Le dictateur Kim Jong-Il est mort

Le dictateur nord-coréen Kim Jong-Il a succombé à une grave attaque cardiaque à l'âge de 69 ans samedi lors d'un voyage en train.

La nouvelle a été annoncée par une présentatrice de la télévision officielle en larmes : Kim Jong-Il est décédé. Le dictateur, qui se faisait surnommer « le cher dirigeant » aura donc régné dix-sept ans sur la Corée du Nord. Dix-sept longues années marquées par une crise économique, une famine meurtrière et des pénuries alimentaires régulières. Dix-sept années pendant lesquelles la censure, le culte de la personnalité, les exécutions et autres internements arbitraires dans des camps pour prisonniers politiques ont fait rage.

Le dirigeant avait hérité du pouvoir en 1994 de son père, Kim Il-sung, le fondateur de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC). En 2010, un processus de transfert du pouvoir a été lancé afin de s’assurer que le plus jeune fils du « cher dirigeant », Kim Jong-Un, lui succède à la tête de ce régime communiste autarcique, désireux de renforcer son arsenal nucléaire – ce qui inquiète ses pays voisins.

En effet, en 2003, la Corée du Nord se retirait du Traité de non-prolifération nucléaire après avoir été accusé de s’être doté d’un programme clandestin de développement de l’arme nucléaire depuis au moins 1989, ce qui n’a fait que renforcer sa mise au ban de la communauté internationale.

Sous le règne de Kim Jong-Il, la Corée du Nord a en effet procédé à des essais nucléaires en 2006 et 2009 en dépit des négociations menées avec l’international sur le sujet.

Le décès du dirigeant de la RPDC n’a cependant rien de surprenant puisque sa santé s’est gravement détériorée suite à son attaque cérébrale en 2008. Ses funérailles auront lieu le 28 décembre prochain à Pyongyang ; en attendant et jusqu’au lendemain des obsèques, une période de deuil est décrétée.

Une belle ordure de moins sur la planète, mais c’était sans compter sur la féérie de la dictature, puisque son fiston prend donc la relève, comme par magie.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 32 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Kheena.
    Kheena., Le 21 décembre 2011 à 16h13

    Lelaina;2782000
    Moi, je trouve ça assez "dangereux" ce genre de propos. Parce que oui, ce sont des hommes qui font ces choses-là et je trouve ça important que les gens s'en rendent compte.
    (après oui, c'est horrible, c'est monstrueux, etc mais c'est fait par des hommes, pas par des extraterrestres, ce sont les humains qui en sont capables)

    (désolée de ne pas être très claire, il est 4h :shifty:)
    Je comprends très bien ce que Leopoldine. et toi voulez dire. D'ailleurs, il n'y a que les humains qui sont capables de perpétrer ce genre d'horreur. Je m'exprime mal quand je dis qu'il ne mérite pas le statut d'homme. Je ne sais pas trop quels adjectifs je pourrais lui attribuer alors je le déshumanise en quelque sorte mais pas pour me voiler la face. Seulement, j'ai tiqué sur le fait que sous prétexte qu'il est humain, il mérite du respect. (J'ai du mal à me faire comprendre, je sais.)
    Et en effet, quand il s'agit de ce genre de personne, je ne mesure plus mes mots (car ça me touche plus personnellement que pour d'autres comme Ben Laden par exemple pour qui je suis plus mesurée).

Lire l'intégralité des 32 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)