Barcelone avec Wimdu #2 : 3 endroits pour se détendre

Logée par Wimdu, SPP est partie à la découverte de Barcelone ! Deuxième partie de son compte-rendu, elle vous donne des idées de lui à voir impérativement.

Barcelone avec Wimdu #2 : 3 endroits pour se détendre

Cet article a été écrit dans le cadre d’une opé commerciale avec Wimdu. 
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Pour marcher et se dégourdir les jambes jusqu’à en avoir les pieds qui font floc floc dans tes chaussures, Barcelone est la ville idéale. Déjà, parce qu’il y fait souvent beau et bon, mais pas seulement. La ville a plusieurs aspects (les endroits commerciaux, les zones à forte activité, les quartiers purement touristiques et les endroits beaucoup plus calmes). Ma partie préférée de la ville est définitivement le vieux Barcelone, mais tout a un charme particulier. Ci-dessous, je vous liste trois des endroits absolument incontournables pour flâner à la cool. Trois, c’est peu, mais c’est déjà ça parce qu’à moins d’y passer plusieurs mois je vois de toute façon difficilement comment vous pourriez ne rien rater – et peut-être aussi parce que j’ai passé un peu trop de temps à me rouler de bonheur sur la terrasse de l’appartement que j’avais loué avec Wimdu. La meilleure terrasse du monde. Avec vue sur la mer. Faut que j’économise pour l’acheter, je vois que ça.

Le Parc Güell

Ce parc, tout le monde me l’a conseillé. Je crois qu’il n’y a pas une seule personne à qui j’ai dit que j’allais à Barcelone qui ne m’aie pas dit « faut vraiment que t’ailles au parc Gaudi ». C’est une des réalisations les plus connues de l’architecte catalan Antoni Gaudí qui figure au patrimoine de l’UNESCO. Un parc magnifique, ouvert gratuitement tous les jours, avec une vue incroyable sur la ville et une architecture un peu barrée.

C’était probablement ce que j’attendais le plus avant de partir dans la capitale catalane et… Eh bien en fait, je ne l’ai jamais trouvé. J’ai bien fait un petit tour sur la place Gaudí, face à la Sagrada Familia, mais j’ai vite compris que je m’étais bien fourvoyée et je n’ai compris en rentrant que pourquoi : le parc Gaudí que je cherchais en vain sur la carte s’appelle en réalité parc Güell. Ma déception est totale. Alors si vous souhaitez le voir de vos yeux et observer les perruches qui s’y promènent à la cool, sachez que la station de métro la plus proche du parc Güell est Vallcarca sur la ligne 3 et qu’il y a une dizaine de minutes de marche après. Au pire, y a des bus qui rapprochent un peu.

Point perruches : dans la plupart des parcs de la ville, si vous levez le nez et que vous êtes un peu vigilantes, vous risquez de voir des perruches puisque ces volatiles sont extrêmement nombreux à Barcelone. L’occasion de rendre hommage à François Damiens un bon paquet de fois dans la journée :

La plage

On a tendance à l’oublier (non c’est faux. C’est juste que je savais pas comment entamer ma phrase. C’était ça ou « à nul autre pareil ») qu’il y a la plage à Barcelone. Une grande plage ensoleillée qui fait du bien. Ce que je vous conseille, s’il fait suffisamment chaud, c’est de tronquer vos sous-vêtements contre un maillot de bain. Comme ça un petit coup de chaud, et BIM, un tour dans l’eau. Appellez-moi Captain Obvious si vous voulez mais j’avais oublié d’enfiler le mien et j’ai sué comme une fontaine tout l’après-midi dans mes bottines sans pouvoir aller me rafraîchir. Je voudrais pas qu’une telle mésaventure vous arrive.

C’EST SI BLEU PARTOUT !

Une plage dans une grande ville, ça me fait toujours l’effet de deux mondes bien différents, avec la ville qui s’agite H24 et d’un seul coup, des gens qui font rien et ont pour seul activité d’aller se chercher une glace avec le bruit bien caractéristique de leurs tongs en plastique qui claquent mollement contre le sol. Et ça, ce moment de détente avec l’odeur iodée de la mer et ses vagues qui font shploutch, ça vaut tous les grains de sable coincés dans tes Derbys. Le genre de moment où tu soupires, le nez au vent, un petit sourire sur vos lèvres et que vous répétez sans cesse à qui veut l’entendre « on est bien, hein ».

Parce que c’est vrai qu’on y est bien.

Le marché Boqueria

En bonne amatrice de nourriture, c’est probablement un de mes endroits préférés à Barcelone : un immense marché partiellement couvert où où la charcuterie t’attrape par la braguette du nez et où les fruits et légumes sentent les fruits et légumes (on est loin de la senteur plastique du rayon qui leur est dédié dans toutes les grandes surfaces situées dans les régions qui ne voient jamais le soleil). Un marché où les produits sont beaux, bien présentés. Un endroit qui fait littéralement baver (si vous croyez glisser dans une flaque, sachez que c’est juste l’appétence des personnes qui sont passées là avant vous qui gît sur le sol). La preuve en image :

C’est bien la première fois que j’ai envie de fruits.

Le marché est ouvert tous les jours sauf le dimanche, et vous pouvez même y acheter de quoi grignoter sur place. Alors, par contre, faites bien attention à vos effets personnels et n’emportez que le strict nécessaire – vraiment – J’INSISTE. Le marché Boqueria est particulièrement réputé pour ses pickpockets qui n’ont pas de mal à se faufiler vers vous et à repartir avec vos tampons et votre passeport et ce serait quand même dommage.

Et vous, quels sont vos endroits préférés à Barcelone

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Malouve
    Malouve, Le 30 avril 2013 à 0h04

    Mouais mouais je suis extrèmement déçue...les trois articles sur Barcelone n'indiquent que des endroits hyper touristiques que n'importe qui se voit indiqué en arrivant à Barcelone. C'est tellement cliché...Je suis d'accord sur le fait que le parc Guell et la plage sont incontournables mais il y a tellement de trésors dans cette ville...à condition de fuir tous les coins touristiques ! Pour ce qui est de la nourriture, pour moi la règle principale est "ne jamais manger dans un resto ou le menu est traduit en anglais" Attrape touriste garanti. Ce n'est pas en suivant les chemins touristiques que l'on découvre une autre culture et que l'on savoure un voyage. Allez les filles, prenez un dico, allez parler aux beaux garçons et un peu d'aventure que diable ! Vous ne serez pas déçues...

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)