Le CSA intervient sur YouTube, en commençant par « Les Recettes Pompettes »

Par  |  | 31 Commentaires

Le CSA a adressé une mise en garde à Studio Bagel Productions pour l'émission Les Recettes Pompettes animée par Mr Poulpe. C'est la première fois qu'une chaîne YouTube est visée par le Conseil...

Le CSA intervient sur YouTube, en commençant par « Les Recettes Pompettes »

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel vient d’adresser une « mise en garde » au Studio Bagel pour son émission Les Recettes Pompettes, animée par Mr Poulpe.

Est-ce un séisme qui vient de secouer le YouTube francophone ? Cette annonce présage-t-elle une régulation éditoriale à venir sur la plateforme ?

Ce qui fait bizarre, c’est de voir pour la première fois le CSA se pencher sur le cas d’une chaîne YouTube. L’instance de régulation justifie sa compétence à intervenir dans son communiqué daté du mardi 13 décembre.

Le CSA met en garde Studio Bagel Productions

Le CSA a informé la société Studio Bagel Productions dès le 8 juin dernier qu’il considérait pouvoir se prononcer sur son contenu, puisque la chaîne YouTube serait selon lui un « service de médias audiovisuels à la demande » (SMAD). Ceux-ci sont définis dans la loi du 30 septembre 1986 sur la liberté de communication comme :

« Tout service de communication au public par voie électronique permettant le visionnage de programmes au moment choisi par l’utilisateur et sur sa demande, à partir d’un catalogue de programmes dont la sélection et l’organisation sont contrôlées par l’éditeur de ce service. »

La décision de considérer le Studio Bagel comme un SMAD le contraint à respecter la législation en vigueur dans ce cadre (comme entre autre ce décret et cette délibération sur la protection du jeune public).

Ce qui est visé par le CSA est notamment la « propagande en faveur de l’alcool » à laquelle s’adonnerait l’émission.

Celle-ci est en effet strictement définie dans le code de santé publique, où il est spécifié qu’elle est autorisée :

« sur les services de communications en ligne à l’exclusion de ceux qui, par leur caractère, leur présentation ou leur objet, apparaissent comme principalement destinés à la jeunesse ».

Il est donc probable que le CSA ait considéré que la chaîne des Recettes Pompettes ne remplissait pas les critères légaux pour pouvoir produire de la « propagande en faveur de l’alcool », entre autre parce que son support de diffusion et son format s’adressent à un public relativement jeune.

Le CSA intervient sur YouTube, contre l’alcool

Adaptées du programme québécois du même nom, mettant en scène des stars qui cuisinent en buvant beaucoup trop de vodka, Les Recettes Pompettes ont largement défrayé la chronique depuis leur lancement au printemps dernier.

Visée par une association de lutte anti-alcoolisme avant même la diffusion du premier épisode, l’émission de Monsieur Poulpe a néanmoins connu un succès quasi-immédiat.

Alors que la chaîne dédiée comptabilise 450 000 abonné•es sur YouTube, chaque émission rassemble plus d’un million de vues. On y a vu cuisiner et picoler des invité•es comme Manu Payet, Marina Foïs, ou encore Élodie Frégé.

Cette décision laisse d’autant plus perplexe que le CSA semble incapable d’empêcher — au hasard — Cyril Hanouna de harceler ou humilier chaque jour sur C8

À lire aussi : Golden Moustache a imaginé le pire de la télé, Cyril Hanouna l’a fait [Mise à jour]

Un mois d’homophobie ordinaire sur C8

Ainsi, pendant que le CSA met en garde Studio Bagel Productions contre la propagande de l’alcool, l’Association des Journalistes LGBT publiait mercredi 14 décembre un compte rendu perturbant.

Ses membres ont compté les occurrences de « blagues » aux relents homophobes survenues sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste (TPMP pour les intimes) au courant du seul mois de novembre 2016 :

« Du 2 au 30 novembre 2016 (20 émissions), les journalistes de l’AJL ont regardé le show de Cyril Hanouna pour savoir quelles valeurs portait Touche pas à mon poste au quotidien, au delà des « dérapages » régulièrement pointés du doigt par la presse.

Le relevé (en intégralité ci-dessous), et ses effets de répétition, sont inquiétants.

Sur les 42 mentions faites à l’homosexualité, la grande majorité (28) l’est sous couvert de la « blague » de mauvais goût, à caractère sexuel. »

Et ces occurrences sont effectivement listées dans l’article de l’AJL.

« Aucun manquement au principe de respect de la dignité humaine »

Le CSA a récemment adressé une mise en garde à la production de TPMP. Il arrive régulièrement que les téléspectateurs le sollicitent pour dénoncer ce qu’on peut voir dans l’émission de Cyril Hanouna.

Le jour de la mise en garde relative aux Recettes Pompettes, le CSA publiait également une « Réponse aux plaignants » suite à la séquence Le Roux de la fortune diffusée le 14 juin 2016. Extrait de cette réponse :

« Le jeu consistait à placer un jeune homme aux cheveux roux sur une roue de la fortune et à faire tourner cette personne pour offrir des cadeaux aux téléspectateurs.

Selon les plaignants, cette séquence renvoyait une image dégradante du jeune homme, s’apparentait à une humiliation et était constitutive d’une atteinte à la dignité humaine.

S’il comprend l’émoi et les préoccupations des plaignants à l’égard de cette séquence qui a pu choquer, le CSA a estimé qu’aucun manquement au principe de respect de la dignité humaine n’a pu être caractérisé en l’espèce, et que la maîtrise de l’antenne avait été assurée par la chaîne. »

On résume ? Pas de manquement au principe de respect de la dignité humaine dans les humiliations et le harcèlement chronique dénoncés régulièrement par les téléspectateurs, souligné et analysé par des médias (comme Le Monde par exemple).

Mais dans le cas des Recettes Pompettes, c’est différent, puisque l’émission parle d’alcool, et c’est communément admis : l’abus d’alcool est toxique — personne ne le nie.

recettes-pompettes-mise-garde-csa-avertissement-alcool

La production ne le nie pas, en témoigne l’avertissement de rigueur clairement énoncé

Donc si le CSA s’attaque aux Recettes Pompettes et non à Touche Pas à Mon Poste, c’est peut-être parce que, sociétalement, on n’a toujours pas admis que l’humiliation et le harcèlement sont toxiques aussi. Tout un symbole, finalement.

L’intervention du CSA sur un contenu hébergé par YouTube serait une première étrange, dont l’efficacité laisse finalement autant à désirer qu’à la télévision… Quel est l’intérêt, au fond, d’élargir ce champ de compétence, si ce n’est pas pour s’attaquer au problème de fond ?

big-precis-harcelement-en-ligne-sexisme


Clemence Bodoc

Anciennement Marie.Charlotte, Clémence Bodoc a été jeune cadre dynamique dans une autre vie, avant de rejoindre la Team madmoiZelle. Elle s’intéresse à l’actualité et à l’écologie, aime la politique et les débats de société. Grande fan de sport (mais surtout à la télévision), et de cinéma (mais seulement en VO), son nom de scout est dinde gloussante azurée. Elle ne mord pas mais elle rit très fort.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Timey Wimey Geeky
    Timey Wimey Geeky, Le 17 décembre 2016 à 12h38

    @Pix-elle Merci pour tes explications, c'est plus clair. =D

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!