Emma Oscar et Léa Bordier s’associent pour une « lettre ouverte à un agresseur »

Par  |  | 8 Commentaires

Après un témoignage émouvant sur FranceTV Slash, Emma Oscar s'est adressée directement à celui qui l'a agressée dans une vidéo réalisée par Léa Bordier. Tu sais quoi ? Ça met les poils.

Mise à jour du 19 septembre 2018

Je savais depuis quelques semaines qu’Emma Oscar préparait une vidéo avec Léa Bordier, sans en connaître exactement les tenants et aboutissants.

La nouvelle vidéo témoignage d’Emma Oscar et Léa Bordier

Lorsque j’ai vu qu’elle était sortie, avant même de me lancer dans ma journée de travail, j’ai mis mes écouteurs et pris quelques minutes pour la regarder.

Et puis j’ai pleuré. J’ai pleuré d’émotion, parce que cette vidéo a résonné en moi, et que je l’ai trouvée aussi magnifique que courageuse.

Le reste se passe de mes mots, je laisse place aux images.

Envoie de l’amour à Emma et Léa !

Respire un grand coup, si tu as été aussi chamboulé·e que moi, tu peux bien t’octroyer une grande inspiration.

Ça va mieux ?

Bon, je relaie cette vidéo parce que je la trouve incroyable, mais pas uniquement. Je te le disais plus haut : témoigner d’un viol est selon moi extrêmement courageux, surtout à visage découvert, surtout sur Internet.

Et tu sais quoi ? Surtout si tu « cumules » avec d’autres facteurs potentiels de discrimination.

Suite à son témoignage sur FranceTV Slash, que tu peux redécouvrir ci-dessous, Emma expliquait dans des stories sur Instagram qu’elle a reçu un flot d’insultes homophobes.

Alors si son travail t’a plu, conjugué à celui de Léa, je ne peux que t’encourager à envoyer une déferlante d’amour dans les commentaires de cette vidéo, sur YouTube, sous cet article, sur les réseaux sociaux.

Ainsi, nous pourrons noyer l’homophobie sous des vagues de bienveillance !

Et pour regarder le témoignage sur FranceTV Slash, tu peux lire l’article ci-dessous !

Article initialement publié le 13 septembre 2018 par Mymy

« Quand j’ai été violée, j’ai rien dit du tout. »

C’est par ces mots que commence le témoignage d’Emma Oscar, talentueuse chanteuse, dans La Tête Haute, une rubrique qui lui correspond bien.

Elle parle du viol dont elle a été victime à ses 16 ans, mais aussi et surtout de l’après, du silence qu’elle s’est imposé, des conséquences qui ont suivi, et de la façon dont elle s’est libérée.

Emma Oscar parle du viol dont elle a été victime

Je ne peux que vous conseiller de regarder cette vidéo, elle dure seulement 4 minutes.

Emma a été violée par un garçon de son lycée, et a gardé le secret pendant deux ans.

Se taire, ça l’a handicapée à tous les niveaux de sa vie. Elle ne se sentait pas capable d’être en couple, elle qui aime les femmes, à cause de ce traumatisme. Elle a développé de la dermatillomanie et son eczéma a empiré.

Ce n’est que sous l’impulsion de sa première petite amie qu’Emma a osé mettre des mots sur ce qui lui est arrivé. Une fois la parole débloquée, elle s’est confiée à sa mère, à ses proches.

Aujourd’hui, elle se sent libérée de ce poids. Sa tranquillité d’esprit, son bien-être se ressentent dans ses paroles, et ça fait du bien !

Parler du viol, pour ne pas vivre seule avec une blessure

Emma a été inspirée par le documentaire Viol : elles se manifestent. Voir autant de femmes témoigner lui a paru incroyablement puissant.

C’est aussi quelque chose que j’ai remarqué, en 6 ans chez madmoiZelle : pour chaque victime de viol qui parvient à prendre la parole, plusieurs suivent, immanquablement, dans son sillon.

Ainsi, chacune peut trouver du soutien et du réconfort, un écho chez des gens qui comprennent ce qu’elle a vécu.

Ce n’est pas à une victime de viol d’avoir honte, mais à la personne qui a abusé d’autrui, qui a outrepassé ou nié un consentement.

Des messages comme celui que porte Emma Oscar, via cette vidéo et l’association Parler, sont d’utilité publique. Bravo à la jeune femme pour son courage !

À lire aussi : Emma Oscar te flanque les frissons dans son portrait Cher Corps

Mathilde Trg


Tous ses articles

Commentaires
  • Skippy01
    Skippy01, Le 19 septembre 2018 à 15h56

    Spoiler: Flot de rage

    @Emma Oscar Je ne peux rien faire pour toi qui ne me paraisse pas tristement dérisoire. Tu ne mérites vraiment pas ça, et j'aimerais tellement que ça puisse s'arrêter, mais vu la nature humaine et le fonctionnement des réseaux sociaux, c'est hautement utopique.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!