Le chat Facebook ne marchait plus. Pourquoi ?

(Cet article date du 6 mai 2010) Parce qu’une « importante faille permettait aux utilisateurs l’accès aux discussions en ligne des autres usagers » (L’Express). Le site Telecrunch avait en effet découvert cette faille du réseau bleu, hier : à partir de la fonctionnalité « prévisualisation de votre profil » (option qui vous permet de vous mettre à la […]

Le chat Facebook ne marchait plus. Pourquoi ?

(Cet article date du 6 mai 2010) Parce qu’une « importante faille permettait aux utilisateurs l’accès aux discussions en ligne des autres usagers » (L’Express).

Le site Telecrunch avait en effet découvert cette faille du réseau bleu, hier : à partir de la fonctionnalité « prévisualisation de votre profil » (option qui vous permet de vous mettre à la place d’un de vos amis regardant votre page), il était possible, en tapant le nom d’un de vos contacts, d’avoir également accès… à sa page. Et ainsi de jeter un œil à ses friends requests et à ses discussions en cours.

Chargement du lecteur...

Sur Twitter hier, les internautes s’en sont donnés à cœur joie, se relayant l’astuce et commentant du nombre de couples brisés que le stratagème amènerait.

Le journaliste Vincent Glad expliquait :

Les friend requests de la prostituée la plus sulfureuse de France ont ainsi été dévoilées : http://twitpic.com/1l9v4i.

Hé bande de fourbes, auriez-vous eu des choses à cacher, vous ? Moi non. Promis, je suis transparente comme  mon métier et la déontologie qui lui est sous-jacente. Hein.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • AnonymousUser
    AnonymousUser, Le 21 mai 2010 à 19h44

    J'ai rien à cacher. C'est certainement pas sur Facebook que je vais exposer mon intimité. Alors les failles, ça m'est égal. Sauf pour certaines coordonnées éventuellement... Et encore.

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)