Si je pouvais me dédoubler, je ferais… (+ jeu-concours !)

Par  |  | 1 Commentaire

Rose est un personnage de bande dessinée qui a le pouvoir de se dédoubler. La rédac a donc réfléchi aux avantages de ce drôle de don qu'est l'ubiquité...

Si je pouvais me dédoubler, je ferais… (+ jeu-concours !)

Cet article a été rédigé dans le cadre d’un partenariat avec Dupuis.
Conformément à notre Manifeste, on y a écrit ce qu’on voulait.

Rose est la nouvelle héroïne des éditions Dupuis, qui vont lui consacrer une trilogie de bandes dessinées, dont la première est sortie le 20 janvier dernier — rdv à la fin de cet article pour participer au jeu-concours et gagner des BD !

Elle est née de l’imagination de la dessinatrice Valérie Vernay (qui a signé notamment La mémoire de l’eau et la série Harmony), et des scénaristes Émilie Albert (qui travaille sur la série Plus belle la vie) et Denis Lapière (qui est derrière la série Alter ego).

rose-bd-dupuis

Rose a 21 ans, et porte le deuil de son père, détective privé retrouvé mort d’une balle dans la tête dans des conditions mystérieuses. C’est pour cela qu’elle va reprendre l’enquête, afin de lever le voile sur les zones d’ombre qui entourent cette disparition.

Mais ce n’est pas tout. Rose a un don particulier : elle a le pouvoir de se dédoubler. Son esprit peut se libérer de son corps. C’est d’ailleurs cet esprit qui va faire la rencontre de trois fantômes qui auront à lui apprendre des informations sur les circonstances du décès de son père. La bande dessinée parvient à mêler le fantastique à une enquête policière sur fond d’histoire de famille. Ce mélange des genres, réussi, aboutit à un livre prenant, qui ne manque pas de bonnes idées scénaristiques. En voici un petit extrait :

Du coup à la rédac, cela nous a donné à réfléchir, et on s’est demandé à quoi pourrait bien nous servir de pouvoir nous dédoubler (comme deux véritables personnes, c’est plus rigolo), et on a vite réalisé que ça serait quand même très pratique.

Les avantages du dédoublement : travail et loisirs, les deux sont possibles !

On peut aimer son travail de tout son cœur, entre nous, on ne serait jamais contre le fait de rester tranquillement chez soi, aller faire des courses qu’on a jamais le temps de faire, ou se promener plutôt que de bosser.

Le dédoublement est alors l’idéal dans la mesure où il nous permet d’être à la fois au travail pour ramener des sous sur le compte bancaire, tout en étant en train de couler des jours paisibles sur son canapé.

Par ailleurs, au niveau de la productivité, on ne fait pas mieux. Le dédoublement permet de se succéder entre ses deux « moi », évitant ainsi l’épuisement grâce au repos alterné.

Mais bien entendu, ça permet aussi (et surtout) de rattraper son retard sur les films à voir, les séries cultes et autres livres incontournables.

Si cela sent le vécu, c’est normal.

Les avantages du dédoublement : tous les caprices sont permis !

Tu es du genre à te prendre sévèrement la tête sur ce que tu vas manger au restaurant ? Tu impatientes toute la tablée qui n’attend que toi pour pouvoir enfin commander sa poêlée de légumes ?

Allons, n’aie plus peur de voir ton estomac exploser de satiété car tu vas avoir la possibilité d’en avoir deux, ce qui ouvre le champ des possibilités culinaires de manière très enthousiasmante.

Ne choisis plus jamais entre le magret de canard au miel ou le saumon en croûte de gros sel, ou entre le brownie sur son lit de crème anglaise et les profiteroles en dessert. Prends tout !

Si tu as aussi du mal à trancher sur ta prochaine destination de vacances, à quoi bon se prendre la tête quand on peut se rendre aux deux. Plus besoin de choisir entre tes potes qui veulent t’emmener à la montagne et ceux qui veulent aller à la plage !

À lire aussi : Sélection shopping pour être plus éclatante que la poudreuse pendant tes vacances au ski

En revanche, cela demandera sans doute quelques sacrifices, et peut-être de faire en sorte que son double aille travailler pour se payer également le voyage, mais le jeu en vaut la chandelle comme on disait en 1964.

Les avantages du dédoublement : une vie sociale au top

Dans le lot des situations gênantes de la condition humaine, il y a le fait de devoir choisir entre ses potes quand deux d’entre eux décident que le mois n’est pas suffisamment long pour caser de manière très insupportable leur soirée le même jour.

Avoir le don d’ubiquité te permettra d’avoir une vie sociale bien remplie et sereine, avec la possibilité de contenter tout le monde par ta présence. Plaisir d’offrir, car c’est ça aussi la générosité.

Les avantages du dédoublement : voir du pays

Il n’est pas forcément très facile de voyager pendant l’année.

C’est généralement, dans le meilleur des cas, l’affaire de quelques semaines. Il faut bien cibler son programme, décider à l’avance de ce que l’on va faire, quitte à opérer quelques sacrifices.

Avoir le don de se dédoubler peut avoir ici deux avantages : d’une part de pouvoir plus profiter de son séjour, d’autre part de carrément abandonner son double qui va au travail tous les matins pour faire le tour du monde avec son « moi » globe-trotteur.

À lire aussi : Mon premier road-trip de baroudeuse — Témoignage

Pour apprendre la langue locale, les coutumes, pourquoi pas le savoir-faire des individus du monde entier, le dédoublement permet de rester longtemps sur place et de profiter de son passage au maximum !

Les avantages du dédoublement : apprendre deux fois plus de choses

Être deux, c’est aussi la possibilité d’apprendre plus de choses. Pour un devoir sur table, le temps de révisions est vite rentabilisé en étant deux personnes pour un même esprit !

Au-delà de la seule dimension de révision, sur un même sujet il est possible de se renseigner de plein de manières différentes. On peut par exemple déambuler dans un musée sans se fatiguer à tout arpenter, puisque chaque corps aura la possibilité de vaquer là où il le voudra.

Apprendre plus, plus vite, et en se fatigant moins : le rêve !

Les avantages du dédoublement : le fantasme à portée de main (si je puis dire)

Si le plan à trois est une chose à laquelle vous pensez, le don de se dédoubler va peut-être vous aider à franchir le pas.

En effet, dans le cas où ce plan à trois serait voulu avec une autre fille mais que l’idée d’avoir une inconnue dans son lit installe une certaine méfiance ou jalousie, autant se contenter de soi (ceci est bien entendu valable pour deux garçons).

Cela demande tout de même d’accepter de coucher avec soi-même, ou du moins de se regarder faire des trucs, mais ça peut aussi être une façon de savoir si on est un bon coup ou pas.

À lire aussi : Plan à trois : histoire d’un fail

REMPLIS CE FORMULAIRE
ET GAGNE 20 BD « ROSE » !

 

Ce jeu-concours est terminé. 


Lucie Kosmala

Lucie a commencé en 2015 par vous parler de littérature jeunesse, et depuis janvier 2016, elle vous cause plus généralement de livres, sous toutes ses formes et pour tous les goûts. Elle s'est illustrée à de nombreuses reprises dans la réalisation de petits pingouins en olives, et connaît d'un point de vue exhaustif tous les gifs de raton laveur existants.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Svea
    Svea, Le 7 février 2017 à 18h33

    Quelle surprise ! Je viens de recevoir un colis avec cette BD !
    Je n'ai pas reçu de mail ou quoi pour m'informer que j'avais gagné, c'est vraiment super gentil ! Merci beaucoup Madmoizelle <3

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!