Pourquoi… est-ce que je dois changer de sécu quand j’arrête mes études ?

Par  |  | 17 Commentaires

Quand tu arrêtes tes études, ta mutuelle étudiante te demande de changer de sécurité sociale. Gné ? Mais pourquoi ?

Pourquoi… est-ce que je dois changer de sécu quand j’arrête mes études ?

La sécurité sociale a ses raisons que la raison ignore parfois… Pour cet organisme public, un individu devient un assuré à part entière à partir de ses 16 ans (avant tu es rattaché•e au statut de tes parents). C’est à ce moment que les choses se compliquent.

En tant qu’assuré•e, tu es quand même rattaché•e à tes parents jusqu’à l’âge de 18 ans (sauf si tu es en rupture de liens familiaux), car ce sont eux qui paient les cotisations. À partir de 18 ans, tes parents ne peuvent plus rien pour toi, tu es assuré•e tout•e seul•e et tu cesses d’être un simple Padawan. Ce qui ne veut dire qu’il faut que tu « t’enregistres » auprès de la sécu pour en bénéficier (et y être rattaché•e).

changer-securite-sociale-etudiante-jedi

Être étudiant•e te permet d’être rattaché•e à la sécurité sociale via une mutuelle étudiante. Lorsque tu cesses tes études, cette mutuelle étudiante ne s’applique plus (elle cesse d’être active non pas à la fin des cours, mais se prolonge jusqu’au 31 décembre de l’année entamée).

Rebelote… il faut à nouveau que tu te manifestes auprès de la sécurité sociale pour y être rattaché•e. Mais cette fois-ci, tu ne passes pas par un sous-fifre comme la mutuelle étudiante : tu t’adresses directement au big boss.

Ce big boss, c’est en général la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie) de ta zone d’habitation. Pour faciliter la gestion des assuré•es (toi et moi donc), la sécurité sociale a plusieurs structures à travers tout le pays (plutôt qu’un seul centre, où ce serait le foutoir), qui sont donc les CPAM. C’est à celle la plus proche de chez toi qu’il faudra faire signe.

Et comme l’organisme n’a pas que ça à faire, il ne faut pas oublier de lui faire de grands gestes avec les bras. Autrement dit faire de petites démarches (promis c’est pas très compliqué et tout est expliqué ici). Voilà pourquoi !

(Quant à savoir pourquoi le passage du sous-fifre au big boss ne se fait pas tout seul… le mystère de l’administration française cher•e ami•e !)

big-securite-sociale-etudiante

D’autres questions ? D’autres réponses, avec la série des pourquoi à retrouver ici.

Pourquoi ?

Dans la vie d’adulte, il y a des trucs où tu te dis fuck la logique ou qui sont juste vraiment pas clairs… Avec ce nouveau format d’article, le but c’est d’y répondre. Une question, un article.

Si tu as un pourquoi qui te trotte dans la tête, n’hésite pas à poser ta question en commentaire ou dans le topic Vie d’Adulte dédié.

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Chloé P.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (17) Facebook ()
  • Lyvia972
    Lyvia972, Le 6 décembre 2016 à 23h30

    @Featherboat comme l'a bien dit Mamie Reunée, soit tu télécharges le dossier via Ameli ou tu le constitues à la CPAM.

    Ce n'est que de l'administratif, des papiers à envoyer donc ne t'angoisse pas. Dis toi juste que toi si tu te retrouves en arrêt pendant un contrat de travail tu ne seras pas indemnisés si tu n'es pas affilié à la bonne caisse de sécurité sociale donc anticipe ! ;)

    Allez faut s'y mettre ! :)


    Featherboat
    @Lyvia972 : comme @Mamie Reunée je n'ai pas pensé à contacter la CPAM quand j'ai arrêté mes études (juin 2015, donc là j'ai 1 an de retard pour me manifester :shifty:). Pendant cette année j'ai été au chomâge, j'ai travaillé, et là re chomâge. Qu'est-ce que je fais ? Est-ce que je leur envoie le dossier de changement de situation mine de rien ? Je suis assez phobique de ce genre de trucs, surtout que là je suis "en faute" donc si je peux éviter d'y aller en personne... :erf:

    @Mamie Reunée : tu as eu ce dossier comment ?

    Merci à vous deux :jv: ça m'angoisse donc je laisse courir mais c'est pas bien.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!