Doctissimo m’a tuer, l’autre point de vue

Oh tiens voilà un post intéressant à lire sur Doctissimo m’a tuer, dont on vous a parlé la semaine passée et qui a suscité moult réactions sur notre forum. « Doctissimo m’a tuer, cette arnaque voyeuriste », à lire chez Boumbox, un blog fort bien fichu ma foi. En voici la substantifique moëlle en introduction. Les créateurs […]

Oh tiens voilà un post intéressant à lire sur Doctissimo m’a tuer, dont on vous a parlé la semaine passée et qui a suscité moult réactions sur notre forum.

« Doctissimo m’a tuer, cette arnaque voyeuriste », à lire chez Boumbox, un blog fort bien fichu ma foi. En voici la substantifique moëlle en introduction.

Les créateurs de « Doctissimo m’a tuer » sont de vils hypocrites. Bah oui. Et ça rend les lecteurs complices de cette hypocrisie. En collant le lien sur son FB, chacun y va de son petit commentaire mesquin, sans même essayer de percevoir la grande image derrière ces posts isolés et sans contexte. Les petites blagues de l’incompréhension quotidienne : « c’est des gros malades » , « un blog qui réhabilite l’euthanasie » , « les pires pervers du web français » , « putain faut les tuer » … un petit tour sur Open Book montrera à quel point « Doctissimo m’a tuer » rassemble le bon peuple dans le lynchage de ces gens qui sortent de la norme… Ouais. Je vais me faire le chevalier blanc des mecs qui fantasment sur leur tante, des frères qui se tripotent ou des gars qui s’échangent des photos de leurs meufs en imper’.

Le reste est à lire derrière cette url, chez Boumbox.

 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 26 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ruby
    Ruby, Le 21 juillet 2011 à 11h17

    Hellébore;2392022
    Il apparaîtrait que c'est condamnable en France légalement.
    Scarlet Rope;2392068
    Alors après vérification auprès de mon homme dont c'est le domaine (euh le droit animal, pas la zoophilie), la zoophilie est considérée comme un sévice grave, voire un acte de cruauté envers les animaux et puni par le code pénal.
    Et il y a eu jurisprudence de nombreuses fois, aussi!

Lire l'intégralité des 26 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)