Sélection d’albums jeunesse — Spécial petits formats & petits prix !

Les albums jeunesse en petit format présentent de nombreux avantages ! Voici quels sont leurs intérêts, et une sélection de collections où trouver ton bonheur sans risquer de recevoir un coup de fil de ton banquier.

Sélection d’albums jeunesse — Spécial petits formats & petits prix !

Il y a quelques jours, alors que j’étais dans le métro, un monsieur est entré à l’intérieur de la rame avec sa fille dans une poussette (qui devait avoir dans les deux ans). La petite gigotait et chouinait, pas franchement ravie d’être ceinturée au milieu d’inconnu•es.

Elle a commencé à pleurer de plus en plus fort, causant la gêne de son père, qui a eu pour réaction immédiate et pacificatrice de sortir son smartphone.

À lire aussi : Un week-end sans smartphone, l’expérience impossible

À ce moment-là, j’ai pensé qu’il allait lancer une application quelconque, comme un piano virtuel ou Angry Birds, quelque chose d’un peu interactif. Ou qu’il allait trouver une vidéo de Bob le bricoleur à lui mettre sous le nez.

Mais non, il a ouvert sa galerie photos et a mis le téléphone dans les mains de la petite. Et passé le moment d’intrigue, les couinements ont redoublé.

Ce qui m’a le plus frappée, c’est le désarroi total de ce papa : il ne SAVAIT PAS quoi faire pour occuper sa fille.

À lire aussi : Cinq trucs que je préférais avant d’avoir un smartphone

Les petits formats en littérature de jeunesse, c’est pas cher.

Je me suis dit que c’était bien dommage que ce papa n’ait pas eu un petit livre glissé dans sa poche. Les petits formats en littérature de jeunesse ont de grands avantages, que vous soyez amené•es à côtoyer des enfants ou pas !

Pour commencer, l’avantage principal et non négligeable des livres pour enfants en petit format, c’est qu’ils ne sont pas chers. Là où les albums jeunesse coûtent en moyenne autour d’une douzaine d’euros, les petits formats restent à cinq euros environ.

À lire aussi : Cinq questions à se poser avant d’offrir un livre à un enfant

Quand tu es étudiant•e en littérature jeunesse, en illustration, en métiers du livre, tu es souvent amené•e à travailler sur des livres, et le budget est compliqué à gérer. Alors certes, les illustrations n’ont pas le même prestige sur ces petits formats, mais ils te permettent d’acquérir des albums en mangeant autre chose que des nouilles instantanées pendant le reste du mois !

big-creer-tenir-budget

Les collections en petit format sont très pratiques pour choisir plusieurs livres et avoir un petit panorama général de la littérature de jeunesse.

Si tu veux découvrir des auteurs ou des éditeurs, les collections en petit format sont très pratiques pour choisir plusieurs livres et avoir un petit panorama général. Si tu n’as pas de bibliothèque municipale à proximité ou si tu préfères avoir tes propres livres à toi, tu peux ainsi débuter par les grands classiques incontournables de la littérature de jeunesse ou sélectionner des titres qui te semblent sympathiques.

Et bien sûr, si tu es complètement à fond sur les livres pour enfants, tu peux compléter ta bibliothèque sans culpabiliser d’y abandonner l’intégralité de ton indemnité de stage !

Par ailleurs, si tu fais du baby-sitting, si tu as de jeunes enfants dans ta famille ou si tu en as toi-même, peut-être que tu as quelques peines à les tenir tranquilles pendant un moment.

big-babysitting-comptines-cy

Les petits formats peuvent être glissés très facilement dans un sac ou même une poche, pour être sortis dès que l’attention de l’enfant commence à papillonner ou qu’il se met à ronchonner parce qu’il a envie qu’on s’occupe de lui.

Mieux encore, si tu pars en vacances (en train par exemple), tu peux mettre plein de titres différents dans ton sac pour la durée du trajet.

Enfin, si tu n’as pas beaucoup de place chez toi, que tu n’as pas de bibliothèque ou d’étagères, ces collections te permettent d’assouvir tes désirs d’achat de livres sans compromettre le nombre de mètres carré de ton chez-toi.

big-bibliotheque-chez-soi-avantage

Voici quelques exemples de collections à petit prix !

« Lutin Poche »

La collection « Lutin Poche » est la collection en petit format des albums de L’École des loisirs. Pour 5€, vous pouvez vous offrir les albums des auteurs cultes de la maison, que ce soit dans un élan de nostalgie, par envie de découverte ou pour les faire découvrir à votre entourage.

ecole-des-loisirs-selection

  • Les Trois Brigands, de Tomi Ungerer : Trois brigands de grand chemin rencontrent une petite fille orpheline, Tiffany, qu’ils enlèvent. Elle va alors les convaincre de dédier leur vie à sauver des orphelins.
  • Sans le A, de Michaël Escoffier, illustré par Kris di Giacomo : Un abécédaire étonnant et bien pensé où enlever une lettre à un mot permet d’en créer un nouveau !
  • Le Loup sentimental, de Geoffroy de Pennart : Le loup a la liste de toutes les personnes qu’il peut dévorer… mais il se laisse attendrir par chacune d’entre elles !
  • Pétronille et ses 120 petits, de Claude Ponti : 120 petits à nourrir, quand son mari est en voyage, ce n’est pas de la tarte, mais en plus, le chemin vers les courses est semé d’embûches.

« Seuil’issime »

Depuis 2014, les éditions du Seuil proposent régulièrement leurs grands titres emblématiques en petit format pour 5,90€. Au programme, de grands noms de la littérature de jeunesse comme Benjamin Lacombe, Rebecca Dautremer, Gilles Bachelet, ou le duo Fred Bernard et François Roca.

seuil-seuillissime-selection

  • Cerise Griotte, de Benjamin Lacombe : Tout premier album de Benjamin Lacombe, où une petite fille solitaire et malheureuse trouve du réconfort auprès d’un chien.

big-benjamin-lacombe-interview

  • Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées, de Gilles Bachelet : Un album humoristique dans lequel une autruche détourne plusieurs célèbres contes.
  • Olivia, de Ian Falconer : Il s’agit du premier album d’une série pleine d’humour autour d’Olivia, une petite cochonne hors du commun qui a un sacré caractère !
  • Charles à l’école des dragons, d’Alex Cousseau et Philippe-Henri Turin : Charles n’est pas un dragon comme les autres. S’il devrait apprendre à cracher du feu et à voler, lui, grand sensible, préfère écrire de la poésie.

« Tom poche »

« Tom Poche » offre des versions souples des catalogues de nombreux éditeurs jeunesse, dont certains sont de petits éditeurs indépendants (L’Atelier du poisson soluble, Benjamins Média, Talents Hauts, Sarbacane…). La collection offre un échantillon très représentatif de ce qui se fait en littérature de jeunesse aujourd’hui, et ce pour 5,50€.

tom-poche-selection

  • Le Meilleur Cow-boy de l’Ouest, Fred L. : Un cow-boy inconnu qui ne paye pas de mine réussit haut la main toutes les épreuves du concours du meilleur cow-boy… jusqu’à la révélation finale !
  • Mes deux papas, Juliette Parachini-Deny, illustré par Marjorie Béal : Tom et Enzo partagent le même nid, et découvrent un jour un œuf qu’ils vont élever. Des années plus tard, Lilou rentre chez elle et comprend que sa famille est différente.
  • 365 pingouins, Jean-Luc Fromental, illustré par Joëlle Jolivet : Recevoir par colis un pingouin par jour, ça demande toute une organisation !

« Les Mini classiques »

Les éditions du Père Castor se sont aussi mises à faire du poche, avec un prix qui défie toute concurrence : il vous faudra débourser 2,20€ pour acquérir le petit format des titres célèbres comme Roule galette ou Michka, mais aussi des titres plus modernes.

pere-castor-mini-classiques-selection

  • Grand Loup et Petit Loup, de Nadine Brun-Cosme, illustré par Olivier Tallec : Les deux loups se jaugent, s’apprivoisent, se jalousent, ont du mal à cohabiter… jusqu’à ce que l’un d’entre eux s’en aille et qu’ils mesurent leur attachement mutuel.
  • Arlequin ou les Oreilles de Venise, d’Hubert Ben Kemoun, illustré par Mayalen Goust : Arlequin, grâce à ses grandes oreilles, est un accordeur de renom, et aucun instrument n’a de secret pour lui. On lui confie un jour Colombine, la fille d’un marchand, qui ne parle plus…
  • L’incroyable histoire de l’homme qui avait trouvé un petit pois dans une huître, Philippe Ciamous, illustré par Thomas Baas : Monsieur Monsieur fait l’incroyable découverte d’un petit pois dans une huître. Pour lui, c’est sûr, c’est le début de la gloire. Mais comment a-t-il atterri dedans ?
Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 5 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Saecookie
    Saecookie, Le 5 avril 2016 à 19h18

    Les Trois Brigands c'est tellement bieeen ! Mais tout Tomi Ungerer est à conseiller (Le Géant et Zeralda faisait rêver). Et oui @Tartine au Herve ils ont bien fait un filme d'animation, souvent packé avec U qui est chouette aussi ! Idem pour Claude Ponti, Pétronille n'est pas mon préféré (plutôt Le Doudou Méchant et L'île des Zertes) : il fait des jeux de mots qui font vraiment travailler quand on est enfant ! Ça vaut vraiment le coup tout l'temps owo.

Lire l'intégralité des 5 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)