Maeva change le game avec sa marque de cosmétiques écoresponsables

Par  |  | 2 Commentaires

Manu vous propose de découvrir Clever Beauty, une nouvelle marque de cosmétiques pleine d'ingrédients naturels et qui lutte contre le gaspillage... Rencontre avec Maeva Bentitallah, sa fondatrice.

Maeva change le game avec sa marque de cosmétiques écoresponsables

Maeva BentitallahClever Beauty est une marque de cosmétiques naturels et anti-gâchis, fruit d’un projet sur lequel Maeva Bentitallah a travaillé pendant deux ans.

Maeva est diplômée d’une licence de management des industries de la cosmétique et de la chimie fine de l’université Aix-Marseille. Elle a ensuite poursuivi ses études à l’Université d’Orléans pour obtenir le Master de Management des entreprises de la santé, de la cosmétique et de l’agro-alimentaire.

Mais depuis quelques années, Maeva avait une idée qui la taraudait…

Clever Beauty, la genèse d’une marque de cosmétique originale

En regardant sa maman se mettre du vernis, elle s’était fait la réflexion qu’il est impossible d’atteindre le fond du flacon avec les bouchons pinceaux habituels car ils sont trop courts.

Lors de notre entretien, elle m’a précisé qu’elle a été sensibilisée au respect de la nature et aux produits naturels pendant ses études.

En bonne chimiste, elle avait aussi jeté un oeil sur les étiquettes de composition des vernis et ça ne lui disait rien qui vaille.

Pourquoi ne pas créer un vernis avec une composition plus respectueuse du corps et de l’environnement, contenu dans un flacon anti-gaspillage ?

L’idée avait germé.

C’était il y a 5 ans mais le projet a véritablement émergé en 2015. Elle a ensuite travaillé pendant 2 ans pour créer ce qui allait devenir Clever Beauty.

Ma curiosité était piquée par toutes ces informations glânées en ligne donc je l’ai contactée pour qu’elle m’en dise un peu plus.

Comment réaliser son projet ?

En effet, c’est génial d’avoir une idée mais pour la transcrire en produit physique commercialisable, c’est une toute autre histoire.

D’autant plus qu’avec sa formation de chimiste, Maeva avait certes une idée de la formulation du produit, mais pour le packaging du flacon, elle a dû apprendre à modéliser des bouchons en 3D.

Il y a eu également le problème du financement. On imagine l’accueil des instances quand elles se retrouvent face à une jeune étudiante qui leur parle de flacon de vernis.

Du côté de sa famille, les sceptiques lui conseillaient de trouver un travail, d’engranger de l’expérience et de s’essayer à l’entrepreneuriat plus tard.

Mais Maeva a persévéré car comme elle dit :

« On ne peut pas être entrepreneur sans entreprendre »

À mettre sur un mug ou un t-shirt.

Le dispositif PÉPITE pour encourager l’entrepreneuriat

Pour rajouter au niveau de difficulté (toujours plus loin), Maeva menait ses études de front en même temps que ses bails d’entreprise. Le dispositif Pépite l’a beaucoup aidée à concilier les deux.

Pour info, le dispositif de Pôle Étudiant Pour l’Innovation le Transfert et l’Entrepreneuriat (PÉPITE) a été préconisé par la Commission Européenne et vise à encourager l’entrepreneuriat dans l’enseignement supérieur.

Concrètement les étudiant·es avec un projet d’entreprise ont accès à des formations et des dispositifs, comme des aménagements d’emploi du temps. Maeva a donc allègrement séché les cours mais c’était pour la bonne cause !

La jeune entrepreneuse a d’ailleurs reçu le prix Pépite qui récompense la meilleure innovation, pour te dire combien elle est loin dans le game.

À lire aussi : Et si la solution pour les jeunes de France était de devenir leurs propres patrons ?

Où trouver les produits Clever Beauty ?

Les vernis sont disponibles en ce moment en pré-commande sur le site Clever Beauty au prix de 12 €, ce qui va permettre à Maeva d’entamer la production (sans bénéfice) puis ils coûteront 17,90€.

Pour l’instant la marque ne propose que des vernis mais notre super entrepreneuse a plein d’autres idées pour faire de la « cosmétique astucieuse ».

À lire aussi : Esra, cofondatrice de W(e) Talk, entrepreneuse et voyageuse – Portrait

7 surprises valant + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Commentaires
  • Abygail Justice
    Abygail Justice, Le 12 février 2018 à 9h35

    Il faut voir la qualité mais le prix ne me choque pas vraiment, c'est environ le même que pour les vernis O.P.I je crois. Si en plus la composition est moins dégueu et qu'on peut bien racler tout le verni au fond, je dis OUI !! Après en tant que chimiste, je ne sais pas trop comment on peut faire un verni qui tient bien sans trop de solvants pas cool dedans mais la cosmétique n'est pas du tout ma spécialité...

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!