Au fait, combien faut-il donner pour le calendrier des pompiers ?

Que faire de ces soldats du feu qui frappent à ta porte en cette fin d'année ? Combien leur donner ?? Et d'abord, sont-ce de vrais pompiers ???

Au fait, combien faut-il donner pour le calendrier des pompiers ?

Ding dong !

La sonnette retentit et à travers le judas, tu aperçois trois pompiers en tenue qui se languissent derrière ta porte.

Non, ce n’est pas le début d’un film de cul, mais bien le rituel annuel des étrennes de fin d’année !

Pourquoi donner des étrennes aux pompiers ?

Ou aux facteurs ? Ou au concierge de ton immeuble ?

Et bien parce que c’est la tradition et une manière de remercier ceux qui œuvrent à notre bien-être le reste de l’année, en particulier les pompiers qui sont souvent volontaires (donc pas ou peu indemnisés).

Les étrennes n’ont donc rien d’obligatoire mais permettent de préserver la bonne ambiance.

Elles font office de treizième mois ou de prime de fin d’années pour ces bénéficiaires.

Les dons aux pompiers peuvent aussi servir à améliorer la vie de la caserne ou soutenir financièrement les soldats du feu blessés ou leurs familles en deuil.

Combien donner d’argent aux pompiers pour leur calendrier ?

D’après mes recherches, l’Internet s’accorde à situer les étrennes moyennes des pompiers et des facteurs (qui payent un calendrier environ 2 euros) entre 5 et 10 euros.

Pour les concierges, il est conseillé de donner entre 5 et 10% du loyer mensuel, en veillant à ne pas descendre en dessous de 30 euros.

Tout cela est bien sûr indicatif et il est aussi possible de faire un cadeau un peu plus personnel à ton ou ta gardienne, ou de refiler un pot de confiture maison aux pompiers si tu es vraiment en rade.

Comment reconnaitre une arnaque de vente de calendrier ?

La tournée des étrennes ne commence généralement pas avant début novembre. Tout coquin sonnant à ta porte avant cette date est donc très probablement un escroc, muni d’un faux calendrier. 

En cas de doute, tu peux demander à voir la carte professionnelle de la personne mais il est possible qu’elle t’en présente une fausse.

Sérieux, les gars ? Avec tout le mal que vous vous donnez pour gratter trois thunes, se serait pas plus simple de trouver un boulot qui existe vraiment ?

Les pompiers qui vendent leur calendrier se présentent généralement à plusieurs et sont obligatoirement en tenue.

Ils doivent remettre une attestation en échange du don, qui permet de le déduire de tes impôts le cas échéant.


Ne te laisse pas avoir par les usurpateurs

Pour ce qui est des postiers, la vente de calendrier est à leur entière initiative et se fait donc en dehors de leurs heures de travail. Ils disposent également d’une carte professionnelle et sont généralement en uniforme.

C’est un éboueur qui sonne chez toi ? Un égoutier, ou tout autre agent de la Mairie ? C’est une arnaque !

À Paris, Lyon et Nice en tout cas, il est interdit aux agents municipaux et aux employés de sociétés privées sous-traitantes de demander des étrennes.

Dans tous les cas, il est recommandé de ne pas laisser cette personne potentiellement mal intentionnée passer le pas de la porte.

Voilà, ma jeune adulte sauvage, tu sais désormais comment gérer cette situation de vieux qui consiste à donner des étrennes ! Je te souhaite une belle fin d’année, pleine de sympathiques (et vrais) pompiers.

À lire aussi : Pourquoi et comment oser dire « non » ?

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Shadowsofthenight
    Shadowsofthenight, Le 13 novembre 2018 à 19h29

    Sérieux, les gars ? Avec tout le mal que vous vous donnez pour gratter trois thunes, ce serait pas plus simple de trouver un boulot qui existe vraiment ?
    Pardon @QueenCamille ?
    Ok l'escroquerie, c'est mal tout ça.
    Mais les gens sans emploi le sont rarement voir jamais volontairement. Je ne sais pas si tu connais une solution miracle pour trouver un emploi mais je veux bien.
    J'ai déjà essayer en traversant la rue mais ça n'a pas marché.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!