencées qui pourraient aider les SDF :  prises de courant en libre service, bain-douche, centres d’hébergement, etc.

Et si ça ne suffisait pas : un espace est également prévu pour donner des conseils juridiques.

Pour l’instant, seul un site a été mis en place : infomeless.fr. Une application est également prête mais Victoria attend d’avoir une base de données plus enrichie avant de la lancer officiellement.

Enfin, la dernière étape prévue est de disposer des bornes tactiles dans des points stratégiques à forte densité de SDF ainsi que dans les centres d’accueil. Problème : cela coûte cher et nécessite un accord de la ville… Bref, ce n’est pas pour tout de suite.

big-aider-sans-abri-hiver

Infomeless, un long projet

Au début, Victoria était seule sur son projet.

« Je me suis dit qu’avec la technologie, on pouvait faire quelque chose alors j’ai commencé par concevoir le système, j’ai prospecté…

Et puis j’ai eu un gros coup de boost quand j’ai remporté le Trophée solidaire en mai 2016. Je me suis dit que si les acteurs du milieu me l’avaient donné, c’est parce que ce projet avait lieu d’être. »

Alors, l’étudiante fait passer Infomeless en projet de fin d’études.

« Maintenant je suis en équipe, nous sommes cinq étudiant•es à travailler dessus.

J’ai aussi créé une association pour soutenir Infomeless, donc il y a encore d’autres personnes qui travaillent dessus. Ça m’a énormément appris : comment gérer un projet, comment manager une équipe

Mais ma partie préférée, c’est quand aujourd’hui je vais directement voir des personnes sans-abri dans la rue pour leur présenter cette application. Ils sont toujours plein d’enthousiasme et me disent que j’ai compris les questions qu’ils se posent. »

Osez !

Ce projet m’a vraiment plu dès le départ car il a été monté tout d’abord par une jeune femme de mon âge, toute seule. En le découvrant, je n’ai pas pu m’empêcher de me dire que si elle a réussi à faire bouger les choses, je peux également le faire.

Combattre la peur, c’est le dernier message qu’a tenu à donner Victoria :

« Il faut oser ! C’est la première étape de tout. Personnellement, c’est le concours qui m’a donné cet élan. Je sais qu’on est beaucoup à avoir le syndrome de l’imposteur, je l’ai toujours par moment d’ailleurs… Mais il faut oser. »

Pour découvrir le site d’Infomless, rendez-vous ici !

À lire aussi : Je travaille dans un foyer d’hébergement pour S.D.F. — Témoignage


Anouk Perry

Anouk est rédactrice Sexe, Société et Feel Good ! Sa devise dans la vie ? YOLO. Si elle a l'air d'avoir un balai dans le cul, ne vous inquiétez pas. Il s'agit en fait d'un aspirateur.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • VictoriaKuma
    VictoriaKuma, Le 11 mars 2017 à 15h44

    Coucou Layette, merci pour ton message :)
    Tu as bien suivi notre réflexion La traduction est en route ainsi que l'amélioration de l'affichage des infos. Les boutons marchent bien, on a juste tellement de données maintenant que ça prend beaucoup de temps à charger... nous sommes en train d'arranger ça pas d'inquiétude !

    :rainbow:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!