L’ETA dépose « définitivement » les armes

Après plus de 40 ans de lutte pour l’indépendance du Pays Basque, l'ETA a annoncé hier soir "l'arrêt définitif de son activité armée".

La déclaration a été faite dans un communiqué publié par le journal basque Gara sur son site internet.

« ETA a décidé l’arrêt définitif de son activité armée. ETA lance un appel aux gouvernements d’Espagne et de France pour ouvrir un processus de dialogue direct qui aura comme objectif la résolution des conséquences du conflit et, en conséquence le dépassement de la confrontation armée », affirme l’organisation dont l’activité avait déjà fait 800 morts par le passé.

« A travers cette déclaration historique, ETA montre son engagement clair, ferme et définitif », poursuit-elle.

En début de semaine, à Saint-Sébastien, une conférence internationale avait réuni, entre autres, l’ancien secrétaire général de l’ONU Kofi Annan et le président du parti nationaliste nord-irlandais Sinn Fein Gerry Adams. La conférence appelait l’ETA à renoncer définitivement à la violence.

Le chef du gouvernement espagnol a salué la nouvelle, la qualifiant de »victoire de la démocratie ».

Pour en savoir plus : l’ETA en 10 dates selon Le Nouvel Obs

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 2 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Sperluette
    Sperluette, Le 21 octobre 2011 à 21h04

    ça fait plaisir de lire une nouvelle de la sorte, vu l'actualité. Cela dit ça fait pas mal de temps qu'ils perdent en crédibilité je trouve, on en entend beaucoup moins parler et quand c'est le cas c'est pour des arrestations et puis j'ai lu très récemment dans le canard enchainé que leur budget avait baissé de manière assez conséquente donc je pense qu'il n'avait pas vraiment le choix.
    Mais ça reste une bonne nouvelle et j'ai envie de croire que c'est vrai. ^^

Lire l'intégralité des 2 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)