Le harcèlement de rue désormais puni de 60€ d’amende à Buenos Aires

Par  |  | 3 Commentaires

Le harcèlement de rue est désormais puni à Buenos Aires, dans un pays où les violences à l'encontre des femmes sont un véritable fléau.

Le harcèlement de rue désormais puni de 60€ d’amende à Buenos Aires

Il semble que le harcèlement de rue soit une réalité tout autour du monde. En France, on en parle depuis quelques années, mais d’autres pays se sont aussi saisi de la question.

À lire aussi : Messieurs, parlez de harcèlement de rue à Paye Ta Shnek !

C’est le cas en Argentine, ou en tous cas dans la capitale, à Buenos Aires. Comme pour l Belgique, c’est la vidéo d’une jeune femme qui a permis de mettre en lumière ce phénomène.

C’est en effet suite à l’histoire d’Aixa Rizzo, harcelée quotidiennement sur son chemin par des hommes qui sont un jour allés jusqu’à la suivre, que le sujet a finalement émergé. C’est ce que rapporte UpWorthy, dans son article consacré à cette nouvelle loi :

« Cette nouvelle loi envoie au monde un message fort : ce type de comportement n’est pas OK. »

L’ histoire d’Aixa sonne tristement banale dans nos oreilles, mais qui a eu le bénéfice de faire réagir un parlementaire de la ville de Buenos Aires. Suite à cela, une procédure législative s’est engagée pour endiguer le harcèlement de rue, dans un pays où les violences à l’encontre des femmes sont un véritable fléau.

Le 7 décembre donc, une loi a été votée, qui rend tout fait de harcèlement de rue passible d’une amende de 1 000 pesos argentins, soit l’équivalent d’environ 60 euros, dans les rues de Buenos Aires. De quoi faire réfléchir ceux qui avaient pour habitude de s’y adonner !

Et toi alors, que penses-tu d’une telle mesure ? Est-ce que tu l’imagines transposée en France ? Viens en discuter dans les commentaires !

big-harcelement-sexiste-transports-loi-votee


Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Padawan en relations internationales, son passe-temps favori consiste à scruter l'actualité, une tasse de thé rooibos à la main.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Amazone
    Amazone, Le 21 décembre 2016 à 12h38

    sur le papier ça a l'air cool, mais dans un pays où le vol et le viol ne sont que très rarement punis, je ne vois pas ce que ça va changer.
    ils en sont où du droit à l'avortement?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!