Les chagrins d’amour — La petite Roberte

Les chagrins d'amour, presque tout le monde passe par là et pourtant c'est toujours aussi chaud à gérer.

Les chagrins d’amour — La petite Roberte

Pour qui tente la grande aventure de l’amour, le chagrin d’amour est souvent un passage inévitable. Que ce soit une petite déception sentimentale ou une grosse rupture, il y a à peu près autant de types de peines de cœur que de relations !

Voici un petit guide du chagrin d’amour pour toutes celles et ceux qui se lancent sur la grande route de l’amour, le genre de conseils que j’aurais aimé qu’on me donne quand je pleurais toutes les larmes de mon corps devant Mamma Mia.

Le chagrin d’amour, qu’est-ce que c’est ? Quels sont ses réseaux ?

big-rupture-jour-1

Les peines de cœur ne font pas de jaloux : on peut autant en souffrir qu’en provoquer et parfois les deux en même temps.

Le chagrin d’amour se décline en autant de variétés qu’il existe de relations. Il peut être dû à une rupture, une désillusion ou à une déception mais pas que ! Les peines de cœur ne font pas de jaloux : on peut autant en souffrir qu’en provoquer et parfois les deux en même temps.

C’est souvent très violent parce que ça a le même genre d’effet qu’un sevrage de drogue et le manque peut être très dur à supporter et ce autant pour une relation de 5 ans qu’un flirt d’un mois ou même un amour à sens unique.

À lire aussi : REPLAY — L’Émifion n°16 sur les chagrins d’amour (feat. Damien Maric)

Est-ce que mon chagrin d’amour est légitime ?

Si tu te sens mal à cause d’une histoire qui n’a duré que deux mois, ou même deux jours, ou qui n’a même jamais existé, c’est bien que ça vient de quelque part.

Les gros chagrins d’amour sont ceux qu’on représente le plus parce que, logiquement, c’est ceux qui blessent le plus. Mais on n’a pas besoin de se faire larguer par sms après 10 ans de relation pour avoir le droit d’avoir de la peine !

Si tu te sens mal à cause d’une histoire qui n’a duré que deux mois, ou même deux jours, ou qui n’a même jamais existé, c’est bien que ça vient de quelque part. Personne ne peut t’enlever ton ressenti parce que personne n’est dans tes bottes. Si on te prend de haut à cause de ça ou qu’on nie ta peine, n’hésite pas à te tourner vers une autre oreille attentive, un peu plus bienveillante !

Et ça marche aussi si c’est toi qui a provoqué la rupture d’ailleurs, c’est peut-être un chagrin d’amour différent de celui de quelqu’un qui vient de se faire larguer mais ça en reste quand même un et personne ne peut t’enlever ça. Surtout que quand on rompt, la peine d’avoir fait mal à l’autre peut parfois s’ajouter à la tristesse d’une fin de relation.

Il y aura toujours quelqu’un qui aura vécu le même genre d’histoire, et si tu n’en trouves pas autour de toi, tu peux toujours essayer de poster un message sur un forum (par exemple celui de madmoiZelle) !

Attention à ta vie privée ! Fais toutefois gaffe à ne pas trop divulguer ton identité ou d’autres détails de ta vie privée car un forum, ça reste Internet et qu’Internet c’est moyi-moyen niveau sécurité, surtout dans les moments de vulnérabilité comme celui-ci.

Accepte ta peine et laisse la exister parce que c’est une des seules façons d’aller mieux ! Refouler et nier ce que tu ressens repoussera juste le seum à plus tard…

Le chagrin d’amour : comment on en sort ?

Attention à ne pas nier ton ressenti pour quelqu’un ou juste parce qu’il fait trop mal !

Oui les chagrins d’amour, comme le disaient Les Inconnus dans leur parodie de Didier Barbelivien et Félix Gray : ça fait mal. Si c’est si douloureux, c’est que ça touche tout un tas de trucs ! D’abord, ça remue toutes les insécurités qu’on a : la peur de l’abandon, de la solitude ou même du changement et tout ça en même temps parfois !

Si c’est un thème aussi récurrent dans les chansons et les films et dans l’Art en général, c’est parce que tout le monde ou presque peut s’identifier dans les différentes peines de cœur et faire un parallèle avec sa propre histoire.

C’est pour ça que ça fait autant de bien d’écouter des musiques tristes quand on est au fond du gouffre ! Ça aide à se sentir compris•e et à accepter la solitude tout en se sentant moins seul•e, magie.

  • Le temps

Concrètement, le principal remède que tout le monde te sortira et qui te donnera envie de péter tout ce qui te tombera sous la main : c’est le temps. Deux grandes philosophes (Hélène Ségara et Laura Pausini) ont dit un jour :

« On oublie jamais rien on vit avec. »

Et c’est tout à fait vrai, on passe à autre chose, ça fait partie du passé. L’ennui c’est que parfois, le temps peut se la couler douce et si certain•e•s se remettent plutôt bien en quelques mois ou même quelques jours, d’autres prennent des années.

Néanmoins, c’est le temps qui guérit, qui fait passer les étapes, qui montre que contrairement à ce qu’on pensait et qu’on ne voulait SURTOUT PAS entendre au début : la vie peut continuer sans l’autre et on peut même être heureux•se. Comme dit Rafiki dans Le Roi Lion, le passé c’est douloureux mais on peut soit le fuir soit tout en apprendre !

  • Prendre du temps pour soi

Même s’il est hyper-tentant de « rester ami » ou juste en contact avec l’autre, c’est tout à fait sain de couper les ponts au moins le temps de digérer la peine. On s’en fout si l’autre insiste, il y a une différence entre être compréhensif et renier ce qu’on ressent juste pour l’autre.

Et même si ta seule envie est peut-être de ne voir que la personne en question (normal, surtout quand la rupture est brutale et manque d’explications), ça peut être bon de se laisser un moment loin de l’autre pour se remettre un peu et savoir où on en est.

N’hésite pas non plus à t’autoriser à pleurer, ça fait vraiment du bien de sortir ça. La boule dans la gorge c’est vraiment le truc qui peut t’empêcher de faire des trucs positifs pendant LONGTEMPS.

  • Parler

Parler aux bonnes personnes permet à la fois de vider son sac et de prendre du recul ou laisser quelqu’un d’autre le faire pour soi. C’est hyper important de ne pas rester seul•e dans son coin à tout ruminer et d’oser en parler à une personne de ton entourage ou un•e pro pour se remettre.

C’est le meilleur truc pour repartir sur des bonnes bases et surtout, ne plus idéaliser la relation ou tout voir sous le prisme du seum et de la douleur. Ça t’empêche aussi de blâmer l’autre ou toi.

Attention à ne pas nier ton ressenti pour faire plaisir à quelqu’un ou juste parce qu’il fait trop mal !

Qu’est ce que je fais si un•e pote subit un chagrin d’amour ?

chagrin-damour-pretty-in-pink

Image tirée du film Pretty in pink

Si un•e de tes proches subit un chagrin d’amour, je sais que c’est souvent difficile de savoir quoi faire ou dire parce que l’autre a le moral à zéro et que tout ce que tu dis aura l’air de ne servir à rien mais il y a quand même deux ou trois trucs à garder en tête.

Ce que tu peux faire :

  • Être là : c’est le minimum qui n’a pas l’air de servir à grand chose sur le coup mais qui aide vraiment.
  • Écouter parce que l’autre en a sûrement gros sur la patate, qu’à un moment il ou elle aura probablement besoin de tout lâcher et que c’est la meilleure chose à faire pour savoir ce dont il ou elle a besoin (c’est pas toi qui décide de ce qui lui faut dis).
  • Lui montrer tous les autres trucs cool en dehors de l’amour dans le monde, genre des films cool, des petits gâteaux, le fromage fondu ou.. votre amitié-han !
  • Si tu kiffes ton ami•e, n’hésite pas à le lui rappeler parce qu’il ou elle a sûrement besoin d’un gros shooter de confiance en soi.
  • Quand la peine de cœur dure depuis vraiment longtemps, n’hésite pas à lui conseiller d’aller en parler à quelqu’un de plus pro (en plus de toi quoi) parce qu’il y a sûrement des trucs un peu plus profonds qui ont besoin d’être soignés d’une autre manière qu’avec une playlist cœur brisé.
  • Ne pas le ou la juger, eh ouais.
  • Être honnête mais avec diplomatie et douceur.

Ce qu’il ne faut pas faire :

  • L’engueuler si la peine dure trop longtemps.
  • Lui raconter tout ce que l’ex fait en ce moment.
  • Lui raconter tout ce que l’ex FAISAIT pendant la relation.
  • Ne pas te forcer à soutenir quelqu’un si tu n’en as pas envie : ça se sent et c’est de la perte de temps pour vous deux.
  • Du coup, tu peux lui conseiller d’aller chercher de l’aide auprès d’un•e psy, mais ce n’est ni une mauvaise blague ni un moyen de te « débarrasser » du problème. Aller voir un•e psy n’est pas une insulte, et il ne faut pas le conseiller comme si c’était insultant (comme « parle à ma main », tu vois le genre).
  • Consoler la personne avec un objectif derrière la tête, genre la pécho après parce que t’es vraiment quelqu’un de sympa !!! C’est hyper abusif et manipulateur de profiter de la vulnérabilité de quelqu’un pour son intérêt personnel. D’ailleurs, si tu es dans la situation inverse, que tu viens d’avoir une peine de cœur et qu’une personne te fais sentir que tu lui dois quelque chose car il ou elle t’a consolé•e : FUIS, drapeau rouge, alerte maximale, personne ne l’a forcé•e.
  • Entretenir la haine de l’autre envers la personne en face parce qu’en plus de ne pas être sain, ça centrera juste le problème sur l’ex alors que ton/ta pote a besoin de penser à ELLE/LUI. Team verre à moitié plein.
  • Le/la forcer à rencontrer d’autres personnes : vous pouvez peut-être lui proposer de lui présenter quelqu’un mais s’il ou elle n’est pas prêt•e ou qu’il ou elle dit oui mais change d’avis après, n’insistez pas !

Les trucs cool à faire pour revoir le verre à moitié plein

big-mad-gyver-4-larguer

  • Écrire
  • Parler
  • Faire du sport (se dépenser et penser à autre chose : le top du top)
  • Voir vos potes
  • Renouer le contact avec de vieilles connaissances
  • Faire du bénévolat
  • Dessiner, même si c’est un bonhomme bâton et sa maison en forme de pomme
  • Faire un collage manuel de ce que tu kiffes dans la vie, de tout ce qui te fais sourire et de repenser à ça dans les moments nuls
  • Penser à tous ces trucs que tu n’as jamais osé faire à cause de ta zone de confort : tu viens d’avoir une peine de cœur, la zone de confort est déjà explosée alors autant y aller à fond
  • Changer de coupe de cheveux
  • Changer de déco
  • Regarder des films feel good qui ne parlent pas d’amour
  • Écouter d’autres gens parler de leurs chagrins d’amour
  • Cuisiner
  • Ou juste commander de la bouffe
  • Changer ta garde-robe
  • Flirter comme si demain n’existait pas, ça fait du bien et y a pas de secret quand on veut oublier quelqu’un : ça passe par là aussi, savoir qu’on peut toujours séduire
  • Écouter de la musique de merde kitsch sur les ruptures comme ça tu te tapes une petite barre et au moins, tu peux te dire que c’est bon t’as touché le fond et que ça va aller

Le chagrin d’amour n’aura jamais de remède miracle, les cœurs brisés seront toujours aussi douloureux et on ne peut pas y faire grand chose à part ajouter de la bienveillance et du respect à nos interactions humaines ! Courage si tu vis ça en ce moment, ça va aller t’es toujours la•le best. ♥

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Motchii
    Motchii, Le 5 décembre 2016 à 9h33

    Top, merci !

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)