Dis Google, comment, au collège… ?

Cette semaine, Axel Zita commence à peine ses vacances. Nostalgique de l'époque lointaine et douloureuse de la puberté, il vous parle d'un univers impitoyable : le collège.

Dis Google, comment, au collège… ?

Bonjour à toutes, vous m’avez presque manqué ces derniers jours. C’est donc le cœur en joie que j’entame ce Dis Google, plein d’amour, de bonne humeur et d’envie folle de regarder le premier épisode de la saison 5 de True Blood (car OUI , je suis en retard, frappez-moi, je ne mérite pas mieux).

Oh, Jessica, tu me manques tellement.

Le sujet de cette semaine est le collège. Revenons à ce bon vieux temps merdique où la puberté fait des siennes, où c’est la guerre dans la cour et dans la salle de permanence, cette période magique où j’étais encore dans la tête de classe et où les filles boudaient mon corps pourtant encore svelte. Ces instants où, arpentant seul les couloirs, vous auriez pu illustrer ma démarche avec  une musique très joyeuse.

Chargement du lecteur...

A peine sorti de ma licence, enfin en vacances (plus ou moins), je n’ai rien trouvé de mieux que de retourner en cours virtuellement avec un jeu excellent : Bully : Scholarship Edition. Imaginez toutes les conneries que vous vouliez faire au collège, voire pire : dans Bully, on peut les faire, en mode GTA : Les origines du Mal. Je ne sais pas si des madZ possèdent ce titre, aussi connu sous le nom de Canis Canem Edit  sur PS2, mais je vous le conseille vivement. Fin de la parenthèse jeux-vidéo-sortis-y-a-1000-ans-et-que-je-découvre-que-maintenant.

Le collège fut mon choix de cette semaine pour une autre raison : la découverte il y a quelques jours que la folie Kikoolol BG’s avait touché ma petite ville de Montélimar. Jusque dans ma patrie du nougat, il y a des Bougzettes qui s’auto-surnomment Clitoo et des fights de bogoss’ sur Facebook. Trop bien.

Je vous avais déjà fait le coup du presque-vieux con avec le Dis Google sur les jeunes (et mon épique nuit de l’angoisse avec des ados ivres dans ma maison). Cette fois-ci, on en remet un petit coup avec une foulitude de questions qui fleurent bon la douleur scolaire.

Comment draguer au collège ?

Si comme le jeune homme de ce clip vous ne savez pas draguer, il y a des solutions. Premièrement, ne surtout pas essayer de faire l’intéressant avec des vidéos YouTube pompées sur Norman et Hugo, comme Louis Tout Puissant qui me met franchement mal à l’aise (heureusement, il a arrêté après 4 vidéos, lucide). Sur Gentlemec  je vous montrais déjà quelques astuces pour briser la glace. Et comme la gêne reste le principal souci pour draguer, au collège comme ailleurs, revoici cette star de Dis Google : le Québecois qui t’apprend quoi faire pour briser la glace, caméra à bout de bras, tourbillonnant dans la forêt  :

Chargement du lecteur...

On ne s’en lasse pas.

Comment réussir au collège ?

J’aurais été bien embêté pour répondre à cette question, sachant qu’il n’y a pas de méthode pour réussir son collège, étant donné que cette étape de la vie est vouée à l’échec, à moins d’être beau gosse, fort, sympa et intelligent, ce qui n’est pas le cas de la majorité de la populace collégienne. Heureusement pour moi, les élèves du collège Nicolas Flamel à Pontoise sont très bien rankés dans Google, et nous livrent un très beau story-telling en 8 points pour devenir un premier de la classe raillé par les brutes du collège. Sinon, comme l’explique ici une personne au pseudo fort joyeux (on.va.tous.mourir) : « suffit d’aller en cour de ne pas trop boire de ne pas trop se droguer de pa trop fuguer, de pa trop insulter les prof, de pas avoir un environement familial et scolaire trop pourri et d’avoir quelques neuronnes! ».

Si au passage, ils peuvent éviter de faire des lipdub sur du Koxie, ça peut être un plus.

Comment enseigner au collège ?

Histoire d’éviter les emmerdes, la meilleure solution reste de ne pas enseigner. Mais le métier attire encore, même si « ça paye pas, ça peut être dangereux, on dit que tu fous rien, une voie de garage, un métier de gréviste, ça craint en société » toussa quoi. Certains en font même des clips promotionnels très déprimants. Mais de l’autre côté, les collégiens font des tutos pour « faire chier les profs ».

Chargement du lecteur...

Tant d’innovation pour nuire à autrui, ça laisse sans voix.

Comment survivre au collège ?

En suivant les astuces de collegeaventures, ce skyblog qu’il faut tout de même déchiffrer un poil avant de comprendre. Pour aller plus loin et pouvoir se défendre en cas d’attaque, apprenez à construire un patator (je déconne hein, faites super gaffe avec ces merdes). En France, le patator est une arme de septième catégorie. Il n’est pas illégal d’en posséder un, mais l’interdiction de faire circuler des plans de fabrication est passible de poursuites pénales pour les majeurs. Pour les mineurs, pas grand-chose : juste la confiscation de votre joujou.

Pour celles qui ne voient pas ce qu’est un patator, c’est ce canon à pommes de terre, une arme artisanale qui peut faire très mal.

Chargement du lecteur...

Comment tricher au collège ?

C’est risqué de tricher au collège, jeune ami. Nathan de Plus belle la vie le sait lui, il s’est fait choper en train de tricher au brevet. Mais grâce à YouTube, les solutions fleurissent pour éviter de se faire prendre, de la montre-antisèche à la trousse mécanique en passant par la fameuse technique toute pourrie du fluo farci.

Notons aussi la technique de truand pour terminer plus vite les punitions : le papier carbone, comme expliqué sur ce skyblog.

Comment maigrir au collège ?

Bonne interrogation, chers collégiens bien dans votre peau. Si Dukan avait réussi son plan diabolique de conquête du monde par l’extraction de graisse, vous auriez pu avoir de sacrés problèmes au bac, vous savez. Heureusement, le projet a été écarté aussi efficacement que Dukan de l’Ordre des Médecins, donc y a plus trop de soucis à se faire pour le moment.  Et surtout, n’allez pas croire ces conneries de pro-ana que j’ai pu voir en tapant « maigrir – collège » dans Google.

A présent je vous laisse, je retourne vaquer à mes occupations, bonne semaine à toutes et à dans 7 jours !

Et maintenant, APERO.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Pebble_gum
    Pebble_gum, Le 14 juin 2012 à 13h22

    Hon non ça craint.. y'en a que j'ai déjà vu.. oui j'habite moi aussi cette chère bourgade Montilienne.. Misère..

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)