La France répond à Trump avec ironie à son tour

Par  |  | 10 Commentaires

La série de vidéos des pays qui clashent Trump avec ironie se poursuit... avec la France !

La France répond à Trump avec ironie à son tour

Après que les Pays-Bas se sont lancés pour troller Trump dans America First, Netherland Second, d’autres pays ont suivi le mouvement.

Je ne sais pas si on peut parler de bataille acharnée pour remporter le rang de Dauphin des États-Unis, mais la France vient en tout cas d’entrer dans la compétition comme nous l’apprend le Huffington Post.

C’est La Nouvelle Édition qui a produit cette version française… Et la voix off est toujours parfaite. Jugez par vous-même.

De notre « Hollande » français qui rivalise donc avec les Pays-Bas, à notre manière de faire une bise (ou deux, trois, quatre) pour se saluer, tout y passe y compris nos emblèmes :

« Les États-Unis ont un aigle. En France, nous avons le coq ! Pas « cock » qui signifie « zizi » en anglais — ça serait gay — mais le coq français qui fait « Cocorico » ! »

L’idée est toujours la même : reprendre les symboles de la politique de Trump, ses expressions et les équivalents que nous avons en France :

« Il y a tant de choses géniales qui sont françaises : les french fries, le french kiss, les french toasts et Eric Zemmour. Oh vous allez adorer Eric Zemmour, okay ? […]

Nous n’avons pas de frontières avec le Mexique, mais nous avons une frontière avec l’Espagne. Où ils parlent espagnol. Comme au Mexique. Et les Espagnols apportent en France beaucoup de drogue, de criminels, ce sont des délinquants sexuels.

Donc nous avons construit un mur. C’est un super mur. Un mur génial. Il s’appelle les Pyrénées. »

Alors, comme nous avons « une grande histoire en commun », on pose la question :

« M. le Président, on sait que ça sera « l’Amérique d’abord ». Mais est-ce qu’on peut dire « La France sera deuxième » ? »

À lire aussi : Kristen Stewart est « so gay » et se fiche bien d’être appréciée par Trump

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Khyra
    Khyra, Le 20 février 2017 à 10h47

    Je pense avoir trouvé pourquoi j'ai moins aimé cette vidéo (entre autres raisons sûrement ^^) : la voix off répète souvent "that would be gay", "you're gonna love it" et "ok ?" à presque toute les phrases et c'est lourd à force.
    En plus, les Pays-Bas avaient détourné la phrase de Trump "Grab them by the pussy" par "grab them by the pony" en parlant d'un parc de poney très connu alors que la vidéo française n'a pas détourné du tout cette phrase. Perso, je préfère quand des citations sont détournées.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!