Le sweat-shirt refait surface, comment le porter ?

Le sweat sort de sa retraite sportive et de son mode hibernation (je parle de tes pyjamas) pour coloniser notre dressing de jour. Sweatons (pouet) lui bonne chance !

Le sweat-shirt refait surface, comment le porter ?

Article publié initialement le 30 mai 2011

Le sweat-shirt dans l’esprit collectif

Dans l’esprit de groupe, le sweat est un être hybride. Mi-pastèque, mi-raisin, on le retrouve aussi bien sur les campus ricains que dans les vestiaires remplis de gonades moites d’efforts.

Souvent utilisé pour exprimer son appartenance, le sweat-shirt avertit son interlocuteur sur la nature du porteur : I <3 une ville (touriste), université (étudiant), équipe (sportif), décalcomanie kitsch (über-fashionista). En d’autres termes, le sweat est un véritable vecteur de castes.

Le sweat-shirt casse les codes

Réduit par ces cases sociales, le nouveau sweat devient uniforme pour se fondre dans la masse, la masse de la mode influente et reconnue. Vêtement de l’entre-deux météorologique – ni trop chaud, ni trop froid – il saura t’être pratique en cette saison trouble.

Dépouillé et plus sobre (exit zips, capuches), qu’il soit long ou court, le sweat entend bien révolutionner le glamour féminin.

Défilé Isabel Marant – Cherchez l’erreur…

Comment le sweat doit-il me seoir ?

Court ou long, le sweat se féminise en un instant avec une jupe. S’il est long, laisse-le au-dessus de ta jupe et ceinture-le au niveau de la taille pour structurer ta silhouette. Pour donner une petite touche plus chic (modèle 1), la jupe peut être 3/4 (qui va très bien aux rondes d’ailleurs), à plis et accessoirisée d’escarpins (éventuellement, tu peux y glisser des socquettes pour renforcer un look preppy).

Une tenue plus casual ? Mise sur le pantalon cargo (bas roulés et retroussés) avec une paire de derbies ou de Bensimon. Superpose un débardeur et sweat dans les mêmes tons, négligemment glissés sur l’épaule. Si tu veux être un poil plus apprêtée, mais toujours en pantalon, remplace le débardeur en coton par une chemise (blanche ou jean).

Les plus petites se tourneront plutôt vers un sweat court. En bas il peut vous réserver la joie d’un short taille haute (cf. modèle 3) ou d’une jupette évasée et courte (longueur max : au-dessus des genoux).

1/ sweat Miss Selfridge 10£ – pochette Fiorelli 31£ – jupe Jane Norman 32£ – escarpins Zara 39.95€ // 2/ sweat H&M – ceinture Asos 12£ – jupe Internaçionale 9.99£ – compensées Mellow Yellow via Sarenza 149€ // 3/ sweat Republic 29.99£ – foulard Pull&Bear 12.99€ – short Internaçionale 16.99£ – chaussures Le Temps Des Cerises via Sarenza 30€

La renaissance du sweat vous a-t-elle convaincues ? Ou toujours impossible d’y voir un soupçon de trenditude ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Goofy
    Goofy, Le 27 juin 2012 à 0h47

    Aaaw, le look du milieu du défilé Isabel Marrant est juste Waouh! Et facile à reproduire en plus! (l'association jupe noire à volant + sweat blanc <3).

    En revanche: l'erreur, c'est bien l'épaisseur de leurs cuisses, non? :)

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)