Curiosités culinaires : le fromage en tube

Par  |  | 1 Commentaire

Vous en conviendrez : un des grands plaisirs dans le concept de voyager, c’est celui de découvrir avec bonheur et curiosité les facettes inédites de la gastronomie locale du coin que vous visitez. Ça marche avec toutes les régions de France et leurs produits du terroir, mais encore plus avec les pays étrangers. Le gap […]

Curiosités culinaires : le fromage en tube

Vous en conviendrez : un des grands plaisirs dans le concept de voyager, c’est celui de découvrir avec bonheur et curiosité les facettes inédites de la gastronomie locale du coin que vous visitez. Ça marche avec toutes les régions de France et leurs produits du terroir, mais encore plus avec les pays étrangers. Le gap culturel est souvent générateur d’excitation des papilles et de découvertes éblouies. Des fois, je me demande même si la bouffe étrangère ne m’émoustille pas plus que les monuments historiques.

J’étais à Berlin il y a un mois, et mon petit plaisir consistait à fuir le froid en traînant dans les grandes surfaces allemandes, à l’affût de curiosités culinaires nationales. J’observais évidemment le large choix de charcuterie (currywurst, salami, saucisses en veux-tu en voilà) et de fromages. Pareil pour la bière, qui se vendait par bouteille de 0,5 litres (pas des chétifs, ces boches) et par cageots (toute cuisine allemande qui se respecte a sa petite réserve de binchs près du frigo).

Et je suis tombée sur du FROMAGE EN TUBE. Je savais le produit déjà présent dans les rayons des supermarchés anglais, mais j’étais loin de me douter de sa grande démocratisation en Allemagne.

Les allemands, friands de petits pains (bröt) sandwichs enfermant de la charcuterie, du beurre et de la salade, apprécient donc le côté pratique de ce fromage en tube. À défaut d’un bon gros morceau de Kochkäse ou d’une généreuse portion de Limburger toujours au frais, un bon splouch de cette saloperie industrielle peut contenter plus d’un fêtard qui ouvre son frigo vide en rentrant de soirée.

De retour à Paris, j’ai décidé de germaniser mon frigo : avec une barquette de salami acheté au Franprix, un concombre, des tomates et mon tube de fromage.

PS : à tester => remplacer le tube de dentifrice par le tube de fromage, inviter une copine à dormir à la maison, et voir ce qu’il se passe.

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Emilie Laystary


Tous ses articles

Commentaires
  • Karma Vengeur
    Karma Vengeur, Le 11 janvier 2011 à 14h16

    NooOOOOn pourquoi :O !!!
    Mais que faites vous du fromage qui pue au font du frigo, du bon reblochon tellement coulant qu'on s'en met plein les doigts quand on le cuisine ???

    En fait c'est un peu comme le ketchup en version fromage c'est ça ? En sauce ou sur du pain comme on veux ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?