Guide des morphologies

Pondu par Miss Sweet le 5 juillet 2010     

Pour savoir se mettre en avant avec ses habits, il faut d’abord savoir comment est faite notre silhouette ! L’équipe des animeuZ mode de madmoiZelle t’explique tout !

On compte généralement 6 morphologies mais tu n’appartiens peut-être pas à une exclusivement car ce sont des généralités. Tu as une silhouette en rond mais tes hanches sont beaucoup plus larges que ta carrure ou ta taille est peu marquée alors tu appartiens à deux morphologies.

Pour connaître ton type de morphologie, c’est très simple, il suffit de te regarder dans le miroir et de te demander quelle partie de ton corps est la plus large.

Surtout n’exagère pas tes formes, cela te ferait choisir la mauvaise morphologie et donc des vêtements qui t’iront moins bien. Un petit bourrelet ne fait pas de toi un rond et un peu de cellulite sur les fesses ne t’autorise pas à te considérer comme un triangle. Donc, au placard les complexes. Si tu veux être sûre, mesure ton tour de poitrine, ton tour de taille et ton tour de hanches.

Pour savoir ce qui te vas en fonction de ta morphologie, il suffit de tricher en trouvant un équilibre en accentuant ou en camouflant certaines parties !

Guide des morphologies morpho1Tu es plus large des hanches, fesses et/ou cuisses, avec des épaules étroites, une taille fine et une poitrine menue = TRIANGLE (ou A).

Il faut alors focaliser l’attention sur le haut. Pense à mettre des couleurs plus claires avec des détails pour le haut, des couleurs sombres et unies pour le bas. Privilégie :

● des hauts à motifs, colorés
● des encolures bateau et rayures horizontales
● des encolures drapées et plissées
● des détails aux épaules et au niveau de la poitrine
● un soutien-gorge push-up
● des pantalons larges comme le boyfriend jean, droit ou boot- cut si possible coupés dans des tissus fluides et sans pinces ni poches latérales
● des simples jupes évasées ou trapèze qui masquent la largeur des hanches
● des robes trapèze
● des grands colliers et boucle d’oreille
● des talons

Guide des morphologies morpho2Tu es plus large des épaules et/ou avec une poitrine généreuse mais avec des hanches étroites, de longues jambes et de petites fesses = TRIANGLE INVERSE (ou V).

Il faut focaliser l’attention sur le bas. Pense à camouflez un peu le haut avec des modèles simples et des couleurs sombres et unies. Tu peux mettre en valeur tes hanches avec des détails tels que des poches, des couleurs claires et des accessoires.Privilégie :

● des hauts fluides, fins et féminins: tuniques, une chemise longue du style liquette
● des cols en V et rayures verticales
● une poitrine drapée ou coupes Empire
● pratiquement tous les styles de pantalons mais en particulier ceux légèrement taille basse avec poches latérales
● des jupes simples et droites ou jupes crayon
● des robes droites ou trapèze
● des vestes à emmanchures raglan
● des bracelets larges ou multiples
● des grandes boucles d’oreilles

Guide des morphologies morpho3Tu as une taille fine, avec une poitrine et des hanches plus larges. Les épaules et les hanches sont souvent de taille identique, bingo, tu peux tout te permettre = SABLIER (ou X). Ou si tu as des courbes plus arrondie = le 8.

Si tu es un sablier (ou X), il faut donner du volume par de la brillance, des couleurs, des imprimés et des formes fluides. Met en valeur ta taille fine avec des modèles ajustés mais pas trop étriqués. Privilégie :

● des décolletés plongeants
● des cardigans col en V
● des gilets,vestes et blazers ajustés
● des hauts à découpes juste sous la taille, drapés ou avec une encolure bénitier
● des pantalons ajustés, droits ou boot-cut
● des jupes crayon,droites,évasées ou boule
● des longs colliers simples
● des chemisiers à jabots, à poches sur la poitrine

Si tu es un 8, il faut penser à souligner ta taille. Privilégie :

● toutes les tenues ceinturées ou cintrées
● des formes cache-coeur pour les tops et les robes
● des jupes droites ou trapèze selon ta taille de hanches
● des robes cintrées
● des vestes et manteaux cintrés

Guide des morphologies morpho4Tu as une silhouette assez droite entre tes épaules et tes hanches avec une poitrine menue, pas de taille marquée et une silhouette maigre = RECTANGLE (ou H).

Il faut faire ressortir tes épaules, ta poitrine et tes hanches par quelques détails et modèles aux courbes marquées comme par exemple porter un gilet ajusté avec une veste cintrée ouverte. Privilégie :

● des encolures larges et ouvertes
● des chemisiers et tops en maille
● des manches 3/4
● des coupes drapées et Empire
● des vêtements retroussés
● des pantalons droits et taille basse
● des jupes ajustées sur les hanches et légèrement évasées
● des ceintures portées sur les hanches
● des longues écharpes souples

Guide des morphologies morpho5Tu as une silhouette ronde, un ventre rond et de larges hanches avec probablement des épaules rondes et une poitrine assez forte = ROND (ou O).

Il faut mettre en valeur le haut du corps en osant les décolletés et gros accessoires et éviter les tailles trop grandes et préférer des vêtements qui suivent la silhouette. Pense aussi à mettre une seule couleur ou des nuances d’une même couleur pour un effet amincissant. Privilégie :

● des cols en V et rayures verticales
● des hauts drapés et coupes Empire
● des robes portefeuille
● taille plus haute
● des pantalons à cordon
● des denims boot-cut foncés
● des tissus mats
● des jupes droites
● des talons
● des blazers légèrement cintrés
● des chaussures à bout arrondi
● des longs colliers simples

- Merci aux animeuZ mode de nous avoir concocté ce chouette article à plusieurs mains !

Ça vous a plu ? Partagez !

227 BIG UP

Ne ratez aucun article de madmoiZelle.com !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre actu deux fois / semaine

Entrez votre email ici :

Cet article a été pondu par Miss Sweet - Tous ses articles

Plus de Miss Sweet sur le web :

Tous les articles Conseils mode
Les autres papiers parlant de ,

Les 10 dernières réactions à cet article sur le forum

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. JasmynnJasmynn

    Le 11 juillet 2010 à 18:59

    Bon ben, je suis un A alors..
  2. Lou.DLou.D

    Le 12 juillet 2010 à 11:31

    Pas de hanches, pas de seins, je suis un rectangle … super ! –'
  3. RalfetteRalfette

    Le 15 juillet 2010 à 21:47

    Donc. Si j'ai bien compris, étant un A, si je veux "me mettre en avant", je dois porter des push-ups pour faire croire que j'ai des gros seins, et des jupes évasées pour "masquer la largeur de mes hanches". Ce qui revient à accumuler les trompe-couillons pour tenter de faire ressembler ma silhouette à un idéal cliché tout droit sorti d'un quelconque magazine de mode. Je ne pensais pas lire ce genre de conseils à gerber sur un site qui feint pourtant de s'opposer à la dictature de la beauté unique et formatée en prônant avec de grands airs scandalisés l'usage du mot "beige" à la place du mot "nude".

    En dehors de tout débat sur le bien fondé de ne pas porter des vêtements qui ne nous vont ostensiblement pas, j'aimerais simplement faire remarquer que "se mettre en avant", chères "animeuz mode", ce n'est pas se cacher derrière ses vêtements en dissimulant ce qu'on a "en trop" et à rembourrer ce dont on n'a "pas assez" – trop et pas assez, au nom de quel modèle*?
    Je n'appelle pas ça se mettre en avant comme vous dites, mais se cacher.

    Se mettre en valeur, c'est accepter sa morphologie, aussi singulière soit-elle, et en faire notre manière d'être belle.

    Mettre en valeur ses petits seins, ce n'est pas se jeter de la poudre aux yeux en les calfeutrant derrière un soutif rembourré : c'est déclarer qu'à l'inverse des 90% de pouffes complexées qui ne sortent pas sans leurs 10 cm de coques en mousse, nous, on assume notre bonnet A, qu'on sait mettre en valeur sans artifice grâce à un joli décolleté – qui ne sera jamais vulgaire sur nous. C'est aussi, pourquoi pas, assumer jusqu'au bout que nos seins sont si petits qu'ils tiennent tous seuls, mettre le soutien-gorge au placard et oser le dos nu sans ces horribles bretelles qui cisaillent le dos.
    Mettre en valeur ses hanches larges, ce n'est certainement pas les dissimuler derrière des coupes amples qui vont nous faire ressembler à un sac à complexes, c'est accepter d'être une femme et oser les coupes près du corps qui dévoilent nos formes.

    Bien mieux qu'un push-up qui vous écrase les seins sous le cou et vous rend plate de profil, ou qu'une tunique fluide trop grande que vous pensez être idéale pour camoufler vos épaules larges mais qui crie "j'ai des complexes et j'essaye de me cacher",
    accepter et aimer sa silhouette telle qu'elle est, avoir confiance en sa beauté naturelle et être à l'aise dans son corps peu importe ses formes, voilà qui met vraiment en valeur une femme.

    Et voilà le message que vous, journalistes qui vous adressez à des ados qui ont souvent du mal à s'accepter, devriez véhiculer, plutôt de leur apprendre à se cacher derrière des artifices pour tenter de coller à un modèle de beauté générique prémâché.

    Il est grand temps d'arrêter de prêcher la sacro-sainte norme, et d'accepter que l'on peut être belle sans être gaulée comme une Barbie, et sans user de divers subterfuges pour y ressembler,
    et de descendre dans la rue brûler nos soutifs rembourrés afin de revendiquer le droit des femmes d'être belles chacune à leur manière.


    (si j'ai réussi à faire réfléchir ne serait-ce qu'une seule Mad', afin qu'elle prenne conscience que ses seins trop gros ou trop petits, ses hanches trop maigres ou trop grosses, ses fesses trop rebondies ou trop plates, ses épaules trop larges ou trop fines, ne sont pas des ennemis qui l'éloignent du modèle universel de la perfection en plastique, mais des atouts qui font d'elle une femme singulière, belle à sa façon – alors, je considérerai ne pas avoir posté pour rien.)
  4. Le 16 juillet 2010 à 20:29

    Tu t'énerves beaucoup pour pas grand chose.
    Personnellement je ne suis pas forcément pour le fait de transformer n'importe quelle silhouette en sablier (et je ne suis pas d'accord sur cette idée reçue selon laquelle les sabliers peuvent tout porter), au contraire, mais je pense qu'en fonction de sa morphologie (en allant plus loin que les types A, V, H, X, O puisqu'on a toutes une morphologie bien à nous) il y a des vêtements qui nous mettent en valeur et d'autres non (j'ai une amie qui a des grosses jambes avec de la cellulite, les mini jupes ne lui vont pas, en revanche je l'encourage à porter des pantalon style bootcut et tailleur avec des hauts qui accentuent la finesse de son buste, donc on ne dissimule rien, mais certains trucs qui accentuent certaines formes, comme les mini jupes plissées, ne lui vont pas c'est un fait).

    Je suis presque pour l'accentuation de la silhouette en A pour celles qui en ont une, ça dépend de l'effet qu'on veut donner, il n'y a pas un guide idéal des vêtements à porter en fonction de sa silhouette, les conseils donnés ici correspondent à ce que beaucoup de personnes attendent mais ne sont qu'une indication. Quand on a une silhouette en A, on peut l'embrasser, s'amuser à l'accentuer ou la "rééquilibrer", c'est un peu selon l'humeur.
    Moi ce qui me gêne c'est surtout la catégorie "ronde" qui ne correspond pas à grand chose et je trouve les coneils un peu étrange parce que je n'ai pas vraiment vu de personnes ayant cette morphologie pouvant s'habiller comme ça, mais peu importe.

    Je ne pense pas que l'article encourage les gens à tricher, il répond plutôt à des attentes qu'on a souvent.
    Ce n'est pas vraiment histoire de changer de silhouette mais plutôt de minimiser des défauts ou d'avoir l'air jolie dans ses vêtements.

    C'est de la triche mais… si t'as des petites jambes, tu ne vas pas chercher à les tasser, si tu as du ventre, tu ne vas pas chercher à le montrer, si tu as des fesses plates, tu vas éviter l'effet fesses carrées dans un pantalon par exemple. Juste parce que ce n'est pas terrible dans le vêtement et qu'il n'aura pas l'air d'aller. L'article donne juste une idée de coupes qui peuvent aller mais chacun est libre d'aller dans le sens qu'il veut.

    Je trouve que quelqu'un qui a une silhouette en H et qui est mince peut très bien se mettre en valeur sans essayer de créer une taille, de même j'ai une tante qui est un vrai H mais version très ronde, elle ne s'invente pas des courbes qu'elle n'a pas mais joue avec les coupes pour mettre en valeur ce qu'elle a, mais quelqu'un qui est entre le H et le X aurait tout intérêt à essayer d'aller vers le X parce qu'il risque de sembler plus gros sans.

    Faut pas se mettre dans des états pareils pour cet article, des conseils beaucoup de personnes en cherchent ! Et pour une fois on ne voit nulle part que les silhouettes plus rondes doivent mettre des culottes gainantes, des joggings et autres trucs informes.
    Par ailleurs, je n'ai pas l'impression que les conseils donnés pour la silhouette en A tendent vers le "sac à complexe", une jupe évasée est mille fois plus jolie sur une femme qui a des hanches que sur une femme qui n'en a pas, c'est un fait, et suivant la morphologie générale une jupe plus serrée peut aussi faire pin-up, alors c'est une chance. Mais au contraire, je trouve que l'article, pour une fois, ne va pas que dans le sens "cachez-vous et ne sortez pas", il donne juste une idée de base pour celles qui ne savent pas trop quoi prendre et par rapport à l'équilibre hanches/épaules qu'on cherche souvent à avoir (après tout, tout le monde est d'accord pour dire que les épaulettes ça ne va pas à tout le monde ,-) ).

    Je veux dire, pour s'assumer il faut aussi savoir se mettre en valeur, c'est pour cela que ce genre d'article est populaire, et tu peux en trouver qui te donneront d'autres conseils sur le net si tu veux, y en a plein. ^^
  5. freakyzimefreakyzime

    Le 27 juillet 2010 à 19:19

    ralfette …



    WAOUH.

    (nan mais vraiment WAOUH quoi!)



    PS: je t'aimeuuuuuuuuuh !!!!!!!!


    edit: je suis pas TOTALEMENT- d'accord- en symbiose -c'est trop vrai mais ca m'a fait vraiment du bien de te lire ^^
  6. Nutty-BearNutty-Bear

    Le 30 juillet 2010 à 21:30

    Posted by Ralfette
    Donc. Si j'ai bien compris, étant un A, si je veux "me mettre en avant", je dois porter des push-ups pour faire croire que j'ai des gros seins, et des jupes évasées pour "masquer la largeur de mes hanches". Ce qui revient à accumuler les trompe-couillons pour tenter de faire ressembler ma silhouette à un idéal cliché tout droit sorti d'un quelconque magazine de mode. Je ne pensais pas lire ce genre de conseils à gerber sur un site qui feint pourtant de s'opposer à la dictature de la beauté unique et formatée en prônant avec de grands airs scandalisés l'usage du mot "beige" à la place du mot "nude".

    En dehors de tout débat sur le bien fondé de ne pas porter des vêtements qui ne nous vont ostensiblement pas, j'aimerais simplement faire remarquer que "se mettre en avant", chères "animeuz mode", ce n'est pas se cacher derrière ses vêtements en dissimulant ce qu'on a "en trop" et à rembourrer ce dont on n'a "pas assez" – trop et pas assez, au nom de quel modèle*?
    Je n'appelle pas ça se mettre en avant comme vous dites, mais se cacher.

    Se mettre en valeur, c'est accepter sa morphologie, aussi singulière soit-elle, et en faire notre manière d'être belle.

    Mettre en valeur ses petits seins, ce n'est pas se jeter de la poudre aux yeux en les calfeutrant derrière un soutif rembourré : c'est déclarer qu'à l'inverse des 90% de pouffes complexées qui ne sortent pas sans leurs 10 cm de coques en mousse, nous, on assume notre bonnet A, qu'on sait mettre en valeur sans artifice grâce à un joli décolleté – qui ne sera jamais vulgaire sur nous. C'est aussi, pourquoi pas, assumer jusqu'au bout que nos seins sont si petits qu'ils tiennent tous seuls, mettre le soutien-gorge au placard et oser le dos nu sans ces horribles bretelles qui cisaillent le dos.
    Mettre en valeur ses hanches larges, ce n'est certainement pas les dissimuler derrière des coupes amples qui vont nous faire ressembler à un sac à complexes, c'est accepter d'être une femme et oser les coupes près du corps qui dévoilent nos formes.

    Bien mieux qu'un push-up qui vous écrase les seins sous le cou et vous rend plate de profil, ou qu'une tunique fluide trop grande que vous pensez être idéale pour camoufler vos épaules larges mais qui crie "j'ai des complexes et j'essaye de me cacher",
    accepter et aimer sa silhouette telle qu'elle est, avoir confiance en sa beauté naturelle et être à l'aise dans son corps peu importe ses formes, voilà qui met vraiment en valeur une femme.

    Et voilà le message que vous, journalistes qui vous adressez à des ados qui ont souvent du mal à s'accepter, devriez véhiculer, plutôt de leur apprendre à se cacher derrière des artifices pour tenter de coller à un modèle de beauté générique prémâché.

    Il est grand temps d'arrêter de prêcher la sacro-sainte norme, et d'accepter que l'on peut être belle sans être gaulée comme une Barbie, et sans user de divers subterfuges pour y ressembler,
    et de descendre dans la rue brûler nos soutifs rembourrés afin de revendiquer le droit des femmes d'être belles chacune à leur manière.


    (si j'ai réussi à faire réfléchir ne serait-ce qu'une seule Mad', afin qu'elle prenne conscience que ses seins trop gros ou trop petits, ses hanches trop maigres ou trop grosses, ses fesses trop rebondies ou trop plates, ses épaules trop larges ou trop fines, ne sont pas des ennemis qui l'éloignent du modèle universel de la perfection en plastique, mais des atouts qui font d'elle une femme singulière, belle à sa façon – alors, je considérerai ne pas avoir posté pour rien.)


    Sans aller jusqu'à brûler des soutifs ;-) je trouve très intéressante ta réflexion que j'approuve pleinement.
    Mais je pense qu'il faut que tu prennes en considération que beaucoup de femmes sont dans la recherche de ressembler à un modèle, par nécessité. Regardes rien que dans cette conversation plusieurs filles se sont trouvées toutes contentes d'avoir la garde-robe dictée comme correspondante à leur morphologie.
  7. AsphodelAsphodel

    Le 31 juillet 2010 à 10:53

    Posted by Ralfette
    Donc. Si j'ai bien compris, étant un A, si je veux "me mettre en avant", je dois porter des push-ups pour faire croire que j'ai des gros seins, et des jupes évasées pour "masquer la largeur de mes hanches". Ce qui revient à accumuler les trompe-couillons pour tenter de faire ressembler ma silhouette à un idéal cliché tout droit sorti d'un quelconque magazine de mode. Je ne pensais pas lire ce genre de conseils à gerber sur un site qui feint pourtant de s'opposer à la dictature de la beauté unique et formatée en prônant avec de grands airs scandalisés l'usage du mot "beige" à la place du mot "nude".

    En dehors de tout débat sur le bien fondé de ne pas porter des vêtements qui ne nous vont ostensiblement pas, j'aimerais simplement faire remarquer que "se mettre en avant", chères "animeuz mode", ce n'est pas se cacher derrière ses vêtements en dissimulant ce qu'on a "en trop" et à rembourrer ce dont on n'a "pas assez" – trop et pas assez, au nom de quel modèle*?
    Je n'appelle pas ça se mettre en avant comme vous dites, mais se cacher.

    Se mettre en valeur, c'est accepter sa morphologie, aussi singulière soit-elle, et en faire notre manière d'être belle.

    Mettre en valeur ses petits seins, ce n'est pas se jeter de la poudre aux yeux en les calfeutrant derrière un soutif rembourré : c'est déclarer qu'à l'inverse des 90% de pouffes complexées qui ne sortent pas sans leurs 10 cm de coques en mousse, nous, on assume notre bonnet A, qu'on sait mettre en valeur sans artifice grâce à un joli décolleté – qui ne sera jamais vulgaire sur nous. C'est aussi, pourquoi pas, assumer jusqu'au bout que nos seins sont si petits qu'ils tiennent tous seuls, mettre le soutien-gorge au placard et oser le dos nu sans ces horribles bretelles qui cisaillent le dos.
    Mettre en valeur ses hanches larges, ce n'est certainement pas les dissimuler derrière des coupes amples qui vont nous faire ressembler à un sac à complexes, c'est accepter d'être une femme et oser les coupes près du corps qui dévoilent nos formes.

    Bien mieux qu'un push-up qui vous écrase les seins sous le cou et vous rend plate de profil, ou qu'une tunique fluide trop grande que vous pensez être idéale pour camoufler vos épaules larges mais qui crie "j'ai des complexes et j'essaye de me cacher",
    accepter et aimer sa silhouette telle qu'elle est, avoir confiance en sa beauté naturelle et être à l'aise dans son corps peu importe ses formes, voilà qui met vraiment en valeur une femme.

    Et voilà le message que vous, journalistes qui vous adressez à des ados qui ont souvent du mal à s'accepter, devriez véhiculer, plutôt de leur apprendre à se cacher derrière des artifices pour tenter de coller à un modèle de beauté générique prémâché.

    Il est grand temps d'arrêter de prêcher la sacro-sainte norme, et d'accepter que l'on peut être belle sans être gaulée comme une Barbie, et sans user de divers subterfuges pour y ressembler,
    et de descendre dans la rue brûler nos soutifs rembourrés afin de revendiquer le droit des femmes d'être belles chacune à leur manière.


    (si j'ai réussi à faire réfléchir ne serait-ce qu'une seule Mad', afin qu'elle prenne conscience que ses seins trop gros ou trop petits, ses hanches trop maigres ou trop grosses, ses fesses trop rebondies ou trop plates, ses épaules trop larges ou trop fines, ne sont pas des ennemis qui l'éloignent du modèle universel de la perfection en plastique, mais des atouts qui font d'elle une femme singulière, belle à sa façon – alors, je considérerai ne pas avoir posté pour rien.)


    Tu as raison sur certains points, mais toutes les filles ne sont pas capables d'assumer leur corps, et en portant des vêtements avec des formes qui leur vont bien elles se sentent mieux ! C'est plutôt dur d'enfiler un slim quand on a deux poteaux à la place des jambes : si on porte un autre pantalon à la place, ce n'est pas forcément pour "se cacher" mais aussi pour se faire plaisir : faire des grimaces dès qu'on passe devant la glace, se trouver moche dans une tenue, ce n'est pas très bon pour l'égo.
    N'importe quelle silhouette ne peut pas être jolie dans n'importe quel vêtement. Les filles qu'on trouve les plus jolies, et qui assument leurs formes portent des vêtements adaptés à leur morphologie : Scarlett Johansson par exemple. C'est sûr qu'il ne faut pas se cacher, mais flouter quelques défauts, ou bien montrer les choses qu'on aime le plus c'est essentiel pour être jolie. Plus on se sent à l'aise, et plus on a l'air belles et sûres de nous :)
  8. Straw & BerryStraw & Berry

    Le 02 mars 2011 à 20:28

    J'suis pour ainsi dire, une accro totale aux magazines féminins. Grazia, Glamour, Cosmo & Cie n'ont aucun secret pour moi. (L'anecdote de l'histoire c'est que j'ai toujours eu un look de garçon manqué au grand désarroi de mes petits copains. Mais là n'est pas le propos, enfin pas tout à fait.)
    Ce que je voulais dire, c'est que je suis absolument sidérée à chacune de mes lectures, de lire tout un tas de "conseils" concernant la mode, la beauté, voire même notre comportement, censés faire de nous des femmes attirantes, brillantes, drôles, sexy… des femmes absolument parfaites quoi. C'est sans doute cet aspect impératif qui me dérange le plus, à croire qu'on ne sera jamais une personne saine et épanouie, si par malheur on ose ne pas se soumettre à l'ordre établi, mais établi par qui au juste ? Et surtout pourquoi d'ailleurs ?
    Mais le plus incroyable dans tout ça, c'est qu'il y a effectivement des femmes qui se plient totalement à ce genre d'articles, et qui au final, ne sachant plus à quel sein se vouer, finissent par se défaire complètement de leur individualité pour devenir une horde de sosies sans âme. Qui s'habillent pareil, se coiffent pareil, partagent les même centre d’intérêts, qui vont jusqu’à PENSER pareil.

    Et là ce n'est plus les magazines féminins que je blâme, la preuve j'en achète toujours, mais ces filles-là.

    WHERE IS YOUR MIND BORDEL ?

    J'ose croire que la gente féminine à encore gardé tout son esprit à l'aube du XXIème siècle, que nous sommes encore capable de penser par nous-même.
    Faisons la part des choses, ayons un peu de recul, d'estime de soi, de jugeote, d'esprit critique.
    J'aime les magazines féminines, parce qu'ils m'apportent une dose de frivolité que j'affectionne particulièrement, parce qu'ils me font rire parfois, parce que je trouve par-ci, par-là, quelques idées sympa de fringues à acheter ce qui m'évite de rester plantée 2 heures comme une vache dans les rayons de H&M, parce que "ah bah tiens, c'est vrai qu'un rouge à lèvre ça passe aussi très bien avec un t-shirt et un jean"… Et j'en passe.

    Donc, j'ai envie de dire que…

    Ralfette, j'ai aimé ton post, mais ce genre de diatribe de m'émeut plus. Parce que c'est un peu nous prendre pour des pauvres créatures écervelées, au même titre que cette fameuse presse féminine.
  9. svetlana59svetlana59

    Le 02 décembre 2013 à 12:07

    je pense être un A… mais je ne suis pas sûr car j'ai une forte poitrine… en gros mes mensurations (si bien mesurées) ça donne : épaules = 104cm; poitrine = 90F; taille 75cm; hanches = 103 cm et "culotte de cheval" = 114cm

    Vous en pensez quoi? A ou autre?
    merci!
  10. SexyDutiesOfLIlySexyDutiesOfLIly

    Le 04 janvier 2014 à 13:28

    Super, un sablier! ><

    Enfin, même un 8 car j'ai des hanches …


    Magnifique ! …

Tu dois être inscrite pour lire l'intégralité des réactions ou commenter !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !