100 Years of Beauty fait honneur au peuple Navajo

WatchCut Video revient avec un nouvel épisode de 100 Years of Beauty qui rend hommage au peuple Navajo et c'est de toute beauté.

Le collectif WatchCut Video revient en cette fin novembre avec un nouvel épisode de leur célèbre série 100 Years of Beauty qui s’attarde sur la beauté des femmes Navajo.

Le peuple Navajo est un peuple de natifs américains qui vivent, encore aujourd’hui, dans des réserves du nord-est de l’Arizona et dans des régions proches du Nouveau-Mexique et de l’Utah (selon Wikipédia).

Cette sortie n’est pas anodine et est étroitement liée à l’actualité. En effet, un projet est très controversé en Dakota du Nord. C’est le Dakota Access Pipeline, un plan de construction d’un oléoduc qui :

Doit traverser quatre États américains et acheminer le pétrole extrait dans le Dakota du Nord, à la frontière canadienne, jusque dans l’Illinois, plus au sud. Il a suscité ces derniers mois un mouvement de contestation croissant aux États-Unis de la part de tribus indiennes, d’écologistes et de défenseurs des droits des Amérindiens.

Ce projet soulève un mouvement de contestation puisqu’il pourrait potentiellement polluer la rivière Missouri, qui est une ressource naturelle (notamment au niveau de la pêche) pour les Navajos.

Nous te parlions d’ailleurs de ce projet en octobre lorsque Shailene Woodley a été arrêtée sur les lieux de construction du pipeline.

Si tu désires en savoir plus sur le sujet, Le Monde en a fait un article à lire ici.

Pour info, le site change.org héberge une pétition pour stopper le projet de Dakota Access Pipeline. Sur 500 000 signatures nécessaires, elle compte pour l’instant 415 237 soutiens.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • LittleDeerLady
    LittleDeerLady, Le 25 novembre 2016 à 9h20

    C'est magnifique (la mannequin, les accessoires, tout) mais c'est triste je trouve de voir comment la culture américaine "mainstream" a déteind sur eux... j'espère que leur culture survivra

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)