Je suis superbe, un film qui sonne comme un appel à l’amour de soi

Par  |  | 2 Commentaires

Louis sort du travail, prend le métro et rentre chez lui, l'air triste. C'est pourtant arrivé à son domicile qu'il retrouve le sourire, quand il devient... Superbe !

Je suis superbe, un film qui sonne comme un appel à l’amour de soi

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec le Nikon Film Festival.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Il y a la personne que l’on est en public.

Et puis il y a la personne que l’on est intimement, en privé.

Je suis superbe, un cri pour l’amour de soi

Louis est employé dans les ressources humaines, semble enfermé dans une vie un peu triste de boulot-métro-dodo. Personne ne se doute qu’en fait, il se meut le soir en une autre identité.

Avec Je suis superbe, Jonathan Schupak signe ici sa troisième participation au Nikon Film Festival. L’occasion pour lui d’aborder avec émotion le thème du genre et de ses différentes facettes.

nikon-je-suis-superbePour voir Je suis superbe, cliquez sur cette image (il faut désactiver adblock)

J’ai beaucoup aimé la réalisation, plutôt simple et discrète. Rien n’est too much, tout est délicat. L’acteur joue bien. Ce film est beau.

À lire aussi : Je suis un homme, et je me travestis — Témoignage

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
Forum (2) Facebook ()
  • Saaremaa
    Saaremaa, Le 7 janvier 2017 à 14h27

    <3 J'ai envie de dire à tout le monde qu'ils sont beaux :hugs:

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!