Les histoires et les articles qui vous ont fait le plus réagir en 2018 !

Qu'est-ce qui vous a fait dégainer du commentaire cette année ? Voici le best-of des articles qui vous ont le plus secoué le clavier en 2018 !

Les histoires et les articles qui vous ont fait le plus réagir en 2018 !

Cette année 2018 a apporté son lot de bonnes et de mauvaises nouvelles, de gens adorables ou méprisables, et autant d’articles tous plus qualitatifs les uns que les autres sur la home de madmoiZelle.

Voici un florilège de ceux qui ont déchainé les passions, brisé des couples et renversé des régimes, ou presque.

Un gros zizi l’envoie aux urgences et il ne regrette rien

Ce n’est pas l’article le plus commenté en 2018, mais ça reste l’une des meilleures histoires WTF de l’année à mes yeux : celle de ce jeune homme, envoyé aux urgences par un pénis conséquent, enfoncé un peu trop profondément dans sa gorge…

Pour relire ce conte de fée(llation) moderne, c’est par ici !

Interdite d’accès au Louvre à cause de… son décolleté

Le voilà, l’article qui vous a fait le plus réagir cette année ! Plus de 400 commentaires ont suivi la publication de cette histoire de décolleté et d’injustice, à relire ici-même.

À qui profitent les divisions entre féministes ?

En novembre dernier, la marche #NousToutes révélait que… ah ben non, peut-être pas toutes en fait…

Mymy s’est interrogée sur les raisons de cette désunion et ce débat vous a passionné, à juste titre.

La rubrique sexe de madmoiZelle est-elle pleine d’injonctions ?

Ces derniers mois, des voix s’étaient élevées pour signifier leur mécontentement quant à mon travail, et j’ai aimé car être sous le feu des projecteurs ou sous celui des critiques me fait globalement mouiller. 

La rubrique sexo parle trop de sexe, la rubrique sexo incite à avoir une vie sexuelle, et épanouissante en plus, la rubrique sexo emploie le mot bite

À celles qui soulignaient ici que la rubrique sexo ne parle que des aspects positifs de la sexualité, mon conseil pour 2019 : écoutez le podcast sexo Coucou le Q que j’anime avec la gynéco Doc Berlingo, c’est FULL de problèmes (et de solutions !)

Le jour où mon mec m’a masturbée avec un sextoy… dans le tram

Restons dans le cul si vous le voulez bien avec un témoignage de sexe en lieu public qui a explosé les scores de réactions.

Ce n’était pas la première fois pour cette chère Ana L’Acrobate, puisqu’elle avait déjà récolté un bouquet de critiques acerbes pour le récit de son expérience en club libertin et ses souvenirs de quand elle sodomisait son mec avec un gode-ceinture. 

Je propose qu’en 2019, on arrête de juger la sexualité des gens, qu’en pensez-vous ? Rapport qu’il faut s’appuyer sur des préjugés et mettre les gens dans des cases pour le faire, et après tout le monde il est complexé et il pleure.

L’infidélité, ça fait cliquer

Tiens, en parlant de juger la vie des autres, les questions d’infidélité ont bien souvent été au cœur de débats enflammés cette année.

Je vous laisse découvrir ou redécouvrir trois de ces histoires qui nous ont divisées, atterrées, interrogées :

Cinq ans après le Mariage pour Tous, je garde des cicatrices de l’homophobie

Cette année 2018 a célébré les cinq ans de la légalisation du mariage entre personnes du même genre. 

L’occasion d’un bilan extrêmement commenté, par une madmoiZelle lesbienne, qui avait 15 ans à l’époque.

Pourquoi la fourrure choque plus que la viande ?

Très commentée aussi, cette tribune de la rédactrice en chef de madmoiZelle, Clémence Bodoc, suite aux commentaires sur le street Style d’Aya Nakamura.

Mémo 2019 : il est souvent plusfacile de juger les vices qu’on n’a pas…

À lire aussi : Pourquoi Aya Nakamura a bel et bien sa place sur madmoiZelle

Tu as sûrement changé de signe astrologique, eh oui

Pendant ce temps-là dans le cosmos, il parait que les planètes bougent, ce qui fait foirer toute l’astrologie (cette science sur laquelle je compte au quotidien).

Tu n’es donc peut-être pas vraiment du signe astrologique que tu pensais, et même si on y croit qu’à moitié, c’est perturbant.

Vous avez donc été nombreuses, et je vous comprends, à réagir à cette nouvelle à peu près comme ça :

L’attaque de Toronto : un attentat terroriste et misogyne perpétré par un Incel

En 2018, j’ai eu la joie la désagréable surprise de découvrir l’existence des Incels, ces « célibataires involontaires » qui détestent les femmes, et parfois les assassinent.

Mon seul soulagement : voir que vous avez été aussi choquées que moi.

Pourquoi le verdict du procès « Nadia Daam » me laisse un goût amer

Rayon injustices sexistes toujours, l’affaire de harcèlement subie par la journaliste Nadia Daam a également provoqué l’émotion.

Si le verdict laisse un goût d’inachevé et plus de 300 commentaires indignés, profitons-en pour saluer à nouveau le courage de cette journaliste.

Un phoque gifle un mec en kayak avec un poulpe

Laissez-moi svp clore cette rétrospective avec un brin de bonne humeur (sinon je vais juste demander à être cryogénisée jusqu’en 2350).

L’histoire la plus improbable de l’année implique un poulpe, un phoque et un kayakiste, et le mieux c’est qu’elle est vraie.

Sur ce, passez une belle fin d’année et affûtez vos comz pour 2019 : la vie n’a pas fini de nous surprendre, et c’est tant mieux !

À lire aussi : Viens découvrir Rockie, le média « post madmoiZelle » !

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Candyclown
    Candyclown, Le 29 décembre 2018 à 14h34

    J'ose? Allez, j'ose. Je défends @QueenCamille . J'entends tout à fait que le ton employé ici prête le flanc à la critique, mais je peux comprendre aussi la vivacité du-dit ton. Les articles incriminés ont suscité des réactions qui n'allaient tout de même pas toutes dans le même sens, et faire la synthèse de tout ça est un poil complexe, à vrai dire. Je crois que s'il est tout à fait légitime et plutôt bon de demander d'autres articles avec d'autres sexualités mises en avant, les rejets qu'ont occasionné ces articles ne visaient pas tous justes. Je fais partie de celles et ceux qui n'ont rien contre le fait de lire des témoignages borderlines, voire out of the line, parce que nul n'est parfait, et ça fait quelque part du bien de lire des histoires d'autres imparfaits.
    Je ne suis pas fan de tout, loin s'en faut, mais je trouve que Camille ose mettre en lumière certains comportements qu'on pourrait avoir et que ça fait partie de la vie.
    A côté de ça, je trouve la réponse de Clémence assez capillotractée: cet article parle des sujets qui nous ont fait réagir, nous, lectrices (cf le titre:
    Les histoires et les articles qui vous ont fait le plus réagir en 2018 !) Je suppose que le "vous" ne s'adresse pas à la terre entière. Alors bon. Soit c'est très mal écrit et nous ne sommes pas visées, soit nous sommes visées et puis c'est comme ça et c'est tout. Ma foi, la rédaction, ou la rédactrice en l'occurrence, peut aussi se dire qu'une partie de son lectorat se plante et continuer son bonhomme de chemin.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!