Christina Aguilera a sacrément foiré l’hymne national au SuperBowl

Hier, lors du Super Bowl, Christina Aguilera s'est trompée dans les paroles de l'hymne national américain et provoque la colère des téléspectateurs.

Christina Aguilera a sacrément foiré l’hymne national au SuperBowl

Le SuperBowl, cet évènement télévisuel typiquement américain que les adeptes de football US attendent avec impatience début février – et ce depuis 1966. Chaque année, la finale du championnat attire toute la famille et les amis sur le canapé, bière à la main, et pour cause : la rencontre sportive captivent les fanas du jeu, ceux qui écoutent de la musique mainstream et des téléspectateurs qui adoreraient Culture Pub. Autrement dit : il ne s’agit pas QUE d’un évènement sportif, mais d’un divertissement total. Mickey Mouse avec un protège-dent.

Chargement du lecteur...

Pour nous Européens, c’est aussi l’occasion de connaître le scandale relatif au SuperBowl en nous levant le lundi matin. En 2004, souvenez-vous, la mi-temps du SuperBowl XXXVIII avait été entachée par la performance de Justin Timberlake feat. Janet Jackson, où Justin avait arraché un morceau du costume de Janet, qui avait alors vu son téton sur les écrans géants du stade. Tout le monde avait du faire des excuses, sacrée époque !

Le reste du temps, rien de bien passionnant : U2, No Doubt & Shania Twain, P. Diddy, Paul McCartney et les Black Eyed Peas. Des artistes qui mettent tout le monde d’accord en période de festivités, disons. Alors quand la pauvre Christina Aguilera – qui assure sa deuxième performance au SuperBowl – se trompe dans les paroles de l’hymne national, ça fait grincer des dents.

Chargement du lecteur...

En interprétant The Star Spangled Banner, Christina – « enivrée par le moment et la chanson » s’est-elle empressée de confier à l’AFP après le flop – a oublié la phrase « O’er the ramparts we watched, were so gallantly streaming ? » (= Au sommet de nos remparts nous regardions flotter si fièrement ?) et a à la place répété : « What so proudly we watched at the twilight’s last gleaming? » (= Ce que nous acclamions si fièrement au crépuscule ?). Sachant qu’il s’agit du premier couplet, aucun téléspectateur, pas même Lord Voldemort sur Twitter, n’a raté la faute :

« Est-ce que Christina Aguilera vient de foirer l’hymne national américain ? Wow, et dire que je pensais j’avais vraiment foiré en essayant de tuer ce bébé… »

Remettons-nous plutôt Beyoncé qui chante l’hymne US :

Chargement du lecteur...
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 18 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Ancien membre
    Ancien membre, Le 12 février 2011 à 22h23

    Elle chante mal et elle connait pas les paroles...
    COUPONS LUI LA TETE!!!:down:​

Lire l'intégralité des 18 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)