Live now
Live now
Masquer
femmes-podcast
Féminisme

Vous avez moins de 18 ans et vous avez une idée de podcast sur l’égalité ? Ce concours est pour vous

Un concours de podcasts sur le thème de l’égalité femmes-hommes est organisé par le Centre Hubertine Auclert et ONU Femmes France, n’hésitez pas à participer !

Le Centre Hubertine Auclert est un organisme qui lutte pour l’égalité femmes-hommes. Il s’associe pour la seconde fois à l’ONU Femmes France pour le concours Ton Podcast pour l’Égalité, adressé aux jeunes.

Un concours qui aborde des sujets importants 

Le thème global du concours est l’égalité hommes-femmes mais il y a plusieurs sous-catégories et il faut choisir l’une d’entre elles :

  • Les cyberviolences sexistes et sexuelles
  • La déconstruction les tabous liés aux corps
  • La force physique a-t-elle un genre ? (Un questionnement concernant les stéréotype liés par exemple à la pratique sportive)

Le concours veut motiver les jeunes à participer en groupe, ce qui est très encourageant — comme ils le disent sur le site, « l’union fait la force » !

Des ressources pour créer un podcast de qualité 

Ton Podcast Pour L’Égalité apporte également des ressources sous la forme d’une boîte à outils avec des conseils sur la création du podcast. Comment trouver son idée, comment enregistrer, comment monter… Tout est expliqué pour que votre création soit totalement aboutie.

Logo de la première édition du concours TPPE
Logo de la première édition du concours TPPE

Le concours est uniquement accessible aux personnes ayant entre 14 et 18 ans. Le jury de cette édition n’est pas encore annoncé mais celui de l’année dernière était, en plus d’être 100% féminin, haut en couleurs — avec notamment Brigitte Lecordier, fameuse comédienne de doublage, ou encore Carlotta Gradin, vice-présidente plaidoyer ONU Femmes France !

Le concours aboutit sur trois prix qui n’ont pas encore été précisés ; vous pouvez envoyer votre candidature jusqu’au 1er avril 2022.

Les podcasts toujours plus présents dans nos oreilles 

HarrisMedia a recensé plusieurs chiffres qui montrent que les podcasts sont plus présents que jamais dans le quotidien des Français et Françaises : 5,8 millions de personnes en écoutent au moins une fois par semaine !

Il faut dire que la diversité des sujets de podcasts est très grande : la comédie, les films, la philosophie… Tant d’univers différents à découvrir — et qui rendent les longs trajets ou les sessions ménage beaucoup plus agréables.

Le podcast est devenu une vraie orientation professionnelle. Alors si vous êtes dans la bonne tranche d’âge, pourquoi ne pas tenter votre chance ?

Participez au concours Ton Podcast Pour l’Égalité

À lire aussi : Avec le podcast na3na3, Nadia Slimani célèbre la complexité des identités nord-africaines en France

Crédit photo : Unsplash – Soundtrap-UK


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

Source : Canva
Féminisme

Comment l’autodéfense féministe a changé ma vie

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Source : Midjourney
Déclic

Célia, 24 ans : « J’ai compris l’importance du féminisme en jouant au Trivial Pursuit »

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Source : Canva
Déclic

Sandrine, 48 ans : « J’en demandais plus à mes filles qu’à mon fils pour les tâches ménagères »

gloria-steinem-feminist-litterature-
Livres

Gloria Steinem, féministe incontournable, fête ses 90 ans

1
Source : Midjourney
Déclic

Suzy, 27 ans : « Aujourd’hui, j’ai peur d’avoir des relations sexuelles avec les hommes »

1
Source : Cerise Sudry-Le Dû / Damien Platt de Getty Images
Féminisme

« Le viol est une bombe à fragmentation particulièrement cruelle » : Laurène Daycard, lettre d’Ukraine

tribune_une_v
Tribune

Aujourd’hui, je suis au tribunal parce que je suis féministe, on ne me réduira jamais au silence

2
Source : Canva
Déclic

Joséphine, 22 ans : « Concernant mon féminisme, je me demande souvent si je suis dans l’excès »

1
Source : Madmoizelle
Féminisme

Annie Chemla : « Avorter des femmes clandestinement m’a apporté un sentiment intense de puissance »

1

La société s'écrit au féminin