Les cubes magiques d’Erik Åberg

Vous aimez encore jouer avec des cubes, mais vous n’assumez plus ? Passez au niveau au-dessus, comme l'artiste Erik Aberg, et vous aurez l’air d’un magicien.

On dirait des tours de magie tellement c’est surprenant — et joli ! Tout s’enchaîne parfaitement, quand l’artiste suédois Erik Åberg (je l’avoue, je suis allée copier/coller le A avec un rond dessus) nous fait une petite démonstration avec ses cubes. Un homme de son âge qui joue aux cubes ! Tout à fait. Et même que c’est cool. Regardez.

Il les appelle les « Ghostcubes » (les cubes fantômes), et la beauté de la chose est plus mathématique que magique… Mais si vous préférez penser que c’est la même chose, je ne vous en voudrai pas.

La manière dont tous ces cubes sont connectés entre eux a été scrupuleusement étudiée, comme un système d’origami ; d’ailleurs, pour 10€, vous pouvez télécharger le documentaire de 30min, où l’artiste explique le processus de création et les différentes façons de manipuler les cubes pour en arriver à plusieurs types de structures.

Si c’est un peu cher, si admirer et essayer de comprendre le fonctionnement vous suffit, relancez donc la vidéo un petit coup. Moi je ne m’en lasse pas.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 4 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Coryza
    Coryza, Le 31 mai 2014 à 23h30

    rhôôô, mécémal ça ! je viens de voir le forum et de voir que tu attandais une réponse, bien des mois et du désespoir après, je m'en vais te la trouver. (patapé steuplai !:fear:):

    https://www.youtube.com/watch?v=w4RFZNj_etY&index=7&list=PLZ89DvseD04b8sJzMg7WTsljOp4H9Cx4n

    et

    https://www.youtube.com/watch?v=7A_4e-_J714&index=9&list=PLZ89DvseD04b8sJzMg7WTsljOp4H9Cx4n

    encore une fois, si tout n'est pas trop tard : heu.. pardon d'avoir tant tardé:crying:

Lire l'intégralité des 4 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)